Changer d'édition

Le couloir de covoiturage de l’A6 moins restrictif?
Luxembourg 2 min. 02.03.2020 Cet article est archivé

Le couloir de covoiturage de l’A6 moins restrictif?

La voie de covoiturage sur le sol belge est réservée aux véhicules de plus de trois personnes.

Le couloir de covoiturage de l’A6 moins restrictif?

La voie de covoiturage sur le sol belge est réservée aux véhicules de plus de trois personnes.
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 2 min. 02.03.2020 Cet article est archivé

Le couloir de covoiturage de l’A6 moins restrictif?

L'accès de la bande d'arrêt d'urgence pour certains véhicules entre Arlon et Sterpenich va être prolongé au-delà de la frontière belge mais les règles de modalité doivent être précisées.

(ER) - «Dans le cadre du projet mis en place côté belge, l'administration des Ponts et Chaussées planche sur le prolongement de cette initiative sur l'A6 jusqu'à l'échangeur de Mamer.» Le ministre de la Mobilité a confirmé ce lundi, dans une réponse parlementaire, qu'une phase de test aurait lieu au pays pour utiliser la bande d'arrêt d'urgence pour la pratique du covoiturage en cas de trafic important. 

Opérationnel depuis mai 2019, le couloir réservé au «car-sharing» sur l'autoroute E411 entre Arlon et la frontière grand-ducale pourrait donc se voir prolongé d'une dizaine de kilomètres. 


Le couloir de covoiturage sur l'autoroute E411 entre Arlon et Sterpenich reste désespérément vide depuis sa mise en service le 7 mai dernier
La bande de covoiturage s'avère être un fiasco
Opérationnels depuis le 7 mai, les onze kilomètres de couloir réservés au «car-sharing» sur l'autoroute E411 entre Arlon et la frontière grand-ducale ne recueillent pas le succès escompté auprès des navetteurs. Pour le moment, en tout cas...

Un investissement surprenant car même si les responsables wallons n'ont pas encore fait le point après une année d’existence, les premières tendance font état d'un bilan plus que mitigé

Même si les modalités de fonctionnement doivent encore être précisées comme la définition des véhicules prioritaires, François Bausch (Déi Gréng) n'a pas donné de date précise. Ce type de dispositif est tout de même prévu pour 2023 et fait partie intégrante de la stratégie Modu 2.0, un plan qui prévoit de réduire la congestion du trafic aux heures de pointe pour 2025. 


Le couloir de covoiturage sur l’A6 pour 2023?
Les premières mesures sur l'accès de la bande d'arrêt d'urgence aux véhicules transportant plus de trois personnes, aux bus et aux taxis ont été dévoilées ce lundi. Le chantier devrait commencer en 2021 et devrait durer deux ans.

Reste à définir l'accès de la bande d'arrêt d'urgence. En Belgique, elle est réservée aux véhicules transportant plus de trois personnes, aux bus et aux taxis. Mais selon le ministre, le système pourrait être assoupli et être étendu par exemple «aux voitures avec deux personnes minimum» et combiné avec d'autres moyens de locomotion. Des réflexions sont menées à ce sujet. 

Quant au contrôle pour le respect des règles d'utilisation, le ministre rappelle qu'il est «difficile de vérifier les abus» et regrette qu'un «système automatique efficace n'est pas actuellement sur le marché».  


Sur le même sujet

Au moment de dresser son bilan, François Bausch a rappelé, ce lundi dans les colonnes du Quotidien, qu'il était favorable à l'ouverture «des bandes d'arrêt d'urgence au covoiturage». Quant aux nombreux chantiers qui étouffent le pays, le représentant déi gréng demande encore du temps.
Politik, Interview Francois Bausch, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les premières mesures sur l'accès de la bande d'arrêt d'urgence aux véhicules transportant plus de trois personnes, aux bus et aux taxis ont été dévoilées ce lundi. Le chantier devrait commencer en 2021 et devrait durer deux ans.