Changer d'édition

Le facteur se fait désirer
Luxembourg 15.02.2016 Cet article est archivé
Université de Luxembourg

Le facteur se fait désirer

Les étudiants en économie ont dû prendre leur mal en patience.
Université de Luxembourg

Le facteur se fait désirer

Les étudiants en économie ont dû prendre leur mal en patience.
Uni Luxemburg / Martin Linster
Luxembourg 15.02.2016 Cet article est archivé
Université de Luxembourg

Le facteur se fait désirer

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Suspense intenable pour les étudiants en économie de l'Uni: alors qu'ils attendaient avec impatience la publication de leurs résultats, les copies de leurs examens n'avaient pas été livrées à l'université.

(vb/AF) - Les étudiants en économie de l'Uni de Luxembourg ont vécu quelques jours de stress intense. Alors que leurs résultats d'examen étaient sur le point d'être publiés, les tests corrigés envoyés par la poste ne sont pas arrivés à l'université.

Les étudiants devaient normalement obtenir les résultats de leurs examens mercredi dernier. Mais au lieu de cela ils ont reçu une communication du secrétariat précisant: "En raison d'un volumineux paquet de copies égaré par les services postaux, nous sommes contraints de reporter la délibération à une date ultérieure."

L'incertitude et la tension montaient parmi les étudiants, car les jours passèrent et les étudiants n'en savaient pas davantage sur leurs résultats. De son côté, l'université n'avait toujours pas de nouvelles des précieux documents.

Ce lundi matin heureusement, le problème a été résolu. Les deux paquets contenant les tests corrigés ont été livrés à l'Uni, avec cinq jours de retard. Environ 1.000 enseignants travaillent pour l'Uni à la correction de ces examens. Une bonne partie d'entre eux réside à l'étranger. La poste aurait tout simplement livré les paquets -qui avaient pourtant été envoyés en recommandé- trop tard, a simplement expliqué l'Uni de Luxembourg.

En tout cas, les étudiants peuvent maintenant se sentir soulagés, ils ne risquent pas de devoir passer à nouveau cet examen-là.


Sur le même sujet

Alors que les résidents luxembourgeois restent sujets à des restrictions de déplacement à l'étranger, le ministre des Affaires étrangères invite les étudiants à se renseigner sur les modalités en vigueur au sein du pays dans lequel ils poursuivent leurs études.
Bon nombre de cours universitaires sont désormais proposés par vidéo. Mais quid des examens?
Alors que les résidents du Grand-Duché restent sujets à des restrictions de déplacement à l'étranger, le monde estudiantin dénonce une atteinte à la libre circulation. Regroupé au sein de l'ACEL, il demande «une solution au niveau européen».
Uni Belval, Université, Universität, Studenten, Etudiants, Uni.lu, Foto Lex Kleren
Lors de la réalisation de l'étude Pisa 2015, l'OCDE a aussi recueilli des données sur le bien-être de ces adolescents compilées dans un rapport publié ce mercredi. Il révèle notamment que les élèves luxembourgeois sont plus anxieux face aux tests et moins motivés que la moyenne de l'OCDE.