Changer d'édition

Le CSV prône plus de libertés pour les vaccinés
Luxembourg 3 min. 11.05.2021

Le CSV prône plus de libertés pour les vaccinés

La fraction CSV tiendra désormais un point presse mensuel pour faire connaître les positions du parti sur l'actualité luxembourgeoise.

Le CSV prône plus de libertés pour les vaccinés

La fraction CSV tiendra désormais un point presse mensuel pour faire connaître les positions du parti sur l'actualité luxembourgeoise.
Photo : Luc Deflorenne
Luxembourg 3 min. 11.05.2021

Le CSV prône plus de libertés pour les vaccinés

Le parti d'opposition en fait une des conditions pour que la prochaine loi covid obtienne son soutien. Aux yeux de la formation socio-chrétienne, il ne faut pas s'appuyer seulement sur le certificat délivré en cas de test covid négatif.

(pj avec Annette Welsch) Avec désormais Claude Wiseler aux commandes, le CSV a choisi de renouer avec ce qui était une tradition auparavant : la conférence de presse mensuelle de la fraction. Une façon de mettre en lumière les propositions du parti chrétien-social qui pourraient rester dans l'ombre des choix gouvernementaux. Et pour leur ''premier'' rendez-vous, les députés Martine Hansen, Gilles Roth et Claude Wiseler ont tenu à revenir sur la prochaine version de la loi covid. Un texte qui devrait être voté cette fin de semaine.


19.01.2021, Hessen, Frankfurt/Main: Zeynep Kallmayer, Pflegegruppenleiterin der Covid-19-Intensivstation C1 am Uniklinikum Frankfurt, zeigt ihren Impfpass mit den beiden Eintragungen für die Corona-Impfung. Kallmayer hat ihre zweite Impfung gegen das Coronavirus erhalten. Für den vollen Impfschutz ist mit Abstand von mehreren Wochen eine zweite Impfung nötig. Foto: Andreas Arnold/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le Luxembourg n'accordera pas de passe-droit aux vaccinés
Alors que la campagne de vaccination s'accélère et que le dispositif sanitaire s'allège, le gouvernement se refuse à permettre aux personnes ayant reçu leur dose de bénéficier d'un quelconque avantage. Notamment dans l'accès aux bars et aux restaurants.

Compte tenu du ralentissement de l'infection, le CSV ne se montre pas opposé à un assouplissement des règles. Mais le premier parti d'opposition aurait préféré la présentation d'une stratégie globale de sortie de crise sanitaire; reprochant au gouvernement d'agir plus au coup par coup. Ces fameux «petits pas» adoptés par Xavier Bettel ne sont pas satisfaisants, et manquent parfois de précisions.

C'est ainsi le cas dans le déploiement des autotests. Et Claude Wiseler de pointer ce qui, à ses yeux, apparaît comme une incohérence : «Les résultats des tests PCR ou des tests rapides pratiqués dans le cadre d'une activité sportive sont valides 72 heures, mais les tests rapides et automatiques pour le service en salle dans les bars et restaurants ne devraient être valables que 24 heures». D'où la suggestion du CSV d'adopter le délai fixé en Allemagne : validité pour 48 heures. «Dans ce cas, il n'y a pas de problème le weekend, même lorsque les pharmacies sont fermées


La vaccination des jeunes attendra l'avis de l'EMA
Comme pour les injections anti-covid pour les adultes, le Luxembourg se déterminera sur l'opportunité de proposer le sérum aux mineurs une fois la formule validée par l'Agence européenne des médicaments (EMA).

L'opposition souhaiterait aussi que les autotests effectués par les élèves soient «certifiés» par les enseignants. La validation par un adulte permettant d'éviter sans doute que ces mêmes jeunes n'aient pas à repasser un autre dépistage le même jour avant d'aller à la cantine. Cela n'a pas été prévu dans les textes, d'où cette réaction : «La loi a été préparée à la va-vite».

Pour le CSV, il est également incompréhensible que seuls des résultats de test négatifs permettent d'obtenir «plus de libertés» (comme une table au restaurant). Pourquoi ne pas accorder cette opportunité à celles et ceux qui ont déjà été vaccinés à deux reprises ? Cela représente 66.000 personnes à ce jour.  «Les autres pays reconnaissent la protection vaccinale et la valeur des anticorps, quand le Luxembourg n'en parle pas. Cela n'a pas de sens», reproche Claude Wiseler. 

Aussi, le successeur de Frank Engel enfonce le clou : «Pourquoi huit ou neuf personnes vaccinées, qui disposeraient du certificat vert européen, ne pourraient pas se rencontrer? Il faut introduire dès maintenant des droits spéciaux pour les personnes vaccinées.»

Vendredi, à l'heure d'approuver ou non, la proposition de loi Covid, le CSV réservera son vote à la prise en compte de ces propositions, mais aussi d'autres motions qu'il soumettra devant les députés. Comme l'inscription ouverte aux 18-29 ans sur la liste des volontaires à l'injection AstraZeneca; la délivrance d'au moins deux autotests certifiés à chaque habitant par semaine (au-delà de la population scolaire ou des salariés d'entreprise). 

Mais le parti réclame aussi la levée immédiate du couvre-feu. Une possibilité que Xavier Bettel avait repoussée lors de sa dernière conférence. Ainsi, en l'état actuel, le couvre-feu resterait en vigueur encore durant le mois juin, en étant toutefois repoussé (de 23h actuellement à minuit partir du 16 mai).

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'ex-titulaire du portefeuille de l'Economie et deux hauts fonctionnaires sont invités à donner leurs explications à la Chambre sur le montage passé entre l'Etat et l'entrepreneur Fage qui souhaitait s'implanter au sud du pays.
CdP Ministère de l'Economie,Création nouvelle entreprise ,Fage. Foto:Gerry Huberty
La ministre de la Santé reconnaît que quelques centaines de personnes ont été infectées par le covid-19 après avoir reçu la première ou la seconde injection. Des cas étudiés mais pas si étonnants.
A medical worker administer the Jansen (Johnson and Johnson) Covid-19 vaccine to the public at a FEMA run mobile Covid-19 Vaccination clinic at Biddeford High School in Bidderford, Maine on April 26, 2021. - The clinic is jointly run by FEMA and the state of Maine with the help of other federal agencies and the Maine National Guard. The United States has resumed vaccinations with the Johnson & Johnson shot, the third authorised injection, after a brief pause over links to a rare form of clotting. (Photo by Joseph Prezioso / AFP)
Pas question pour le Premier ministre de renier les "compétences professionnelles" de la nouvelle présidente du conseil d'administration de Cargolux. Et cela quelle que soit la polémique suscitée par les prises de position de l'intéressée sur la gestion de la crise covid.
WI.Cargolux,  wegen Coronavirus bleiben mehrer Flugzeuge am Boden.  Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Qui a reçu le plus? Quelle formation est la plus dépendante des dotations d'Etat? Y a-t-il eu des irrégularités de gestion? La Cour des comptes vient de rendre son analyse sur les finances des sept formations représentées à la Chambre.
Politik, Parlamentswahlen 2018, élections législatives , Wahlen, Urne, Politiker, photo : Caroline Martin©