Changer d'édition

Le CovidCheck concerne aussi les apprentis et stagiaires
Luxembourg 18.01.2022
Education

Le CovidCheck concerne aussi les apprentis et stagiaires

Depuis le 15 janvier, les salariés doivent être testés, guéris ou vaccinés contre le covid pour se rendre au travail.
Education

Le CovidCheck concerne aussi les apprentis et stagiaires

Depuis le 15 janvier, les salariés doivent être testés, guéris ou vaccinés contre le covid pour se rendre au travail.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 18.01.2022
Education

Le CovidCheck concerne aussi les apprentis et stagiaires

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Le régime 3G (testé, guéri et vacciné) au travail concerne tous les salariés, y compris les apprentis et stagiaires. Une précision donnée par le ministre de l'Education Claude Meisch dans une réponse parlementaire

Un pied à l'école, l'autre dans le monde du travail. S'il n'y a pas de CovidCheck (testé, guéri ou vacciné) pour aller en cours, les apprentis et stagiaires doivent toutefois se soumettre à ce dispositif en vigueur depuis ce samedi quand ils travaillent dans une entreprise.


Les entreprises se disent prêtes pour le CovidCheck
A partir de ce samedi, la règle de la 3G (testé, guéri ou vacciné) sera obligatoire sur le lieu de travail. Malgré quelques conflits, les entreprises se montrent jusqu'à présent majoritairement sereines.

Ils sont ainsi soumis aux mêmes règles que les autres salariés, indique ce mardi le ministre de l'Education Claude Meisch (DP) dans une réponse parlementaire adressée à Martine Hansen (CSV). Le ministre souligne également que comme les salariés, les apprentis ne bénéficient pas de tests gratuits pour se rendre au travail.

En revanche, les salariés qui décident de franchir le pas de la vaccination recevront 20 bons de test antigéniques. Après la première injection, ces bons sont directement remis au vacciné. Il peut alors se faire tester en attendant sa deuxième dose, qui permet de justifier d'un schéma vaccinal complet.

Contacté, le ministère de l'Education dit avoir connaissance de «trois cas de jeunes pour lesquels la situation à l’entreprise formatrice n’est pas encore clarifiée en raison du 3G». Leur situation est en cours d'analyse, indique le ministère. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alors que les Luxembourgeois se découvrent positifs par milliers, la campagne de vaccination de rappel bat son plein. Certains vaccinés risquent donc d'apprendre qu'ils sont contaminés, alors que leur injection vient d'être réalisée.
16.01.2022, Nordrhein-Westfalen, Düsseldorf: Eine Spritze mit Kochsalzlösung verabreicht Nagiva Rounia ihrem Ehemann Haitham (r) bei einem Lehrgang der Apothekerkammer. Bei dem Lehrgang werden Apotheker und Apothekerinnen für den Impf-Einsatz vorbereitet, in dem sie lernen, wie man eine Spritze richtig setzt. Die Apotheken könnten bald ein Teil der Impfkampagne werden. Foto: Roberto Pfeil/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Du 10 au 16 janvier, la police a poursuivi sa vérification du bon respect des règles sanitaires, notamment dans les bars et restaurants. Certains clients et patrons d'établissement en ont fait les frais.
03.01.2022 illustration covidcheck covid - check  2G + Horeca, Schnelltest , corona pandemie , Restaurants und Bars , café , Foto : Marc Wilwert / Luxemburger Wort
Un groupe de cinq experts mandaté par le gouvernement luxembourgeois a rendu ses conclusions sur l'obligation vaccinale. Les docteurs préconisent l'injection anti-covid obligatoire pour les plus de 50 ans et les soignants.
Eine Werksärztliche Assistentin zieht in einem betrieblichen Impfzentrum für Mitarbeiter der Robert Bosch GmbH eine Dosis des Impfstoffes von Biontech/Pfizer auf.