Changer d'édition

Le Gréngewald bientôt placé sous protection
Luxembourg 2 min. 31.05.2019

Le Gréngewald bientôt placé sous protection

Situé au nord-est de la ville de Luxembourg, le domaine forestier du Gréngewald (4.500 ha), est la propriété de l'État luxembourgeois mais aussi de la cour grand-ducale.

Le Gréngewald bientôt placé sous protection

Situé au nord-est de la ville de Luxembourg, le domaine forestier du Gréngewald (4.500 ha), est la propriété de l'État luxembourgeois mais aussi de la cour grand-ducale.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 2 min. 31.05.2019

Le Gréngewald bientôt placé sous protection

Le classement de la forêt verte située en bordure de capitale en zone d'intérêt national devrait être rapidement finalisé, assure le ministère de l'Environnement.

Annoncée par la ministre de l’Environnement Carole Dieschbourg (Déi Gréng), en octobre dernier, la procédure de classification du Gréngewald en «zone protégée d’intérêt national» est en bonne voie.

Selon son ministère, les dernières réunions d'information récemment organisées sur le sujet n’ont pas déclenché de grandes objections, de la part d’utilisateurs réguliers de la forêt. Simplement quelques questions de détails.

«Les randonneurs, joggeurs et adeptes de VTT pourront continuer à utiliser le réseau de chemins existant. Nous voulons seulement que le Gréngewald remplisse ses multiples fonctions. Et nous souhaitons la bienvenue à tous les visiteurs de la forêt qui la respectent», explique Gilles Biver, responsable de la mise en œuvre du plan national de protection de la nature.

La protection de certains sites du pays par classement comme zone protégée d’intérêt national est considérée comme essentielle pour la protection de zones prioritaires, ainsi que pour la conservation de la biodiversité et de différents services fournis.  

«Le Gréngewald constitue non seulement un patrimoine culturel et écologique précieux, mais également un écosystème indépendant, un habitat pour les animaux et un lieu de loisirs pour les personnes», ajoute Carole Dieschbourg. Ainsi, la future zone protégée est composée à 93% de forêts (soit  (3.500 ha), et compte environ plus de 200 espèces forestières typiques et plus de 300 espèces de la liste rouge. La moitié des arbres ont plus de 140 ans d’âge. Des habitats et des biotopes forestiers protégés occupent en outre 75% de la superficie du Gréngewald.

Sa base de grès constitue par ailleurs un réservoir d’eau potable: ses 20 sources collectées fournissent environ 2,8 millions de m3 d’eau potable par an, soit 15% de l’approvisionnement national. En marge de la forêt actuelle (à 50% de hêtres), la future réserve naturelle comprend également d'autres habitats tels que des forêts de chênes, des roches, des étangs et des prairies semi-arides.


Le Luxembourg consomme en moyenne 120.000 m3 d'eau par jour. Les réserves du pays pourraient s'avérer insuffisantes en cas de sécheresse.
Le Luxembourg manquerait d'eau face à la canicule
Selon la ministre Carole Dieschbourg, les réserves souterraines ne pourraient pallier les situations de sécheresse des prochains mois.

Situé au nord-est de la ville de Luxembourg, le Gréngewald est un domaine forestier de 4.500 ha qui appartient pour partie à l'État luxembourgeois, le reste étant la propriété de la cour grand-ducale.

Par Jacques Ganser, traduction et adaptation Marc Auxenfants


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet