Changer d'édition

Le Luxembourg a fourni 692.000 tests rapides à l'Ukraine
Luxembourg 20.06.2022 Cet article est archivé
Covid-19

Le Luxembourg a fourni 692.000 tests rapides à l'Ukraine

Les tests ont été partagés en réponse à la demande de soutien que l’Ukraine a exprimée par l'intermédiaire du mécanisme de protection civile de l'UE.
Covid-19

Le Luxembourg a fourni 692.000 tests rapides à l'Ukraine

Les tests ont été partagés en réponse à la demande de soutien que l’Ukraine a exprimée par l'intermédiaire du mécanisme de protection civile de l'UE.
Photo: AFP
Luxembourg 20.06.2022 Cet article est archivé
Covid-19

Le Luxembourg a fourni 692.000 tests rapides à l'Ukraine

Simon MARTIN
Simon MARTIN
La guerre rendait les diagnostics et les traitements des personnes infectées par le covid-19 difficiles, voire impossibles.

On aurait presque tendance à l'oublier et pourtant, le covid-19 est loin d'avoir été éradiqué malgré une campagne vaccinale plus que concluante. Plus interpellant, les derniers bilans épidémiologiques luxembourgeois montrent une certaine résurgence du virus. Bref, les armes à notre disposition contre le coronavirus sont plus que jamais d'actualité. C'est notamment le cas des tests rapides, aussi appelés tests antigéniques.


European Commission President Ursula von der Leyen speaks during a press conference on the EU membership applications by Ukraine, Moldova and Georgia at the European Commission headquarters in Brussels on June 17, 2022. - The European Commission will vote on June 17, 2022 on whether to grant Ukraine EU candidate status, but any green light will be subject to conditions and must be unanimously approved by the 27 member states before lengthy accession negotiations can begin. (Photo by Kenzo TRIBOUILLARD / AFP)
L'Ukraine fait un pas de plus vers sa candidature à l'UE
La Commission européenne a recommandé vendredi d'accorder à l'Ukraine le statut de candidat à l'Union européenne, un premier feu vert qui devra être approuvé à l'unanimité des Vingt-Sept, avant l'ouverture de longues négociations en vue de son adhésion.

Mais il n'y a pas qu'au Luxembourg qu'un soubresaut dans les nouvelles infections a été constaté. C'est également le cas en Ukraine. Or, le conflit armé prenant place dans le pays complique particulièrement la tâche des acteurs médicaux ukrainiens.

C'est ainsi que le Luxembourg a mis 692.000 tests rapides antigéniques à la disposition de l'Ukraine pour répondre à la situation sanitaire causée par la pandémie. C'est ce qu'ont annoncé le ministère de la Santé et la direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire dans un communiqué ce lundi. «Celle-ci (la crise sanitaire, NDLR) s’est aggravée considérablement en raison de la guerre d'agression menée par la Russie, rendant les diagnostics et les traitements des personnes infectées difficiles, voire impossibles», explique la Santé.


«L'Ukraine se bat pour nos valeurs et appartient à l'UE»
La Commission européenne recommande le statut d'adhésion pour l'Ukraine et la Moldavie. Le ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn a une opinion claire à ce sujet.

Les tests ont été partagés en réponse à la demande de soutien que l’Ukraine a exprimée par l'intermédiaire du mécanisme de protection civile de l'UE. Notons que le transport des tests en Ukraine a été effectué par le biais de deux camions, dont le premier est arrivé à Kiev le 15 juin et le deuxième en date du 18 juin. 

Ce geste vient à nouveau renforcer le constat que le Luxembourg prend une part très importante dans l'aide humanitaire apportée à l'Ukraine. Une récente étude a d'ailleurs classé le Grand-Duché dans le top 5 mondial des pays les plus généreux envers le pays de Volodymyr Zelensky.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les enfants ukrainiens accueillis au Luxembourg sont scolarisés dans des établissements publics comme privés. Le ministère de l'Education a prévu un encadrement pendant les vacances scolaires, ainsi que des solutions pour les élèves en fin de cycle secondaire.
La scolarisation des réfugiés ukrainiens pose des défis majeurs au ministère de l'Éducation nationale.
Face à la progression de la vaccination au Luxembourg, les experts de la direction de la Santé estiment qu'un changement de stratégie sanitaire est nécessaire face à la pandémie. Cette dernière pourrait perdre de sa superbe dans les prochains mois, en cas d'absence de nouveau(x) variant(s).
L'Union européenne a décidé de consacrer 100 millions d'euros à l'achat de ces dépistages antigéniques. L'idée étant ensuite de les mettre à disposition des Etats membres fragilisés par la nouvelle vague de covid-19.
A boy undergoes a swab test for Covid-19 (novel coronavirus) at a drive-through testing site on October 26, 2020 in Zagreb, Croatia. (Photo by DENIS LOVROVIC / AFP)