Changer d'édition

Le futur bureau du citoyen convoqué «d'ici début 2022»
Luxembourg 2 min. 02.11.2021
Réchauffement climatique

Le futur bureau du citoyen convoqué «d'ici début 2022»

Présent à Glasgow depuis lundi, Xavier Bettel n'a levé qu'une petite partie du voile autour de l'organisation de la participation citoyenne annoncée lors de son discours sur l'état de la Nation.
Réchauffement climatique

Le futur bureau du citoyen convoqué «d'ici début 2022»

Présent à Glasgow depuis lundi, Xavier Bettel n'a levé qu'une petite partie du voile autour de l'organisation de la participation citoyenne annoncée lors de son discours sur l'état de la Nation.
Photo: Karwai Tang/ UK Government
Luxembourg 2 min. 02.11.2021
Réchauffement climatique

Le futur bureau du citoyen convoqué «d'ici début 2022»

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Evoquée par Xavier Bettel lors de son dernier discours sur l'état de la Nation, l'idée de demander à 100 citoyens de se prononcer sur la politique environnementale doit devenir réalité «dans les prochaines semaines», assure mardi le Premier ministre depuis Glasgow.

A l'image de la convention citoyenne pour le climat qui s'est déroulée en France entre octobre 2019 et juin 2020, le Luxembourg souhaite également s'appuyer sur ses résidents pour accélérer ses politiques de lutte contre le changement climatique. Annoncée lors du dernier discours sur l'état de la Nation, la mesure doit se concrétiser «dans les semaines à venir ou au plus tard d'ici début 2022», assure mardi Xavier Bettel (DP) au micro de nos confrères de la Radio 100,7.


IPO,Rede zur Lage der Nation,Rentree parlementaire,Etat de la Nation. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les messages du Premier ministre passés au crible
Pour la huitième fois, Xavier Bettel a présenté son analyse de la situation du pays dans le traditionnel discours sur l'état de la Nation. Un texte de 38 pages analysé ici pour faire ressortir les grandes annonces mais aussi pointer les oublis volontaires du chef du gouvernement.

Une indication temporelle encore vague que le Premier ministre n'a pas détaillée pour la simple et bonne raison que «les détails concrets sont encore en cours d'élaboration», confirme mardi la porte-parole de Xavier Bettel, contactée par le Luxemburger Wort. Et cette dernière de préciser qu'«une présentation sera faite prochainement». Là aussi sans plus de précision, aussi bien sur le timing imaginé que sur le dispositif imaginé pour cette participation citoyenne nationale made in Luxembourg.

Mi-octobre, Xavier Bettel avait indiqué vouloir convoquer «un bureau du citoyen pour le climat», composé d’«une centaine de membres qui représentent la réalité démographique luxembourgeoise et ainsi la population». Comprenez des résidents des quelque 170 nationalités enregistrées au Grand-Duché, chargés non seulement de proposer des solutions sur des «problèmes climatiques spécifiques» mais aussi d'indiquer «jusqu'où ils souhaitent aller au-delà» du plan national intégré en matière d’énergie et de climat (PNEC).


«49% des véhicules devront être électriques d'ici 2030»
Validé mercredi en Conseil de gouvernement, le dispositif de primes pour l'acquisition de véhicules «propres» s'étendra jusqu'au 31 mars 2022. A l'exception des aides pour les véhicules hybrides qui prendront fin «au 31 décembre prochain», indique la ministre de l'Environnement.

En clair, le gouvernement entend s'appuyer sur les propositions de ce conseil des citoyens pour déployer de nouvelles mesures environnementales afin d'accélérer la décarbonisation de l'économie. A noter que les propositions émises par les résidents doivent «devenir l'objet intégral d'un débat à la Chambre». A priori dans le courant de l'année 2022. Pour mémoire, le PNEC décrit les mesures à venir afin d’atteindre les objectifs du Grand-Duché en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (-55%), de hausse des énergies renouvelables (25%) et d’efficacité énergétique (de 40 à 44%) à l’horizon 2030.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Pour la huitième fois, Xavier Bettel a présenté son analyse de la situation du pays dans le traditionnel discours sur l'état de la Nation. Un texte de 38 pages analysé ici pour faire ressortir les grandes annonces mais aussi pointer les oublis volontaires du chef du gouvernement.
IPO,Rede zur Lage der Nation,Rentree parlementaire,Etat de la Nation. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Pour son huitième discours sur l'état de la Nation, Xavier Bettel a notamment annoncé la mise en place d'une réforme de l'impôt foncier «dans les douze prochains mois». Le Premier ministre annonce également des mesures fiscales visant à «contrecarrer les abus».
IPO,Rede zur Lage der Nation,Rentree parlementaire,Etat de la Nation. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Validé mercredi en Conseil de gouvernement, le dispositif de primes pour l'acquisition de véhicules «propres» s'étendra jusqu'au 31 mars 2022. A l'exception des aides pour les véhicules hybrides qui prendront fin «au 31 décembre prochain», indique la ministre de l'Environnement.