Changer d'édition

Le CSV veut vite tourner la page Engel
Luxembourg 2 min. 06.04.2021

Le CSV veut vite tourner la page Engel

Frank Engel ayant démissionné, on ne se presse guère pour reprendre le poste de président du CSV.

Le CSV veut vite tourner la page Engel

Frank Engel ayant démissionné, on ne se presse guère pour reprendre le poste de président du CSV.
Photo Archives : Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 06.04.2021

Le CSV veut vite tourner la page Engel

Cheffe de la fraction CSV à la Chambre, Martine Hansen est revenue, mardi, sur les difficultés que traversent les chrétiens-sociaux après la démission contrainte de leur ancien président, Frank Engel. D'ici peu, le parti devrait présenter les candidats pour la future direction.

(pj avec SC) - «La transparence fait parfois mal.» C'est avec ces mots que Martine Hansen est revenue, mardi matin, sur l'affaire Frëndeskrees. Mais au micro de RTL, la cheffe du groupe CSV à la Chambre, était aussi formelle à reconnaître que son parti avait fait le bon choix en dénonçant devant la justice certains faits. Et cela même si la première conséquence en a été la démission de de son poste du président Frank Engel


Politik, Interview Frank Engel, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Frank Engel au cœur d'un nouveau scandale
L'actuel président du CSV, candidat à sa propre succession lors du congrès des chrétiens-sociaux le 24 avril prochain, est accusé d'abus de biens sociaux pour avoir perçu 40.000 euros sans contrepartie.

Ainsi, voilà le principal parti d'opposition luxembourgeois sans président depuis trois semaines maintenant. Mais Martine Hansen ne regrette rien du choix fait ;  l'inaction aurait été encore plus dommageable à long terme, estime la politique. Et surtout illégale. Selon le code de procédure pénale, une fois les faits connus, chacun avait obligation de les dénoncer devant les magistrats. Alors oui, elle reconnaît volontiers que sa formation traverse «une période difficile (...) Mais je suis positive pour l'avenir.»

Et l'avenir, il débutera le 24 avril prochain, avec la tenue du congrès national. En version digitale, covid oblige. 

D'ici la fin de semaine

En attendant, la justice enquête sur les financements accordés à l'ex-président. Martine Hansen n'a pas encore été entendue dans cette affaire. En attendant aussi, une inspection interne a été lancée sur l'état des finances du parti. Les premiers résultats de ces investigations sont attendus avant le congrès. Mais surtout, en attendant, le parti est toujours dans l'attente de candidature officielle pour reprendre les rênes de la formation politique qui compte plus de 10.000 adhérents.

Pour l'heure, aucune personnalité n'a osé se prononcer. Et en ce début avril, Martine Hansen affirme toujours n'être pas en mesure de révéler qui se présentera à la direction du parti. Seule confidence sur le sujet : Claude Wiseler est actuellement en pourparlers avec plusieurs membres et travaille à la création d'une nouvelle équipe de direction. Une direction du parti à deux têtes est-elle envisageable? Pas selon les statuts actuels. Cela reste donc juste une option pour qui voyait déjà le duo Wiseler-Hansen prendre les commandes de la formation politique.


Der digitale LSAP-Kongress war eine Neun-Personen-Show. Ohne Covid-Schnelltest mit negativem Resultat durfte keiner ins Sanemer Artikuss.
Le LSAP prépare les législatives
Lors du congrès de son parti ce dimanche, Dan Kersch a posé les bases en vue des prochaines élections de 2023. Le vice-Premier ministre et ministre du Travail, a notamment plaidé en faveur d’un impôt sélectif, qui toucherait ceux qu’il appelle les «gagnants de la crise».

Mais le suspense ne devrait guère durer. Et d'ici la fin de cette semaine, le CSV pourrait bien avoir une annonce officielle à faire sur les futurs postulants à la direction. A deux ans des législatives, la nouvelle équipe aura fort à faire.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Claude Wiseler, candidat unique à la tête du CSV
Aucun autre postulant ne s'est fait connaître pour assurer la succession tourmentée du président démissionnaire Frank Engel. Les militants n'auront donc guère le choix le 24 avril prochain, date du congrès national des chrétiens-sociaux.
IPO,CdP, CSV Martine Hansen & Claude Wiseler.Affaire Gardenhäischen Traversini. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort.
Paulette Lenert au repos jusqu'au 18 avril
Victime d'un malaise, la ministre de la Santé ne reprendra pas ses activités avant la fin du congé de Pâques, au mieux. En attendant son retour, c'est Romain Schneider qui a reçu la délégation de signature.
Itv Paulette Lenert Ministre de la Santé Luxembourg le 12/01/2021 photo ©Christophe Olinger
Feu vert pour la réouverture des terrasses
Débattue ce jeudi matin en commission de la Santé avant d'être soumise au vote en séance plénière, la reprise partielle de l'activité du secteur Horeca a été actée. En revanche, la proposition de l'ADR d'étendre le dispositif jusqu'à 21h a été rejetée.
Lokales, Das Leben ist zurückgekehrt, Terrassen, Luxembourg stadt, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le CSV à la recherche d'un leader
Fin avril, le principal parti d'opposition renouvellera sa direction. Pour l'heure, aucun candidat officiel n'est sorti du bois pour se porter aux avant-postes : président ou secrétaire général.
CSV-Kongress Frank Engel