Changer d'édition

Le chômage reste stable à 5%
Luxembourg 20.11.2019

Le chômage reste stable à 5%

Le mois dernier, l'ADEM a ouvert 3.038 nouveaux dossiers de demandeurs d'emploi résidents, soit une hausse de 11% par rapport à octobre 2018.

Le chômage reste stable à 5%

Le mois dernier, l'ADEM a ouvert 3.038 nouveaux dossiers de demandeurs d'emploi résidents, soit une hausse de 11% par rapport à octobre 2018.
Photo: Guy Woiff
Luxembourg 20.11.2019

Le chômage reste stable à 5%

En octobre, la part de la population active sans emploi au Luxembourg reste identique à celle du mois de septembre, à savoir 5,3% de la population active. Sur un an, la hausse apparaît minime, à 1,8%.

(DH) - La situation au mois d'octobre 2019 se rapproche de celle connue en début d'année. Avec 5,3% de taux de chômage, le Luxembourg enregistre un niveau proche de son plus bas annuel, fixé à 5,2% au mois de janvier.

Concrètement, selon les chiffres de  l'ADEM  , le nombre de demandeurs d'emploi résidents disponibles s'établit à 15.036 au 31 octobre. Si on ajoute les 2.378  non-résidents, on atteint le chiffre de 17.414 personnes à la recherche d'un travail. Soit 5,3% de la population active.

Dans le détail, entre fin octobre 2018 et la même date en 2019, le nombre de demandeurs d'emploi résidents a progressé de 1,8% au cours des douze derniers mois, ce qui représente 263 inscrits supplémentaires à l'ADEM2.378 demandeurs d'emploi non résidents étaient inscrits auprès de l'administration au 31 octobre 2019, c'est une baisse de 8,5% par rapport à l'année précédente.

Le mois dernier, l'ADEM a ouvert 3.038 nouveaux dossiers de demandeurs d'emploi résidents, soit une hausse de 11% par rapport à octobre 2018. Par ailleurs, 550 nouveaux dossiers de demandeurs d’emploi non résidents ont été ouverts, ce qui correspond à une hausse de 39,9% par rapport à octobre 2018.

Le nombre de bénéficiaires d'une mesure pour l'emploi s’établit à 4.320 au 31 octobre 2019. Sur un an, cela représente une hausse de 39 personnes (0,9%).

Au cours du mois d'octobre 2019, les employeurs ont déclaré 3.244 postes vacants à l'ADEM, soit 570 postes ou 14,9% de moins qu'en octobre 2018.


Dix pour cent de la population touche moins de 979 euros par mois au Luxembourg.
Les inégalités frappent de plus en plus le Luxembourg
Avec moins de 2013 euros par mois, 105.000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté au Luxembourg. Le nouvel état social dressé par le Statec révèle que le taux de pauvreté n'a pas augmenté l'an passé. Par contre, l'écart entre les plus riches et les plus pauvres grandit.

Pour mémoire, le taux de chômage le plus bas enregistré au Luxembourg au cours des 25 dernières années était de 2,14% en septembre 2001. A contrario, pour cette même période, le taux de chômage le plus élevé date de mai 2014 avec 7,17%.  



Sur le même sujet

Statu quo pour le chômage en septembre
Une très faible baisse du nombre de personnes à la recherche d'un emploi a été enregistrée pour le neuvième mois de l'année. Par contre le nombre de dossiers de nouveaux demandeurs ouverts par l'ADEM a augmenté de 25% par rapport à septembre 2019.
Plus de la moitié des demandeurs d'emploi diplômés de l'enseignement supérieur possèdent un master ou un doctorat.
Le master réduit la durée possible du chômage
22% des demandeurs d'emploi sont diplômés de l'enseignement supérieur. Mais si une qualification de bon niveau reste toujours le sésame pour s'ouvrir le marché de l'emploi, plus le diplôme est élevé moins l'inscription à l'ADEM dure longtemps.
ADEM - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort