Changer d'édition

Le lifting de la Pétrusse coule de source
Luxembourg 5 4 min. 13.07.2020 Cet article est archivé

Le lifting de la Pétrusse coule de source

L'ancien point de départ du petit train a été transformé, temporairement, en parking.

Le lifting de la Pétrusse coule de source

L'ancien point de départ du petit train a été transformé, temporairement, en parking.
Photo : Gerry Huberty
Luxembourg 5 4 min. 13.07.2020 Cet article est archivé

Le lifting de la Pétrusse coule de source

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La rivière et sa vallée sont désormais entre les mains des ouvriers qui doivent la faire plus belle encore pour l'exposition horticole Luga, de 2023. Les premières graines du chantier viennent d'être semées.

2023 et la tenue de l'exposition horticole LUGA semblent encore loin, mais pour la Pétrusse, l'heure est déjà aux premiers préparatifs. En effet, la rivière et sa vallée offriront un cadre réaménagé pour cet événement attendu d'ici trois ans, de mai à octobre. Et les premiers signes du chantier sont désormais visibles : chemins bloqués, conteneurs installés et... arrêt du petit train qui faisait le bonheur des petits. 

Le parking nouvellement créé, en lieu et place du site de départ du "Zichelchen", ne sera qu'une solution provisoire, assure la Ville de Luxembourg. Ces places de stationnement ne resteront ouvertes que pendant deux ans. Elles remplacent le parking de la place Saint-Ulric, indisponible en raison de fouilles archéologiques en cours, puis la pose de conduites de gaz d'ici la fin 2020.


Bei der Gartenschau 2023 steht die grüne Seite von Luxemburg-Stadt im Vordergrund.
Le patrimoine vert à l'honneur en 2023
Davantage de détails ont été donnés ce jeudi concernant l'exposition horticole «LUGA 2023» qui doit mettre en avant les domaines de l’agriculture, de la viticulture, de l’environnement ou encore du tourisme écologique.

Les travaux dans le parc de la Pétrusse lui-même ont commencé, eux, en février dernier. Avec un aspect spectaculaire : l'arrachage de 116 arbres. Rien de scandaleux à cela, à entendre Nico Pundel, responsable de l'Energie et de l'Environnement à la Ville. En effet, certains arbres étaient déjà malades et auraient dû être abattus de toute façon. Tandis que d'autres arbres auraient été laissés debout dans l'eau et n'auraient pu survivre. 

Si l'entrée principale du parc reste encore accessible cet été, il faudra ensuite emprunter un nouvel accès. Dans le planning des travaux, cette phase devrait intervenir après le congé collectif. Mais, désolé pour les enfants, l'aire de jeux a d'ores et déjà été démantelée tandis que les sportifs peuvent faire une croix sur les équipements de fitness qui ont été démontés.

Pour mémoire, le projet global de réaménagement de la rivière et ses environs a été divisé en deux phases. La première avant l'exposition LUGA, la seconde à sa suite. La première étape s'étendra de la rue Saint-Ulric à l'écluse Bourbon (directement sous la Gëlle Fra). Une enveloppe de 25,9 millions d'euros a été dédiée à ces aménagements. Tandis qu'à partir de 2024, la deuxième étape partira de l'écluse Bourbon pour rejoindre la rue d'Anvers. Cette fois, la dépense devrait tourner autour des 15 millions d'euros.

Lors du processus de renaturation, entre autres, le profil actuel de la rivière (en béton) va être arraché. Le lit artificiel du cours d'eau sera alors légèrement surélevé. Le mur, que l'on aperçoit sur certaines parties, disparaîtra lui totalement du paysage sur une rive. Cela permettra d'élargir l'espace réservé à la rivière qui serpentera dans la vallée en légers méandres. Les berges seront d'ailleurs empierrées afin de rendre le site plus résistant à l'érosion, notamment en période de crue. A terme, tant faune que flore devraient reprendre place dans ce cadre artificialisé.

Et si les porteurs du projet espèrent bien revoir, à l'avenir, des poissons au fond de la Pétrusse, ils entendent aussi multiplier le nombre de cyclistes passant par cette partie basse de la ville. Pour cela, le réaménagement comprend la création d'une piste cyclable, large de 4,50m. Par ailleurs, un sentier piétonnier sera lui aussi tracé pour inviter les flâneurs à profiter de ce cadre naturel, à la vue unique.


Renaturierung Petruss
La nature va reprendre ses droits à la Pétrusse
Les conseillers communaux de Luxembourg ont accepté lundi soir le vaste projet de renaturation écologique de la vallée qui traverse la capitale. Elle sera achevée partiellement pour l'exposition horticole de 2023.

Nouvelles aires de jeux, mini-golf modernisé, équipements sportifs dernier cri compléteront le projet, notamment autour du skate-park. D'ici là, les passages existants au-dessus de la Pétrusse seront remplacés par six nouveaux petits ponts. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A compter de ce week-end, le petit train touristique sillonnera à nouveau les rues de la capitale. Tout comme le bus panoramique "Hop on Hop off City Line" va reprendre la route. Chacun en respectant les nouvelles consignes de distanciation.
Lokales, Ausflugtipps: Zichelchen, Petrusse Express, Foto. Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le vaste plan de renaturation écologique de la vallée, qui vise à embellir le cœur de la capitale, est sur les rails. Ce printemps 2020 marque le début de quatre années de travaux qui se dérouleront en deux phases bien distinctes.
Renaturierung Petruss