Changer d'édition

«Le covid-19 nous a téléportés dans l'ère numérique»
Luxembourg 6 19.05.2020

«Le covid-19 nous a téléportés dans l'ère numérique»

Pour Marc Stein, «le seul bémol au port du masque réside dans la communication non verbale»

«Le covid-19 nous a téléportés dans l'ère numérique»

Pour Marc Stein, «le seul bémol au port du masque réside dans la communication non verbale»
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 6 19.05.2020

«Le covid-19 nous a téléportés dans l'ère numérique»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Marc Stein, président de la Société luxembourgeoise de psychologie raconte comment se sont passées ces dernières semaines dans les cabinets. Le praticien jette les bases sur le futur d'une profession dont les codes pourraient bouger à la suite à la pandémie.

S'il est un domaine qui a énormément fait parler de lui tout au long de la crise du coronavirus, c'est celui du soutien psychologique. Marc Stein revient sur ces moments accélérateurs d'angoisses qu'ont été le confinement, puis le déconfinement de la population. Le président de la Société luxembourgeoise de psychologie dépoussière une profession qui pourrait aborder un nouveau tournant dans la foulée de la pandémie mondiale.

Y a-t-il eu une hausse des consultations psychologiques pendant le confinement, ou au contraire certains patients ont-ils décidé d'arrêter leur suivi durant cette période?  

Avez-vous remarqué des problématiques ou des pathologies inhabituelles chez certains de ces patients depuis le début du déconfinement? 

Quelles sont les incidences de la téléconsultation sur le suivi psychologique des patients?  

Avec le déconfinement progressif, les consultations traditionnelles sont à nouveau autorisées depuis le 4 mai. Avez-vous noté un afflux inhabituel de patients depuis cette date, et est-il quantifiable?  

Le port du masque lors d'un entretien psychologique est-il concevable?  

Suite à la crise du covid-19, le métier même de psychologue est-il susceptible de se réinventer avec l'apparition de pathologies nouvelles?  


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'éthique sur la route du déconfinement
Le gouvernement a invité Erny Gillen dans le groupe chargé de réfléchir à la sortie de crise covid-19. A charge pour lui d'éclairer les décideurs au-delà des questions médicales, sociales ou financières.
NEW YORK, NY - MAY 4: A woman, wearing personal protective equipment, bikes down Clinton Street with her dog on May 4, 2020 in New York City. As the rest of the country prepares to reopen, New York City continues its shutdown to mitigate the spread of Covid-19.   Bryan Thomas/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Répondre à vos angoisses en ligne
Depuis deux semaines, la Ligue luxembourgeoise d’hygiène mentale se propose d'apporter des explications aux interrogations les plus courantes des résidents face au covid-19. Une plateforme internet est désormais disponible en trois langues.
Ill woman using mobile phone at home.
Caritas croule sous les appels à l'aide psychologique
Signe du mal-être croissant de la population en période de confinement, l'association caritative fait face à une explosion de demandes de soutien moral de la part de ses 140 bénéficiaires. Trois psychologues répondent à ces requêtes par téléphone et visioconférence.
Des violences domestiques en hausse
Sans pouvoir donner de chiffres officiels, la police relève ces derniers jours une augmentation des plaintes pour conflits familiaux. Des interventions pour des faits de coups et blessures, parfois liés à une surconsommation d'alcool, en lien direct avec le confinement de la population.
«Ce confinement ressemble à une double peine»
Les conditions de vie en période de confinement changent considérablement nos habitudes et perturbent tous nos mécanismes. Le psychanalyste Thierry Simonelli explique les perturbations psychiques qu'engendre ce qu'il qualifie d'«isolation contrainte».