Changer d'édition

Le futur lycée transfrontalier attise les convoitises
Luxembourg 10 2 min. 25.05.2020

Le futur lycée transfrontalier attise les convoitises

Le lycée d'ores et déjà planifié sur les friches d'Esch-Schifflange pourrait accueillir l'établissement dédié aux professions de santé évoqué par Xavier Bettel.

Le futur lycée transfrontalier attise les convoitises

Le lycée d'ores et déjà planifié sur les friches d'Esch-Schifflange pourrait accueillir l'établissement dédié aux professions de santé évoqué par Xavier Bettel.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 10 2 min. 25.05.2020

Le futur lycée transfrontalier attise les convoitises

Les membres du conseil communal d'Esch-sur-Alzette préconisent que l'établissement franco-luxembourgeois dédié aux professions de santé évoqué par le Premier ministre s'installe sur le territoire de la deuxième ville du pays.

(Jmh avec na) - Si l'idée n'en est encore qu'au stade de discussions, la possibilité de voir sortir de terre un lycée franco-luxembourgeois dédié aux professions de santé fait réagir le conseil communal d'Esch-sur-Alzette. Vendredi, les trois partis de la coalition à la tête de la deuxième ville du pays (CSV-DP-Déi Gréng) ont proposé que le futur établissement soit créé sur le territoire de la commune. 

La proximité du futur Südspidol, de l'université et de la frontière a notamment été citée comme argument. Au même titre que «la symbolique européenne» d'un tel projet, sans oublier le fait que «60% du personnel de CHEM» sont issus des pays limitrophes. Une idée également soutenue par l'opposition. 


visite aménagements Covid-19 au CHEM - Xavier  Bettel - Paulette Lenert - - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Former plus d'infirmières en partenariat avec la France
Si la pandémie semble marquer quelque peu le pas ces derniers jours, l'idée d'accroître les personnels de santé continue de faire son chemin. Pour cela, Xavier Bettel plaide pour la mise sur pied d'une école spécialisée financée par Paris et le Grand-Duché.

Si l'option d'installer ce potentiel lycée sur le site des Lentilles Terres Rouges de la Lentille, car les plans de cette friche industrielle sont les plus avancés, elle a été balayée d'un revers de main par le bourgmestre Georges Mischo (CSV). Selon lui, un emplacement au sein des 62 hectares des friches d'Esch-Schifflange constitue une option «plus réaliste» pour ce projet, du fait notamment de la création d'ores et déjà anticipée d'un lycée. 

Interrogé par le Luxemburger Wort en mars 2019, Claude Turmes (Déi Gréng), ministre de l'Aménagement du territoire, indiquait que l'aménagement des friches, d'ici à 2040, devrait permettre de «renforcer la création d'emplois dans cette partie du pays» pour éviter de transformer ces sites «en cité dortoir de la capitale».  Aucun détail quant aux secteurs visés n'avait toutefois été donné. A terme, le site d'Esch-Schifflange doit abriter quelque 10.000 nouveaux habitants dont les premiers sont attendus dès 2023.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Former plus d'infirmières en partenariat avec la France
Si la pandémie semble marquer quelque peu le pas ces derniers jours, l'idée d'accroître les personnels de santé continue de faire son chemin. Pour cela, Xavier Bettel plaide pour la mise sur pied d'une école spécialisée financée par Paris et le Grand-Duché.
visite aménagements Covid-19 au CHEM - Xavier  Bettel - Paulette Lenert - - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort