Changer d'édition

Le fonctionnaire de l'OTAN de Capellen s'est suicidé
Luxembourg 27.12.2016 Cet article est archivé
Retrouvé mort le 16 décembre

Le fonctionnaire de l'OTAN de Capellen s'est suicidé

Yves Chandelon travaillait à Capellen au NSPA (autrefois Namsa).
Retrouvé mort le 16 décembre

Le fonctionnaire de l'OTAN de Capellen s'est suicidé

Yves Chandelon travaillait à Capellen au NSPA (autrefois Namsa).
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 27.12.2016 Cet article est archivé
Retrouvé mort le 16 décembre

Le fonctionnaire de l'OTAN de Capellen s'est suicidé

Yves Chandelon, le haut fonctionnaire de l'OTAN qui a été retrouvé mort le 16 décembre dernier dans les Ardennes belges avec une balle dans la tête, s'est suicidé.

(km trad. SW) - Yves Chandelon, le haut fonctionnaire de l'OTAN qui a été retrouvé mort le 16 décembre dernier dans les Ardennes belges avec une balle dans la tête, s'est suicidé. 

Une information confirmée par le ministère public ce mardi midi. Une lettre d'adieu aurait été retrouvée dans la voiture de la victime.

Yves Chandelon travaillait à Capellen au NSPA (autrefois Namsa).

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dans des circonstances mystérieuses
Yves Chandelon, un fonctionnaire de l'OTAN qui a travaillé à Capellen, a été retrouvé mort d'une balle dans la tête à Andenne, en Belgique, à plus de 100 kilomètres de son domicile.
Le haut responsable de l'OTAN était employé par la NSPA.