Changer d'édition

Le gouvernement convoque une tripartite
Luxembourg 3 min. 10.03.2022 Cet article est archivé
Explosion des prix de l'énergie

Le gouvernement convoque une tripartite

Faire le plein de sa voiture coûte de plus en plus cher et devient intenable pour certains ménages.
Explosion des prix de l'énergie

Le gouvernement convoque une tripartite

Faire le plein de sa voiture coûte de plus en plus cher et devient intenable pour certains ménages.
Photo: AFP
Luxembourg 3 min. 10.03.2022 Cet article est archivé
Explosion des prix de l'énergie

Le gouvernement convoque une tripartite

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
La réunion était réclamée par les syndicats. Le Parlement a aussi modifié son ordre du jour ce jeudi. Le ministre de l'Energie Claude Turmes (Déi Gréng) s'exprimera cet après-midi sur la hausse des prix de l'énergie.

2,112€ le litre de gasoil routier.  1,890€ pour le litre de Super 95 et  1,963€/l pour la Super 98. Les prix des carburants, mazout y compris, n'ont jamais atteint de tels records au Luxembourg. Une hausse fulgurante qui s'est traduite mercredi soir par d'immenses files de véhicules aux stations-service du pays. Les automobilistes se sont empressés de faire le plein avant l'entrée en vigueur de ces nouveaux prix records ce jeudi.


Nouvelle hausse record des prix du gasoil et de l'essence
La question est sur toutes les lèvres: quand va se terminer la hausse des prix des produits pétroliers? Ceux-ci seront malheureusement encore à la hausse ce jeudi.

Face à cette explosion des prix, le Premier ministre Xavier Bettel (DP) a décidé d'inviter les partenaires sociaux à une réunion du Comité de coordination tripartite. «Dans la continuité des mesures annoncées suite à la réunion du 28 février 2022 (Energiedësch), il s’agira de dégager, ensemble, des solutions pour soulager aussi bien les ménages que les entreprises face à l’impact financier de la situation sur les revenus», annonce le gouvernement dans un communiqué. La date de cette tripartite doit être définie dans les prochains jours.

«Un tsunami économique et social»

Voilà qui va satisfaire les syndicats, qui réclamaient à cor et à cri une «réaction adaptée» du gouvernement face au risque d'un «tsunami économique et social». 

Ainsi, le LCGB se dit «de plus en plus confronté à des échos inquiétants parvenant de tous les secteurs de l’économie luxembourgeoise». Non seulement la situation financière de nombreux ménages devient de plus en plus précaire,  mais la flambée incessante des prix d’énergie touche également les entreprises de plein fouet. 

C'est plus particulièrement le cas des sociétés  «qui transforment des métaux (production de cuivre, hydrologie, aluminium), de l'industrie minérale comme le verre, la chimie, la plasturgie, le ciment. Ce sont des secteurs qui consomment beaucoup d'énergie ou de gaz, et les prix de l'électricité augmentent également au même rythme que la hausse du prix par rapport au gaz», commentait ce jeudi matin René Winkin, patron de la Fedil, sur les ondes de 100,7.

La pérennité de certains secteurs compromise

Ce qui n'est pas sans conséquences.  «Les chocs énergétiques successifs risquent désormais de forcer des entreprises à réduire leurs activités qui ne parviennent plus à récupérer ces coûts sur les prix de vente. Pour ces sociétés, un recours plus poussé au chômage partiel semble imminent et de plus en plus inévitable avec toutes les conséquences néfastes que cela signifie pour le pouvoir d’achat des salariés concernés», indique le syndicat dans un communiqué, évoquant même une menace pour la pérennité de certaines activités économiques.

Une déclaration du ministre de l'Energie

Le Parlement a réagi également face à cette explosion des prix, en modifiant son ordre du jour. Le ministre de l'Energie Claude Turmes (Déi Gréng) fera une déclaration au nom du gouvernement ce jeudi après-midi.

Après l'annonce de l'augmentation des prix lors de la session de mercredi, le député du CSV Michel Wolter a demandé au gouvernement de commenter l'explosion de ces coûts au parlement. Il a reçu le soutien de l'ADR, de Déi Lénk et des Piraten. Les partis de la majorité ont dans la foulée accepté la modification de l'agenda parlementaire. La session commence à 14h et peut être suivie en direct sur le site de la Chambre.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Flambée des prix de l'énergie
Ce vendredi à 13 heures, le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel et le ministre de l'Energie Claude Turmes se présenteront devant la presse pour faire des annonces.
Wirtschaft, Politik, Briefing, Lenert, Tanson a Bettel  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Accompagné des ministres de l'Energie, de la Famille, et de l'Economie, Xavier Bettel (DP) a présenté ce lundi une série de mesures visant à venir en aide aux ménages face à la hausse des prix de l'énergie.
IPO,Ministerrat&Briefing-Senningen,Xavier Bettel,Franz Fayot,Corinne Cahen,Claude Turmes, Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort