Changer d'édition

Le gouvernement muscle sa politique sportive
Luxembourg 2 min. 03.12.2019

Le gouvernement muscle sa politique sportive

Ni Xia Lian prendra part aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020

Le gouvernement muscle sa politique sportive

Ni Xia Lian prendra part aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 03.12.2019

Le gouvernement muscle sa politique sportive

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Affichant une hausse de 15% par rapport à 2019, le budget 2020 du ministère dirigé par Dan Kersch (LSAP) a été présenté mardi devant la commission de la Santé et des Sports à la Chambre.

Avec une somme de 64 millions d'euros, le ministère des Sports affiche l'un des plus petits budgets pour 2020. Il ne représente en effet que 0,31% du budget global de l'État qui s'élève à plus de 20 milliards. Pourtant, la somme allouée au département dirigé par Dan Kersch (LSAP) présente une hausse de 15% par rapport à son devancier, signe tangible d'une politique ambitieuse dans ce domaine.

D’une part, il se fonde sur une motion déposée par Claude Lamberty (DP) en février 2018, demandant au gouvernement de valoriser davantage l’importance du sport dans la société. D'autre part, le programme de la majorité prévoit que les moyens financiers dédiés au sport seront «augmentés progressivement et de manière conséquente.»


Le ministre des Finances Pierre Gramegna a présenté les orientations budgétaires ce lundi.
Le budget 2020 dépassera les 20 milliards d'euros
Jamais le Grand-Duché n'aura pu s'appuyer sur une pareille somme. Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a même annoncé ce lundi matin des investissements records pour le pays, à hauteur de 2,8 milliards d'euros.

Soucieux de renforcer les structures fédérales et celles du COSL (Comité olympique sportif luxembourgeois) aux niveaux technique et administratif, le ministère entend «recruter chaque année jusqu'en 2023 dix postes supplémentaires, à savoir des entraîneurs et du personnel administratif», précise le site de la Chambre. Les frais de personnel et l'indemnisation des cadres administratifs et des entraîneurs nationaux représente une somme de près de neuf millions d'euros. En outre, le ministère des Sports envisage de recruter en 2020 «un historien, chargé de s'occuper exclusivement du patrimoine sportif.»

Année olympique oblige avec les Jeux de Tokyo (24 juillet - 9 août), la somme allouée pour la participation des athlètes luxembourgeois à des compétitions internationales en 2020 affiche une hausse de 10% par rapport à l’année dernière pour atteindre un budget de 1,6 million d’euros. Une somme qui s'explique par l'éloignement des compétitions.

Toujours dans le domaine du sport de haut niveau, le LIHPS (Luxembourg Institute for High Performance in Sports) se voit accorder 950.000 euros pour 2020, et 1,4 million d’euros en 2023. Gérée par le LIHPS, la «Sportfabrik» à Differdange, se penchera sur la recherche biométrique et devrait être inaugurée en février 2021.

Vers une réforme du congé sportif

En ce qui concerne la section de sports d’élite de l’Armée, un futur projet de loi prévoit «d'ouvrir une deuxième filière dans laquelle l’athlète ne serait pas obligé d’intégrer la formation obligatoire de quatre mois.» Il sera présenté aux députés l’année prochaine.   

Enfin, la question de la future réforme du congé sportif a également été abordée. «Les préparatifs sont en cours», a précisé le représentant du ministère des Sports dans la commission, ajoutant que «l’idée serait d’intégrer le volet "sport" du congé jeunesse au congé sportif» et d’«étendre le congé sportif au niveau des associations.»


Sur le même sujet

Un budget très sportif pour Esch-sur-Alzette
Un nouveau gymnase à Lankelz, un troisième hall à Lallange, un nouveau toboggan à la piscine, ... la Métropole du fer met le paquet en 2020 sur ses équipements sportifs et attend le printemps pour dévoiler les projet de Musée sportif national.
Christian Bock (Handball Esch #14) trifft gegen Steve Moreira (Torwart HC Berchem #16) - Antoine Biel (HC Berchem #11) schaut zu
/ Handball, Sales-Lentz League, Luxemburg, 4. Spieltag, Saison 2016-2017 / 15.10.2016 /
Handball Esch - HC Berchem / 
Hall sportif Lankelz, Esch-Alzette /
Foto: Ben Majerus
La Cour des comptes épingle la fiscalité verte
Le Luxembourg ne pourra pas atteindre ses objectifs environnementaux à l'horizon 2020. C'est un des enseignements du rapport de la Cour des comptes qui était ce lundi au menu de la commission des Finances à la Chambre. 
IPO , Chamber , depot Budget 2020 , Pierre Gramegna , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
«Il manque un volet social à ce budget»
Les indicateurs du pays étant au vert, la Chambre des salariés regrette que l'Etat n'affecte pas plus de moyens en 2020 à la lutte contre la pauvreté et soit frileux sur les investissements.
Jamais le risque de pauvreté des salariés n'a été aussi pesant dans le pays. Le budget 2020 n'en tient pas suffisamment compte pour la Chambre des salariés.
Ce que cache le budget de la Justice
Voilà un ministère qui, financièrement parlant, est presque le «parent pauvre» du budget 2020 du gouvernement. Mercredi, les députés ont étudié la façon dont les services de Sam Tanson allaient ventiler les 195 millions d'euros à disposition.
Dans les années à venir, la mise en service du centre pénitentiaire à Sanem (d'ici 2023) mobilisera une partie croissante des fonds attribués à la Justice luxembourgeoise.
Un budget 2020 mitigé pour la Chambre des métiers
Dans son analyse publiée vendredi, l'organe représentant les artisans plaide pour un soutien plus franc au développement des zones artisanales et au comblement des besoins en main-d'œuvre. En revanche, les efforts en matière de digitalisation et d'éducation sont salués.
La Chambre des Métiers plaide pour un soutien plus franc au développement des zones artisanales et au comblement des besoins en main d'œuvre
Le budget 2020 dépassera les 20 milliards d'euros
Jamais le Grand-Duché n'aura pu s'appuyer sur une pareille somme. Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a même annoncé ce lundi matin des investissements records pour le pays, à hauteur de 2,8 milliards d'euros.
Le ministre des Finances Pierre Gramegna a présenté les orientations budgétaires ce lundi.