Changer d'édition

Le logement devient une priorité budgétaire
Luxembourg 2 min. 28.10.2021
Financement 2022-2025

Le logement devient une priorité budgétaire

Le budget alloué au ministère du Logement doit progresser d'au moins 45% d'ici 2025, selon les prévisions débattues jeudi en commission Logement. A cet horizon, 8.600 logements abordables doivent sortir de terre, selon le Premier ministre.
Financement 2022-2025

Le logement devient une priorité budgétaire

Le budget alloué au ministère du Logement doit progresser d'au moins 45% d'ici 2025, selon les prévisions débattues jeudi en commission Logement. A cet horizon, 8.600 logements abordables doivent sortir de terre, selon le Premier ministre.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 28.10.2021
Financement 2022-2025

Le logement devient une priorité budgétaire

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
D'ici 2025, le ministère du Logement devrait bénéficier d'une enveloppe de fonctionnement annuelle de 385 millions d'euros, contre 267 millions projetés en 2022. Une progression de près de 45% défendue par la majorité mais «qui ne suffira jamais» à en croire l'opposition.

Deux semaines après un discours sur l'état de la Nation centré sur la question du logement, les orientations budgétaires 2022-2025 s'alignent sur cette priorité politique. Présenté jeudi en commission du Logement, le document prévoit ainsi de faire passer les fonds alloués au ministère dirigé par Henri Kox (Déi Gréng) de 267 à 385 millions d'euros au cours des quatre prochaines années. Soit une progression de près de 45%.

Une revalorisation a minima puisque «le budget 2024-2025 correspond au minimum prévu et vu que tous les articles budgétaires sont non limitatifs, ils peuvent tous être revus à la hausse en fonction des besoins et sans limite», assure Semiray Ahmedova (Déi Gréng), présidente de la commission Logement. Autrement dit, une quasi-carte blanche vouée à accélérer la production de logements, notamment abordables par les promoteurs publics

Dans le détail, le budget pluriannuel provisoire 2022-2025 pour le ministère du Logement prévoit une revalorisation des aides à la pierre, l'octroi d'une enveloppe de 1,3 milliard d'euros pour le Fonds spécial voué à l'acquisition de terrains et un recours plus accentué à la gestion locative sociale. A noter toutefois que l'exécutif prévoit également de revoir à la baisse certaines aides individuelles en raison de «la baisse continue du nombre de demandes et du montant des aides accordées». Une réforme vouée à mettre sur pied «des aides mieux ciblées et revalorisées» devrait entrer en vigueur en 2023.


Luxtimes,Xavier Bettel live interview - Time to Talk event.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
«Le logement constitue l'un de nos principaux problèmes»
Deux semaines après son discours sur l'état de la Nation, le Premier ministre est revenu sur les différentes mesures annoncées lundi soir, lors d'un échange organisé par le «Luxembourg Times». Future taxe foncière, légalisation du cannabis ou espionnage étatique étaient au menu.

Des efforts qui ne satisfont toutefois pas tous les membres de la commission Logement. «Les sommes avancées ne suffiront pas à répondre aux besoins de logements, même si elles étaient doublées», déplore Marc Lies (CSV) en référence à la volonté du gouvernement de miser principalement sur la SNHNBM et le Fonds du logement pour produire des habitats abordables. Deux établissements publics «qui ne pourront pas produire à eux seuls les 8.600 logements annoncés à l'horizon 2025 par le Premier ministre dans son discours sur l'état de la Nation», estime le spécialiste du logement des chrétiens-sociaux. 

Et ce dernier de plaider pour «l'implication des investisseurs privés dans le processus, via la mise en place de conventions avec le ministère où seront appliquées des règles strictes». Une alliance public/privé à laquelle s'oppose Henri Kox, désireux que le parc immobilier bâti par l'Etat, les communes ou les promoteurs publics ne vienne pas alimenter un marché déjà largement spéculatif. 

Pour mémoire, selon le projet de budget 2022, le ministère du Logement représente 1,2% des dépenses projetées par le gouvernement. Loin derrière le ministère de la Sécurité sociale (18,8%), celui de l'Education nationale (14,1%) et celui de la Mobilité (11,2%).

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Deux semaines après son discours sur l'état de la Nation, le Premier ministre est revenu sur les différentes mesures annoncées lundi soir, lors d'un échange organisé par le «Luxembourg Times». Future taxe foncière, légalisation du cannabis ou espionnage étatique étaient au menu.
Luxtimes,Xavier Bettel live interview - Time to Talk event.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Pour son huitième discours sur l'état de la Nation, Xavier Bettel a notamment annoncé la mise en place d'une réforme de l'impôt foncier «dans les douze prochains mois». Le Premier ministre annonce également des mesures fiscales visant à «contrecarrer les abus».
IPO,Rede zur Lage der Nation,Rentree parlementaire,Etat de la Nation. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Alors que les membres de la commission Logement ont poursuivi jeudi les modifications demandées par le Conseil d'Etat autour du Pacte Logement, tous se sont accordés sur une motion qui oblige le ministère à informer les députés de manière plus précise.
IPO , Chamber , Cercle Municipal , Neues Covid-19 Gesetz , Sars-Cov-2 , Corona , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Avec un budget gonflé de 11% pour le ministère du Logement et un paquet de mesures annoncées, le gouvernement se donne plus de moyens pour faire face à la pénurie d'habitats abordables. «De l'affichage», gronde l'opposition.
Picture shows an empty construction area in Burgos on March 30, 2020, on the day that all non-essential activities were ordered to halt trying to contain the coronavirus spread. - Spain, already struggling with high unemployment and debt, is bracing for the impact of the government's decision to put the country's economy into "hibernation" to fight the spread of coronavirus. Grappling with Europe's second-worst outbreak of the disease after Italy, the government on March 14 imposed a lockdown and yesterday it went even further, banning all non-essential work for two weeks in the nation of around 47 million people. (Photo by CESAR MANSO / AFP)
Nouveau ministre du Logement, Henri Kox (Déi Gréng) connaît bien la thématique en tant qu'ancien président de la commission Logement. En poste depuis la mi-octobre, en remplacement de Sam Tanson, il détaille son ambition qui vise à «adapter les lois» à la réalité du pays.
Le nouveau ministre Henri Kox a déjà une bonne connaissance des dossiers. Son passé de président de la commission Logement en est pour beaucoup.
La réforme de l'établissement public est entrée en vigueur en 2017 mais le CSV estime que cela n'a guère apporté d'améliorations. Une séance à la Chambre s'est déroulée mardi pour en débattre mais elle a vite débordé sur les disparités en termes de logement et d'accès à la propriété.
Der Sitz des Fonds du logement befindet sich am Boulevard Marcel Cahen in Merl.