Changer d'édition

Le Dr Schockmel appelle à plus de reconnaissance
Luxembourg 4 min. 14.07.2022
Pour les scientifiques

Le Dr Schockmel appelle à plus de reconnaissance

Gérard Schockmel juge normal que tout travail mérite une forme de rémunération.
Pour les scientifiques

Le Dr Schockmel appelle à plus de reconnaissance

Gérard Schockmel juge normal que tout travail mérite une forme de rémunération.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 4 min. 14.07.2022
Pour les scientifiques

Le Dr Schockmel appelle à plus de reconnaissance

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Lors de la conférence de presse sur l'avis des experts, Gérard Schockmel avait vivement critiqué le manque de reconnaissance du gouvernement pour le travail scientifique. Le médecin lance un appel pour un meilleur encadrement.

«Je tiens à remercier les experts, et le gouvernement soutient la science». Les remerciements du Premier ministre Xavier Bettel (DP) et de la ministre de la Santé Paulette Lenert (LSAP) vendredi dernier pendant leur prise de parole sur l'obligation vaccinale suite à la publication du dernier avis du groupe d'experts à ce sujet à l'égard de ces derniers étaient appuyés et ne passaient pas inaperçus.


IPO , PK Experten zur Corona Impfpflicht , vlnr Paul Wilmes , Gerard Schockmel , Claude Muller , Therese Staub , Vic Arendt , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le groupe d'experts appelle à réagir rapidement
Face à une potentielle nouvelle vague cet automne, le groupe d'experts sur la vaccination a appelé ce mardi à réagir rapidement pour être le mieux préparé possible. Il plaide notamment pour la vaccination obligatoire des plus de 50 ans.

Et pour cause, lors de la présentation de cet avis, le Dr Gérard Schockmel avait clairement dit regretter le manque de considération de la part du gouvernement pour le rapport effectué: «Aucune rémunération n'a été prévue, même pas un centime alors que nous travaillons depuis des mois. Ça montre le manque de respect avec lequel sont traités les scientifiques, alors que toute la nation dépend de cet avis, et aussi le manque de considération envers le travail académique»

Tout travail mérite une forme de rémunération  

Un message qu'a également répété l'infectiologue lors du dernier conseil du gouvernement où il a été interrogé sur la façon dont il voyait les choses. L'expert auprès de l'EMA confie : «Je leur ai répondu qu'il fallait mettre en place des procédures habituelles, c'est-à-dire quelle est la portée et la signification du travail pour le débat national.» Gérard Schockmel juge normal que tout travail mérite une forme de rémunération et assure qu'il lance cet appel aussi pour les prochaines générations.

Le médecin rappelle qu'il agit depuis les deux ans de pandémie de covid de manière «bénévole»: «Je n'ai jamais reçu un cachet pour ce que j'ai fait, mais avec tous les weekends travaillés et plus de 180h de travail, quelque chose ne va pas.» Gérard Schockmel estime que, lors de la conférence de presse, il s'est fait le porte-voix de ce que la plupart des membres pensaient tout bas.

Un avis pourtant pas partagé par un des experts, qui assure qu'il n'y a pas de «frustration» dans le groupe concernant le sujet de la non-rémunération. Ce membre, sous couvert d'anonymat, souligne d'ailleurs qu'il n'est pas inhabituel de ne pas être payé pour rendre un rapport, y compris au niveau international. Gérard Schockmel rappelle qu'il faut bien différencier si un tel travail est réalisé dans le cadre d'une organisation ou à côté de ses activités. «Il est normal d'être payé pour un travail scientifique», a souligné le député Sven Clement (Pirate) ce jeudi 14 juillet lors du débat à la Chambre sur l'avis des experts et l'obligation vaccinale, suite à la déclaration du gouvernement au Parlement ce mercredi.

La précarité de nombreux scientifiques

Ce débat intervient dans un contexte déjà tendu entre gouvernement et scientifiques avec l'affaire Da Costa. Jeff Da Costa, doctorant à l'université de Reading en Grande-Bretagne, avait critiqué dans les médias la mauvaise communication du gouvernement lors des inondations de l'été 2021. Cette prise de parole lui a coûté son emploi chez RSS-Hydro. Derrière ce licenciement, se cacherait une pression politique selon plusieurs personnes qui ont assisté à son limogeage. Une pression venant de plusieurs côtés, et même du ministère de l'Economie selon Jeff Da Costa rapportant des propos de son ancien employeur Guy Schumann. Des allégations que Franz Fayot (LSAP) a formellement démenties.


RSS-Hydro-Chef Guy Schumann hat sich in der Affäre Jeff Da Costa in widersprüchliche Aussagen verstrickt.
«C'est la parole de l'un contre la parole de l'autre»
Le ministre de l'Economie Franz Fayot (LSAP) dément avoir exercé des pressions sur RSS Hydro, l'opposition parle d'une mauvaise pièce de théâtre.

Au micro de 100.7 mi-juin, le ministre de l'Économie a considéré que cette affaire n'allait pas nuire à l'image du Luxembourg pour attirer des scientifiques, mais que ces derniers sont plutôt confrontés au problème de la précarité: «Il y a une forme de manque de perspective dans un écosystème où la plupart enchaînent des CDD, et dans la fuite des cerveaux arriver à retenir ces personnes en fin de contrat est un problème beaucoup plus sérieux.» Et si le maintien de ces talents passait aussi par de meilleurs contrats et une meilleure reconnaissance ?

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.