Changer d'édition

Le Impf-bus attendu en centre commercial
Luxembourg 15.09.2021
Lutte anti-covid

Le Impf-bus attendu en centre commercial

L'accès à l'Impf-bus reste totalement gratuit, pour résidents comme frontaliers.
Lutte anti-covid

Le Impf-bus attendu en centre commercial

L'accès à l'Impf-bus reste totalement gratuit, pour résidents comme frontaliers.
Photo : Guy Jallay
Luxembourg 15.09.2021
Lutte anti-covid

Le Impf-bus attendu en centre commercial

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le ministère de la Santé luxembourgeois contacte actuellement les grandes marques de la distribution pour leur proposer la venue du "Vacci-bus". Les équipes mobiles seraient accessibles sur leur parking.

Il est partout, impossible de lui échapper. Après avoir débuté sa route en concerts, l'Impf-bus ne cesse sa tournée. Le véhicule multipliant ses points d'arrêt (du Stade de Luxembourg à la Fête du vin de Grevenmacher) et, surtout, ne cessant d'attirer les volontaires à l'injection anti-covid. Ainsi, 1.450 personnes sont déjà montées à bord ces dernières semaines. Pari réussi donc pour le ministère de la Santé qui comptait sur cette initiative pour aller au devant des populations non encore vaccinées.


La troisième dose accessible dès 75 ans
Le Conseil supérieur des maladies infectieuses vient de donner son aval pour l'administration d'une nouvelle injection antivirale pour les seniors nés avant 1946, mais aussi à l'ensemble des résidents en maison de retraite (sans distinction d'âge).

L'accès on ne peut plus simple, la gratuité de la formule, les doses proposées (uniquement du Jonhson & Johnson et du Pfizer), la gentillesse des équipes mobiles : les motifs du succès ne manquent pas. Et du coup, l'administration de Paulette Lenert a décidé de déployer le dispositif comme jamais depuis le démarrage de l'opération.

Le bus sera visible partout dans le pays et le plus souvent possible. D'autant que désormais ne reste plus en service que le centre de vaccination du Limpertsberg, les cinq autres ayant été «mis en veille»

Evoquée voilà plusieurs semaines, la possibilité de vaccination en centre commercial fait elle aussi sa route. Pour l'instant, le ministère de la Santé mène la discussion en coulisse. Mais, «la possibilité est toujours maintenue», assurent les autorités sanitaires alors que 775.270 doses ont déjà été administrées au Luxembourg et que 398.431 personnes disposent d'un schéma vaccinal complet. 

Et s'il n'y a «pas encore de date de lancement», il semble déjà clair que les vaccins mis à disposition pour les clients venus faire leurs courses «resteraient normalement les mêmes».


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Deux mois après l'annonce officielle, l'obligation vaccinale entre en vigueur ce mercredi pour 2,7 millions de professionnels de santé de l'Hexagone. Ceux qui ne peuvent justifier une première dose seront suspendus sans rémunération ou devront utiliser leurs jours de congés.
A member of the medical staff vaccinates a colleague with a dose of the AstraZeneca-Oxford Covid-19 vaccine at the South Ile-de-France Hospital Group (Groupe Hospitalier Sud Ile-de-France), in Melun, on the outskirts of Paris, on February 8, 2021 during a visit of French Health Minister for an AstraZeneca vaccine injections campaign for people under the age of 65. - The top French medical authority (Haute autorite de Sante) has approved the vaccine AstraZeneca-Oxford for use in France, but only for people under 65, echoing decisions made in Sweden, Germany, Belgium and Switzerland over concerns about a lack of data on the effectiveness of the vaccine for over 65s. (Photo by Thomas SAMSON / POOL / AFP)
A partir du 17 septembre, une quarantaine de dix jours sera imposée aux personnes non vaccinées provenant d’une zone rouge de l’Union européenne. La mesure est justifiée par la dégradation de la situation épidémiologique.
ARCHIV - 28.08.2019, Niedersachsen, Hannover: Ein Kinderarzt impft ein einjähriges Kind in den Oberschenkel mit dem Impfstoff Priorix (zu dpa «Kaum Probleme mit Masern-Impfpflicht an Schulen und Kitas»). Foto: Julian Stratenschulte/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Face à la progression de la vaccination au Luxembourg, les experts de la direction de la Santé estiment qu'un changement de stratégie sanitaire est nécessaire face à la pandémie. Cette dernière pourrait perdre de sa superbe dans les prochains mois, en cas d'absence de nouveau(x) variant(s).
Aucun des derniers patients admis en soins intensifs pour cause de covid n'était vacciné... Et s'il fallait d'autres arguments pour convaincre de la protection offerte par les injections anti-covid, le rapport hebdomadaire du ministère de la Santé se charge de les fournir.
A nurse takes vials of Comirnaty vaccine by Pfizer-BioNTech against Covid-19 out of a fridge at the Baleone vaccine centre in Ajaccio on the French Mediterranean island of Corsica, on May 13, 2021. - Vaccination is opened for people over 18 years old since early May in Corsica. The island has the highest vaccination rate in France. (Photo by Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP)