Changer d'édition

Le DP promet des transports publics gratuits s'il est élu
Luxembourg 21 3 min. 08.07.2018 Cet article est archivé

Le DP promet des transports publics gratuits s'il est élu

Ce dimanche, le DP a présenté son programme électoral au Tramsschapp.

Le DP promet des transports publics gratuits s'il est élu

Ce dimanche, le DP a présenté son programme électoral au Tramsschapp.
Claude Piscitelli
Luxembourg 21 3 min. 08.07.2018 Cet article est archivé

Le DP promet des transports publics gratuits s'il est élu

Le congrès du DP s'est tenu ce dimanche au Tramsschapp. L'occasion pour les Démocrates de présenter leur programme électoral pour les Législatives. Les points forts étant: la gratuité des transports publics et la flexibilité du temps de travail.

Le DP souhaite introduire une nouvelle forme de congé parental afin de permettre aux parents de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale. Le parti l'avait d'ailleurs déjà annoncé il y a quelques jours.

Lors du congrès qui s'est tenu ce dimanche, d'autres détails du programme électoral ont été annoncés. La présidente du parti, Corinne Cahen, a annoncé que les transports publics seraient gratuits à l'avenir et que le DP investirait beaucoup plus dans la mobilité s'il est élu le 14 octobre prochain.

D'après le Premier ministre et candidat, Xavier Bettel, le tramway doit être prolongé en direction de Mamer, Leudelange, Esch, mais aussi jusqu'à Junglinster et au-delà. Corinne Cahen a souligné que le réseau de transport doit être constamment étendu et que des systèmes intelligents de guidage du trafic sont à l'étude: "Si les bonnes décisions avaient été prises il y a dix ou quinze ans, les embouteillages seraient moins nombreux aujourd'hui ", a expliqué Bettel dans un discours d'une vingtaine de minutes qui a été largement applaudi.

Flexibilité et qualité de vie

Les applaudissements ont retenti maintes fois, ce dimanche matin, au Tramsschapp. D'autant plus lorsque la question du travail a été abordée et que Xavier Bettel et Corinne Cahen ont promis que le DP prendrait position en faveur d'un temps de travail annuel plus flexible sans pour autant toucher aux 40 heures de travail hebdomadaire.

Le chef du parti a dit que le temps ne pouvait être acheté, mais qu'il pouvait être mieux réparti car cela conduit à plus de flexibilité et, en fin de compte, à une meilleure qualité de vie.  "Travailler de manière flexible permet de travailler moins", a commenté Corinne Cahen.

C'est sous le slogan "L'avenir du Luxembourg" que le DP s'engage dans cette nouvelle campagne électorale et fixe cinq priorités dans un programme long de 120 pages: travail et vie, mobilité et infrastructures, enfants et perspectives d'avenir, identité et culture et, enfin et surtout, économie et finances.

Le programme n'est pas encore disponible sous sa forme définitive et il ne sera pas publié dans sa version finale avant la fin du mois.

Le DP s'appuie fortement sur ce qu'il a accompli durant cette législature pour se présenter sous son meilleur jour en vue d'une réélection en octobre prochain. D'après Corinne Cahen et Xavier Bettel, "la situation dans laquelle se trouve le pays aujourd'hui est complètement différente de ce qu'elle était il y a cinq ans",soutient Xavier Bettel, "En 2013, il y a eu un déséquilibre dans les finances publiques et l'image du pays s'est détériorée parce que le gouvernement de l'époque avait poussé le secret bancaire trop loin ".

Un avis que le ministre des Finances, Pierre Gramegna, avait déjà formulé.

"Il  y a également eu de grands progrès en matière de politique sociale, d'éducation et familiale", ont convenu Cahen et Bettel.

C'est pourquoi le Premier ministre craint que ce qui a été réalisé puisse être inversé après les élections : " Nous devons veiller à ce que les progrès ne soient pas inversés".

Selon lui, l'engagement et la motivation ne manquent pas. Le DP et ses candidats sont "très motivés et plein d'énergie" et la volonté de s'engager est très grande. "Tout est entre nos mains.", a-t-il conclu.

Par DS traduction VO.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'affaire Semedo met le DP en position délicate
Si les libéraux ont condamné les fautes de l'eurodéputée, sanctionnée pour harcèlement moral, la gestion de cette crise porte un coup à la crédibilité du parti. D'autant que d'autres membres se sont retrouvés sous le feu des critiques ces derniers mois.
EP plenary session - EU measures to mitigate social and economic impact of Covid-19 Council and Commission statements
L'éviction de Monica Semedo en discussion au DP
Sanctionnée par le Parlement européen pour des faits de harcèlement moral, l'eurodéputée libérale pourrait également être exclue du parti. Un conseil des sages doit statuer sur son avenir politique au Luxembourg.
IPO , DP Europakongress , Europawahlen 2019 , Centre Culturel Walferdingen , Spitzenkandidatin Monica Semedo Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
L'autosatisfecit du DP pour le Nouvel An
Après un passage en revue de l'année écoulée, la présidente du parti Corinne Cahen a énuméré les chantiers législatifs de 2020, parmi lesquels la réforme fiscale figure en bonne position.
Pot de nouvel an DP - Corinne Cahen Claude Lamberty -  Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Huit candidats: qui peut devenir Premier ministre?
Dimanche, les électeurs luxembourgeois éliront leurs nouveaux députés et déclencheront la formation d'un nouveau gouvernement. Un clic sur leur photo et vous découvrirez qui sont les 8 têtes de liste nationales. Mais quels candidats sont vraiment premier-ministrables?
Xavier Bettel évite les sujets qui fâchent pour son grand oral
Forcément, ce tout dernier discours de la législature sur la situation économique, sociale et financière du pays par le Premier ministre devant la Chambre des députés s'est mué en bilan de la politique menée depuis décembre 2013 par la coalition et plus particulièrement par le DP.
24.4. IPO / Etat de la Nation / Xavier Bettel , Chamber Foto: Guy Jallay