Changer d'édition

Le couple grand-ducal à la rencontre des victimes des intempéries
Luxembourg 16 02.06.2018 Cet article est archivé

Le couple grand-ducal à la rencontre des victimes des intempéries

Le couple grand-ducal s'est pris le temps nécessaire pour discuter avec les victimes des intempéries du 1er juin mais aussi les secouristes et pompiers.

Le couple grand-ducal à la rencontre des victimes des intempéries

Le couple grand-ducal s'est pris le temps nécessaire pour discuter avec les victimes des intempéries du 1er juin mais aussi les secouristes et pompiers.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 16 02.06.2018 Cet article est archivé

Le couple grand-ducal à la rencontre des victimes des intempéries

Le grand-duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa se sont rendus samedi sur les différents sites touchés par les pluies diluviennes du 1er juin, pour se rendre compte, sur le terrain, de l'ampleur des dégâts. Les pieds dans la boue, ils ont pris le temps d'écouter et de consoler les nombreuses victimes de ces intempéries.

(MF) – Une accolade compatissante, des questions, des mots réconfortants, une oreille attentive. Par sa seule présence sur le terrain encore chaotique mais aussi avec l'intention de montrer son soutien à tous ceux qui vivent l'épreuve, le couple grand-ducal s'est rendu au lendemain des intempéries ravageuses qui se sont abattues tôt vendredi 1er juin sur le Luxembourg, sur les différents lieux les plus touchés dans le pays.


Camping Grundhof. Die Armee hilft bei den Aufräumarbeiten.
Intempéries: les niveaux d'eau baissent, le nettoyage se poursuit
Si l'on s'attendait vendredi soir à une augmentation des niveaux d'eau le long de la Sûre, il n'en est rien. Samedi matin, aucune inondation incontrôlée n'avait eu lieu et les cours d'eau étaient même en train de baisser.

Un déplacement effectué dans la boue et le fracas des maisons, mobil-homes et objets détruits par les eaux boueuses, en compagnie du ministre de l'Intérieur Dan Kersch, tout comme de la ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg.

C'est la région de Mullerthal qui a été la plus durement touchée. L'hôtel Le Cigalon complètement détruit, tout comme le camping et le garage de Grundhof, font partie des sites les plus lourdement impactés.

Le couple grand-ducal a pris le temps d'écouter les sentiments et impressions des victimes des eaux, en particulier les campeurs, mais aussi des nombreux bénévoles qui se sont spontanément rendus sur place pour aider au déblaiement. En fin d'après-midi, le couple s'est rendu plus en amont de la Moselle, à Greiveldange, également durement touché.

Notre photographe, Guy Jallay, a pu suivre, pas à pas, le couple grand-ducal, lors de ces échanges: