Changer d'édition

Le covid face à «la stratégie des petits pas»
Luxembourg 4 min. 05.03.2021 Cet article est archivé

Le covid face à «la stratégie des petits pas»

A partir du 22 mars, une opération-pilote de testing rapide sera mise en place dans certaines classes du pays.

Le covid face à «la stratégie des petits pas»

A partir du 22 mars, une opération-pilote de testing rapide sera mise en place dans certaines classes du pays.
Photo : dpa
Luxembourg 4 min. 05.03.2021 Cet article est archivé

Le covid face à «la stratégie des petits pas»

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Au 2 avril, le Luxembourg pourrait connaître des assouplissements des restrictions sanitaires covid. Xavier Bettel s'y engage. Mais pas question d'un retour à la normalité en toute liberté. La prudence s'imposera encore.

«Je ne veux rien promettre.» Sauf que Xavier Bettel, vendredi, a dû lâcher du lest. Alors certes, le Premier ministre compte faire voter la prolongation des règles sanitaires actuelles pour deux semaines de plus. Un statu quo qui ira donc du 14 mars jusqu'au 2 avril. Mais promis, si le nombre d'infections reste stable, «des assouplissements dans certains domaines d'activité» seront annoncés. A commencer par une possible reprise de service pour les bars et restaurants, comme cela se fait déjà ailleurs.


Lokales, Shopping  Center Belle Etoile, so macht Shoppen keinen Spass, Desinfektionsspender, Abstand, Sicherheitsbestimmungen, Mindestabstand, Höchstanzahl von Kunden,  der Corona-Krise, Lockerung,   Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Un an de crise covid-19
Signalé pour la première fois au Luxembourg le 29 février 2020, le virus régente le quotidien depuis, au rythme des vagues successives des nouvelles infections. Bien que la vaccination ait débuté, le virus reste toujours dans les esprits...

Mais pas la peine de sabrer le champagne à l'avance : «Ce retour à la normalité sous conditions», prévient déjà le chef du gouvernement. Il n'a pas encore les «détails» des modalités de réouverture. Mais il entend discuter du «modèle à choisir» avec les représentants professionnels. Ces patrons de cafés et bonnes tables qui, la veille encore, lui réclamaient à nouveau de rouvrir -au moins- les terrasses. Patience, encore.

Patience, mais le pays avance. Voilà le message qu'a voulu faire passer le Premier ministre en ce début mars, un an après le début de cette crise covid. Car, comme il l'a fait remarquer, «il ne faut pas oublier qu'ailleurs certains pays en sont à leur troisième reconfinement; ont encore certains commerces fermés, n'ont pas repris les cours dans les écoles.» Bref, ne nous plaignons pas trop.

D'autant que la levée des limitations pourrait concerner d'autres secteurs, comme le sport ou la culture. «Les gens ont besoin d'une bouffée d'air», et le gouvernement consent à leur octroyer cette respiration printanière. Ecoles de musique, salles de fitness, il va y avoir du mieux. 

Variants vs Vaccins

Si le gouvernement consent à faire un «nouveau pas», c'est parce que le Luxembourg semble remis sur une bonne voie sanitaire. La bataille engagée depuis fin décembre Variants vs Vaccins semble porter ses fruits. Alors que 44.171 doses ont déjà été administrées, l'exécutif envisage même des jours meilleurs.

Jours meilleurs car les deux premières phases de vaccination désormais engagées (soignants et seniors) semblent porter leurs fruits. Moins de seniors se retrouvent pris en charge pour des formes graves de l'infection respiratoire, par exemple. La part de retraités dans les nouveaux cas dépistés positifs chute.

Jours meilleurs, car même si les livraisons de flacons anti-covid jouent parfois de mauvais tours aux autorités, le gouvernement sait pouvoir compter pour les deux mois à venir sur un nombre de doses réceptionnées (et donc à administrer) inégalé jusqu'alors. Une diffusion facilitée par la décision du jour, prise en conseil de gouvernement, de désormais autoriser l'octroi du vaccin AstraZeneca (jusqu'alors limité) à l'ensemble des catégories d'âge.


A health worker takes a nasal swab on a man to perform a Covid-19 test in a testing centre at the Dunkirk convention centre, as the French Prime minister asked for additional measures to curb the spread Covid-19 to be implemented in the city, on February 23, 2021. (Photo by DENIS CHARLET / AFP)
Un tiers des infections covid encore d'origine inconnue
Si près de 40% des nouveaux cas de contamination trouvent leur source au domicile familial, une partie non négligeable reste encore à découvrir. Le ministère de la Santé l'affirme après avoir questionné les personnes suivies dans le cadre du Contact tracing.

Jours meilleurs car d'ici fin mars la plupart des personnes concernées auront bénéficié d'une injection. Ce vendredi soir, ce sont ainsi 11.000 nouvelles invitations à venir se faire vacciner qui partent. «D'ici fin mars, les deux premières phases de vaccination devraient être achevées.» Aussi, Xavier Bettel envisage-t-il déjà que d'ici fin avril 73.745 personnes auront été vaccinées.

Même la ministre de la Santé y est allée de son mot d'encouragement : «Nous sommes optimistes à pouvoir endiguer la contamination». Les taux d'adhésion à la campagne vaccinale invitent Paulette Lenert à cette confiance. Il est question de 68% de réponse positive chez les personnels hospitaliers, 74% du côté des pharmaciens, près de 50% des généralistes et médecins spécialistes. Le «bouclier sanitaire» espéré se renforcerait chaque jour un peu plus. 


CORRECTION / Discarded vials of the Pfizer-BioNtech COVID-19 vaccine are seen at the Clalit Health Services in the Palestinian neighbourhood of Beit Hanina, in the Israeli-annexed east Jerusalem on March 2, 2021. (Photo by AHMAD GHARABLI / AFP) / �The erroneous mention[s] appearing in the metadata of this photo by AHMAD GHARABLI has been modified in AFP systems in the following manner: [March 2] instead of [March 3]. Please immediately remove the erroneous mention from all your online services and delete it from your servers. If you have been authorized by AFP to distribute it to third parties, please ensure that the same actions are carried out by them. Failure to promptly comply with these instructions will entail liability on your part for any continued or post notification usage. Therefore we thank you very much for all your attention and prompt action. We are sorry for the inconvenience this notification may cause and remain at your disposal for any further information you may require.�
Interpol saisit 5.400 faux vaccins
L'organisation internationale de lutte contre le crime a démantelé un réseau de contrefaçon en Chine, et participé à la saisie de 2.400 doses en Afrique du Sud. En tout, 83 personnes ont été interpellées.

Mais pas d'emballement, et le gouvernement entend rester fidèle à ces «petits pas qui donnent de bons résultats». Pour le guider désormais, l'exécutif entend s'appuyer encore plus sur le déploiement des tests antigéniques rapides. «Des nouveaux modèles existent, moins désagréables», assure Xavier Bettel. Et ces écouvillons donnant un résultat dans les 10 minutes vont maintenant être largement employés. Que ce soit auprès des scolaires (une expérimentation débutera dès le 22 mars) mais aussi à l'accueil pour s'assurer de la positivité covid ou non des visiteurs. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Si près de 40% des nouveaux cas de contamination trouvent leur source au domicile familial, une partie non négligeable reste encore à découvrir. Le ministère de la Santé l'affirme après avoir questionné les personnes suivies dans le cadre du Contact tracing.
A health worker takes a nasal swab on a man to perform a Covid-19 test in a testing centre at the Dunkirk convention centre, as the French Prime minister asked for additional measures to curb the spread Covid-19 to be implemented in the city, on February 23, 2021. (Photo by DENIS CHARLET / AFP)
14 mars, voilà la nouvelle date fixée pour une éventuelle levée des restrictions sanitaires. La campagne vaccinale devrait, quant à elle, connaître un nouvel élan dès la semaine prochaine. Quant aux bars et restaurants, des aides viennent les consoler.
Politik, Briefing Xavier Bettel und Paulette Lenert, Covid-19, Coronavirus, Chris Karaba/Luxemburger Wort
Xavier Bettel n'a guère laissé d'espoir pour un possible maintien du pays dans les conditions sanitaires actuelles. Tout est prêt pour qu'en début de semaine prochaine puisse être notamment actée la fermeture des cafés, restaurants, théâtres et cinémas du pays.
Politik, Corona Covid-19, Xavier Bettel, Premierminister und Paulette Lenert, Gesundheitsministerin geben Pressekonferenz nach Regierungsrat, Château de Senningen, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort