Changer d'édition

Le chômage encore à la baisse
Luxembourg 2 min. 20.06.2022
Marché de l'emploi

Le chômage encore à la baisse

La barre de recherche n'est pas encore au plein emploi, mais ne cesse de progresser...
Marché de l'emploi

Le chômage encore à la baisse

La barre de recherche n'est pas encore au plein emploi, mais ne cesse de progresser...
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 20.06.2022
Marché de l'emploi

Le chômage encore à la baisse

Charles MICHEL
Charles MICHEL
Selon le rapport de l'ADEM, publié ce lundi, le nombre de demandeurs d'emploi ne cesse de chuter. Et ce, pour la seizième fois consécutive...

Ce ne relève ni d'une vue de l'esprit, ni de la méthode Coué: le Luxembourg est d'une résilience insoupçonnée. Malgré la crise sanitaire de la Covid-19 et celle géopolitique liée au conflit en Ukraine, le taux de chômage au Grand-Duché ne cesse de baisser. C'est ce que démontre le rapport annuel de l'agence pour le développement de l'emploi (ADEM) publié ce lundi. Ainsi, au 31 mai dernier, celle-ci dénombrait 13.946 chômeurs, soit une baisse de 19,6% (3.394) par rapport à mai 2021! Corrigé des variations saisonnières calculé par le STATEC, le taux de chômage est de 4,6%. 


online,fr, Isabelle Schlesser, Direktorin der ADEM, Arbeitslosigkeit Monat Mai  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Le pays dépasse pour la première fois les 500.000 travailleurs
Pour retrouver des chiffres du chômage si bas, il faut remonter à la fin de l'année 2008 selon l'ADEM.

Cette diminution se confirme pour toutes les catégories, à l'exception des demandeurs d'emploi inscrits depuis moins de quatre mois. Celle-ci est en hausse de 6%. Si le taux de chômage diminue, notons toutefois qu'au cours du mois de mai dernier, l'ADEM a enregistré l'inscription de 2.140 résidents. En mai 2021, ils n'étaient «que» 1.881. Soit une augmentation de 259 demandeurs d'emploi. Cette augmentation s'explique en partie par les 205 inscriptions de réfugiés ukrainiens qui bénéficient de la protection temporaire. 

Cette hausse est toutefois à relativiser dans la mesure où selon le rapport de l'ADEM, les entreprises déclaraient pas moins de 4.812 nouveaux postes disponibles au cours du mois de mai 2022. Ainsi, depuis mai 2021, le nombre de postes vacants s'élève à 13.253, soit une progression sur un an de 49,5%. Un record absolu. 

À la lecture du rapport de l'ADEM, on s'aperçoit que la parité est quasi respectée chez les demandeurs d'emploi (7.232 hommes pour 6.714 femmes), soit respectivement une diminution de 19,7 et 19,4%. Sur les 13.946 demandeurs d'emploi, 2.436 ont moins de 30 ans (-25,6%) tandis que les plus de 45 ans, malgré une baisse de 15,6%, représentent tout de même 44,3% des personnes à la recherche d'un travail (6.184). 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La richesse du pays est de plus en plus inégalement répartie au sein de la population, selon le dernier Panorama social de la Chambre des salariés. Le Luxembourg figure parmi les plus mauvais élèves européens au niveau des inégalités sociales et économiques.
Economiste chez Idea, think tank associé à la Chambre de commerce de Luxembourg, Vincent Hein vante la résilience de l'économie luxembourgeoise malgré la crise, mais reste toutefois prudent et assure que «la partie n'est pas gagnée.»
Thionville, Diedenhofen, A31,  Autobahn, Stau, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le Grand-Duché compte désormais autant de demandeurs d'emploi qu'il en enregistrait au début de l'année 2019. Le pays continue cependant de faire face à un grand nombre de chômeurs de longue durée.