Changer d'édition

Le cru 2021 ne fait pas déborder les tonneaux
Luxembourg 2 min. 02.11.2021 Cet article est archivé
Vendanges

Le cru 2021 ne fait pas déborder les tonneaux

C'est en cette saison que les 1.280 hectares du vignoble luxembourgeois sont les plus beaux.
Vendanges

Le cru 2021 ne fait pas déborder les tonneaux

C'est en cette saison que les 1.280 hectares du vignoble luxembourgeois sont les plus beaux.
Photo : Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 02.11.2021 Cet article est archivé
Vendanges

Le cru 2021 ne fait pas déborder les tonneaux

Dans la moyenne décennale mais sans plus, les vendanges de cet automne auront permis aux viticulteurs de récolter près de 99.500 hectolitres de jus de raisin. Maintenant, il faut laisser le temps au temps.

(pj avec Irina FIRGUT) Après un début relativement tardif, les vendanges sont maintenant en grande partie terminées sur les côteaux de la Moselle. Près d'un mois, après la coupe des premières grappes, seuls quelques vignerons récoltent encore des raisins. Il est maintenant question de la production de "vendanges tardives'' quand d'autres ont choisi de laisser encore quelques grappes accrochées dans l'espoir de pouvoir faire du ''vin de glace'' dans les mois à venir. «Mais la plupart des vignerons ont terminé les vendanges», rapporte André Mehlen, chef du service de contrôle des vins à l'Institut Viti-vinicole (IVV) de Remich.


Les vignerons luxembourgeois solidaires de leurs voisins
Une vingtaine de viticulteurs ont prêté main-forte mardi à leurs homologues de la région d'Ahrweiler, en Allemagne, durement touchés par les intempéries. Alors que certaines bouteilles ne peuvent plus être vendues, les vendanges sont compromises.

A l'heure du premier bilan, l'année n'aura pas été si mauvaise malgré les craintes causées par la météo du printemps et de l'été dernier. Environ 99.500 hectolitres de moût ont été collectés cette année, selon l'institut. «Les chiffres sont encore provisoires car ils ont été déterminés à partir des données moyennes relevées auprès des quelque 280 vignerons de la Moselle. Les données pourront encore dévier légèrement», explique André Mehlen. 

Frais et fruité

 Selon l'expert, ce volume n'a rien de désastreux, ni d'exceptionnel. Tout juste dans la moyenne décennale en fait. «C'est une quantité normale. La valeur moyenne tourne habituellement autour des 100.000 hectolitres.» Quant à la qualité du cru 2021, il aura immanquablement été influencé par les pluies estivales. Le raisin subissant là la même influence (négative) que d'autres récoltes. Aussi, à l'IVI, les spécialistes s'attendent à un millésime «classique et traditionnel. Les vins auront un goût frais et fruité», traduit André Mehlen. 

Les vins des trois dernières années, eux, s'étaient caractérisés par une teneur en alcool très élevée (en raison du temps extrêmement sec et ensoleillé). Les cuvées 2018, 19 et 20 étaient donc très fortes en goût. Cette année, avant sa fermentation alcoolique, le moût n'atteint pas des niveaux aussi élevés. «Les jus 2021 ne contiennent pas autant d'alcool et ne sont pas aussi forts en goût c'est certain, mais ils sont plus piquants», assurent ceux qui ont dégà goûté les premiers échantillons de liquide. 

Selon André Mehlen, il faut encore attendre quelques mois avant de trancher réellement sur la qualité du cru 2021. Les vins mis en cuve cet automne ne révéleront leur potentiel que l'an prochain au début de la saison des dégustations au printemps, par exemple lors du traditionnel marché aux vins de Grevenmacher. D'ici là, les amateurs et les connaisseurs de vin devront faire preuve de patience. Et, qui sait, sécher leurs larmes en trinquant avec un verre de beaujolais nouveau. La cuvée 2022 est attendue pour le jeudi 17 novembre prochain.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plusieurs distillateurs chauffent leurs alambics pour produire de l'alcool destiné à entrer dans la composition de désinfectants. Un changement d'activité encouragé par l'Etat en raison du manque de producteurs locaux de ce produit utile dans le cadre de la lutte contre le covid-19.
Ihre Brennereianlage hatte Caroline Van Langendonck 2014 bestellt.
Le beaujolais nouveau dévoilera son millésime 2016 jeudi 17 novembre à minuit précise. Evénement commercial, goût aseptisé... Chaque année, les critiques pleuvent au sujet du vin primeur, dont l'esprit sert pourtant la convivialité. Voici de bonnes raisons de ne pas écouter les mauvaises langues.
Barrels of Beaujolais Nouveau wine are rolled by wine-growers on November 19, 2015 in the center Lyon, eastern France, during the 2015 vintage Beaujolais Nouveau launch. AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK
C'est parti pour trois semaines
Le début officiel des vendanges aura lieu ce lundi matin sur les coteaux de la Moselle. C’est le rivaner qui est le premier à être récolté.
Vendanges vin Bio avec le cheval ardennais. Foto:Gerry Huberty