Changer d'édition

Le groupe Luxair en plein trou d'air
Luxembourg 2 min. 10.05.2021

Le groupe Luxair en plein trou d'air

Si les prévisions pour LuxairCargo sont encourageantes, le groupe fait preuve d'un optimisme prudent en ce qui concerne 2021.

Le groupe Luxair en plein trou d'air

Si les prévisions pour LuxairCargo sont encourageantes, le groupe fait preuve d'un optimisme prudent en ce qui concerne 2021.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 2 min. 10.05.2021

Le groupe Luxair en plein trou d'air

En 2020, les quatre branches du groupe aérien ont enregistré une perte nette de 154,9 millions d'euros à cause de la crise covid. Un chiffre notamment imputable à la baisse du transport de passagers.

(m.d. avec Thomas Klein) Le trafic aérien a subi de plein fouet la pandémie. Comme il le redoutait, le groupe Luxair a présenté lundi des résultats en perte de vitesse. En 2020, les comptes enregistrent ainsi une perte nette de 154,9 millions d'euros. 


Ganze Luxair Flotte wegen coronavirus am Boden - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
«Tout ne va pas dans la bonne direction» pour Luxair
Vacances de Pâques obligent, la compagnie aérienne connaît un pic d'activité et fait faire des rotations à ses huit Boeing.Une première depuis un an. Mais cette parenthèse ne permettra pas d'effacer le passif, selon les perspectives dressées par Gilles Feith, CEO de Luxair.

La totalité des activités de Luxair a été impactée par le covid. Ainsi, fin 2020 le groupe ne pouvait que constater une baisse de 71% du nombre de passagers par rapport à 2019. Les restrictions imposées aux résidents luxembourgeois comme aux frontaliers ont obligé une majorité de la flotte à rester sur le tarmac, si bien que la société enregistre globalement une baisse de 70% de ses revenus.

L'absence de voyages touristiques se ressent aussi du côté de LuxairTours. Le tour-opérateur du groupe présente une perte d'exploitation de 54 millions d'euros, due à la baisse de ses ventes. 

Prudence avant tout

Fort heureusement, le groupe a pu compter sur le transport de fret. Ainsi,  LuxairCargo a transporté quelque 947.000 tonnes de marchandises. Mais la croissance du volume s'avère ternie par une augmentation des coûts. «Les contraintes liées à la pandémie ont rendu les opérations très difficiles», note la société. En réalité, le résultat opérationnel s'est donc détérioré, passant d'une perte de trois millions en 2019 à une perte d'un peu plus de dix millions d'euros en 2020.

Si «les prévisions pour LuxairCargo sont encourageantes» selon la société, Luxair fait toutefois preuve d'un optimisme prudent pour les mois à venir. En effet, les perturbations du secteur aérien devraient durer encore un peu. Le pass européen garantissant la libre circulation au sein de l'Union européenne vient tout juste d'être mis à l'essai, et la question de la réouverture des frontières aux ressortissants étrangers n'a pas encore été tranchée. Les projections ne tablent pas sur un retour à une nouvelle normalité en termes de trafic avant 2023. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Contrairement à Luxair qui a été fortement pénalisé par la pandémie et ses conséquences, la compagnie aérienne de fret a vu ses bénéfices s'envoler en 2020. Un résultat accompagné par des changements au sein du conseil d'administration, avec la nomination de Christiane Wickler au poste de présidente.
Newsdesk, Cargolux, LX-VCF Not Without my Mask, Findel, Boeing, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La compagnie aérienne ne proposera pas de vols vers des destinations où ses passagers s’inscriraient dans le but de recevoir une injection covid à l'arrivée. Son responsable en fait une question d'éthique.
Lokales, Illustration, Luxair Flieger wurde künstlerisch bemalt von SUMO, Flugzeug Boeing 737-8C9, Fluggerät B738 LX-LGU, Ankunft aus Kos  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort