Changer d'édition

Le covid-19 se diffuse bien moins vite
Luxembourg 17.05.2021

Le covid-19 se diffuse bien moins vite

Toujours dans le cadre des gestes barrières, Luxtram installe des bornes de gel hydroalcoolique aux arrêts du tram depuis peu.

Le covid-19 se diffuse bien moins vite

Toujours dans le cadre des gestes barrières, Luxtram installe des bornes de gel hydroalcoolique aux arrêts du tram depuis peu.
Photo : Chris Karaba
Luxembourg 17.05.2021

Le covid-19 se diffuse bien moins vite

Désormais une personne contaminée par le virus infecte moins d'un autre individu, ce qui ralentit considérablement la circulation de l'épidémie qui a fait 808 morts au Grand-Duché en 14 mois.

A compter de mercredi, le Luxembourg dégaine son arme de défense massive face à l'épidémie : le vaccinodrome du Kirchberg. Avec jusqu'à 50 lignes de vaccination anti-covid activables en même temps... Si l'arrivée des stocks de vaccins suit, la progression du virus pourrait être prise de court d'ici les vacances d'été. En attendant, le Luxembourg déplore encore des infections et des victimes (deux de plus ce week-end encore).

Sur les 609 derniers tests de dépistage effectués dimanche, 37 se sont avérés positifs. Soit un taux de positivité de 6% (non représentatif de la situation générale car sur des sujets présentant déjà des symptômes).

Au total, depuis le début de la pandémie, 69.190 cas positifs au covid ont donc déjà été détectés au Grand-Duché. Pour mémoire, les chiffres fournis par les autorités ne prennent plus en compte les cas positifs enregistrés chez les non-résidents depuis le 27 août dernier.

Le ministère de la Santé faisait état de 73 malades soignés pour une infection pulmonaire en lien avec le virus toujours hospitalisés au Luxembourg. Parmi eux, 28 se trouvent en soins intensifs. Sans oublier 12 autres patients pris en charge pour d'autres pathologies, mais testés covid+.

En ce qui concerne la vaccination, le Luxembourg a donc désormais administré  284.913 doses vaccinales anti-covid. A ce jour, 199.581 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin.

Le Royaume-Uni qui a vacciné 40% de sa population adulte, a ouvert lundi pubs et restaurants en intérieur, hôtels, musées, salles de spectacles et stades. Interdites tout l'hiver, les retrouvailles dans les foyers sont de nouveau autorisées (limitées à six personnes ou deux foyers maximum) de même que les vacances à l'étranger. De nombreuses destinations restent soumises à une quarantaine au retour.

Des poussées récentes du variant indien, surtout à Londres et dans le nord-ouest de l'Angleterre, assombrissent néanmoins le tableau.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Et de six, côté centres de vaccination
En ouvrant, à partir de ce mercredi 19 mai, un nouveau site d'injection du vaccin anti-covid, le Luxembourg sort l'artillerie lourde face au covid. En effet, le centre du Kirchberg est dimensionné pour vacciner jusqu'à 95.000 personnes par semaine.
Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19 , Centre Medical avance Luxexpo
Le suivi des anticorps en mode drive-in
Combien d'immunisés face au covid parmi la population? Pour avoir la réponse, plus besoin de s'appuyer sur une prise de sang en laboratoire, quelques gouttes sur un buvard suffisent. Et, depuis début mai, tout cela se passe via les stations du Large Scale Testing.
La capitale prête à ouvrir un centre de test covid
La bourgmestre de Luxembourg souhaite monter ce dispositif pour soulager les restaurateurs du testing obligatoire des clients qui souhaitent consommer en intérieur. Un acte obligatoire, à défaut de certificat, à compter de dimanche.
12.05.2021, Sachsen, Dresden: Eine Mitarbeiterin im Corona-Testzentrum der SG Dynamo Dresden wertet einen Antigen-Schnelltest auf das Coronavirus aus. Die SG Dynamo Dresden hat im Rahmen eines Pilotprojektes das Corona-Testzentrum eröffnet. Dort können sich ab sofort nicht nur Dynamo-Fans, sondern Nachwuchssportler und auch alle anderen Menschen auf das Corona-Virus testen lassen. Foto: Robert Michael/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Selon l'OMS, la pandémie aurait pu être évitée
Dans un rapport publié mercredi, des scientifiques mandatés par l'Organisation mondiale de la santé pointent du doigt les réactions tardives et la lenteur des systèmes d'alerte. Ils appellent chaque Etat à réformer en profondeur ces dispositifs .
17 millions de tests rapides prêts à servir
Le ministère de la Santé a acheté de nouveaux kits de dépistage contre le covid, pour un coût compris entre 22 et 30 millions d'euros. De quoi appliquer la nouvelle stratégie du gouvernement: tester en masse pour «revenir à la normalité».
Place aux tests certifiés par les pharmaciens
Depuis ce mercredi, les officines du Luxembourg qui le souhaitent pourront proposer à leurs clients d'effectuer un tests antigénique rapide dont le résultat vaudra comme preuve pour avoir accès à certaines activités (voyage, restauration, etc)
03.05.2021, Sachsen, Dresden: Eine Frau sitzt in einem Corona-Testzentrum im Restaurant Schwerelos vor Milad Sediq, Mitarbeiter Restaurant Schwerelos, und bekommt einen Corona-Schnelltest. Foto: Sebastian Kahnert/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Beaucoup d'inscrits, peu d'élus pour la dernière dose
En ouvrant une liste de vaccination anti-covid last minute, le gouvernement a voulu bien faire pour ne pas gâcher de doses. Sauf que la formule est victime de son succès : énormément d'inscriptions pour quelques maigres possibilités.
03.05.2021, Nordrhein-Westfalen, Köln: Ein Arzt zieht Stadtteil Chorweiler eine Spritze mit dem Impfstoff von Moderna auf. Die Stadt Köln hat im Stadtteil Chorweiler mit Impungen in sozialen Brennpunkten begonnen. Foto: Oliver Berg/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
La Fedil tend sa liste de prioritaires aux vaccins
Si policiers et enseignants ont gagné une place dans l'ordre de vaccination anti-covid, pourquoi pas d'autres professionnels? Aussi, la Fédération des industriels luxembourgeois demande au gouvernement d'élargir l'accès aux injections à trois autres catégories.
A French red cross member administers a dose of the Pfizer/BioNTech vaccine to a woman at the Covid-19 vaccination center Paris La Defense Arena in Nanterre, west of Paris on the opening day on May 3, 2021. (Photo by BERTRAND GUAY / AFP)