Changer d'édition

Le Grand-Duché améliore son intégration des étrangers
Luxembourg 2 min. 16.11.2020

Le Grand-Duché améliore son intégration des étrangers

Pour la présidente de l'organisation des étrangers (Asti), la clause imposant aux citoyens de l'Union européenne de résider au Luxembourg depuis cinq ans pour participer aux élections locales serait désuète.

Le Grand-Duché améliore son intégration des étrangers

Pour la présidente de l'organisation des étrangers (Asti), la clause imposant aux citoyens de l'Union européenne de résider au Luxembourg depuis cinq ans pour participer aux élections locales serait désuète.
Photo: Laurent Blum / archives
Luxembourg 2 min. 16.11.2020

Le Grand-Duché améliore son intégration des étrangers

Si des progrès restent à faire, les non-Luxembourgeois seraient davantage intégrés au pays qu'il y a cinq ans, selon l'Asti. Bien que des zones d'ombre persistent, notamment pour ce qui est de l'accès à la fonction publique.

(ASdN avec Marc Hoscheid) - Le Luxembourg progresse dans sa politique d'intégration à l'égard des migrants. Voilà du moins le constat qui ressort de l'Index des politiques d'intégration dans le domaine de la migration (MIPEX) 2020, dévoilé ce lundi. Alors qu'en 2014, le Grand-Duché n'avait obtenu que 54 points sur les 100 possibles («à moitié favorable»), en 2019, il en avait 64/100 («légèrement favorable»). Sur la même période, le taux moyen d'augmentation des 52 pays participants n'est en revanche que de deux points.

Ces dernières années, le Luxembourg aurait notamment fait des progrès «dans le domaine de la garantie des droits fondamentaux», souligne Thomas Huddleston. Le directeur de recherche au sein du groupe de réflexion indépendant «Migration Policy Group» a ainsi cité la suppression de la clause des douze mois de résidence en cas de regroupement familial de ressortissants de pays tiers.


Ilu. Luxemburg,Luxemburger Sprache,Nationalität. Foto:Gerry Huberty
La langue luxembourgeoise rime avec intégration
Luxembourgeois et étrangers affichent une approche pragmatique du «vivre-ensemble». Une étude publiée ce lundi par l'Asti montre que la famille est constitutive de l'identité pour la majorité alors que la langue apparaît essentielle en matière d'intégration.

Pour autant, si des avancées ont pu être observées, d'importants écarts perdurent, notamment en ce qui concerne l'emploi (sous-représentation dans le secteur public, écarts de revenus et de compétences en luxembourgeois par rapport au français et à l'allemand), l'éducation (concentration scolaire des élèves immigrés, langues et parcours éducatifs) ou encore la sécurité à long terme (résidence permanente ou naturalisation). 

Pour le Mipex, ces inégalités s'expliquent en partie par «les lacunes et les obstacles des politiques d'intégration du Luxembourg dans des domaines tels que la mobilité sur le marché du travail, l'éducation, le regroupement familial et la résidence permanente». 

Pour supprimer ces inégalités, de nombreux progrès restent en effet à faire, estime Laura Zuccoli. Pour la présidente de l'organisation des étrangers (Asti), la clause imposant aux citoyens de l'Union européenne de résider au Luxembourg depuis cinq ans pour participer aux élections locales semble, selon elle, «un anachronisme des années 1990». En d'autres termes, il s'agirait, selon elle, d'une condition d'une autre époque, tout comme le délai - de cinq ans également - imposé avant de pouvoir demander la nationalité. 

Pour pallier ces problèmes, l'Asti a donc élaboré une série de recommandations. A commencer par une augmentation des moyens du Centre pour l'égalité de traitement (CET) et la possibilité, pour se dernier, d'intenter des actions en justice devant les tribunaux pour une «lutte plus efficace» contre la discrimination. Pour l'ONG, un «organe de contrôle» devrait également être mis en place, par exemple sous la forme d'«un observatoire du racisme, de l'antisémitisme et de la xénophobie».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La crise frappe déjà de plein fouet les lusophones
Alors que Jean Asselborn s'est rendu mardi au Portugal pour souligner «l'apport de la communauté au développement économique, social et culturel» du Luxembourg, les organisations de soutien tirent le signal d'alarme sur les conséquences concrètes de la pandémie de cette partie de la population.
Au 1er janvier 2019, le Luxembourg comptait officiellement 613.894 habitants, selon le Statec.
La difficile intégration des réfugiés au Luxembourg
Cinq ans après la dernière grande vague d'immigration, la situation des bénéficiaires de protection internationale reste compliquée. Les difficultés d'accès au marché du travail et à un logement constituent une réalité, «faute de volonté politique» selon les associations.
ARCHIV - Ein Flüchtling sitzt am 10.10.2014 in München (Bayern) in einem Unterkunftszelt am Internationalen Jugendübernachtungscamp am Kapuzinerhölzl in seinem Bett.    (zu «dpa-Umfrage in den Bundesländern zur Flüchtlings-
unterbringung» vom 04.01.2017) Foto: Tobias Hase/dpa +++(c) dpa - Bildfunk+++
Le racisme reste un défi pour le Luxembourg
Si une manifestation est organisée vendredi en signe de solidarité aux afro-américains victimes de racisme, l'événement sera également l'occasion de revenir sur une problématique peu médiatisée au Grand-Duché, bien qu’existante selon les associations.
Lok , Luxemburg Stadt , Bevölkerung , Demografie , Grand Rue , Foto:Guy Jallay/Luxembuzrger Wort
La langue luxembourgeoise rime avec intégration
Luxembourgeois et étrangers affichent une approche pragmatique du «vivre-ensemble». Une étude publiée ce lundi par l'Asti montre que la famille est constitutive de l'identité pour la majorité alors que la langue apparaît essentielle en matière d'intégration.
Ilu. Luxemburg,Luxemburger Sprache,Nationalität. Foto:Gerry Huberty
Des titres de séjour plus rapidement accessibles
En 2018, la direction de l'Immigration a émis au total près de 14.000 documents. Pour réduire les délais du traitement des demandes, le ministère a assoupli certains critères. Il mise sur les informations en ligne et compte sur la digitalisation pour accélérer les divers processus.