Changer d'édition

Le chiffre d'affaires des commerces frontaliers en chute libre
Luxembourg 2 min. 20.06.2022
Situation alarmante pour la LCGB

Le chiffre d'affaires des commerces frontaliers en chute libre

Les centres commerciaux, les restaurants et les commerces installés près des stations-service le long des frontières se voient confrontés à une chute vertigineuse des taux de fréquentation de leur clientèle.
Situation alarmante pour la LCGB

Le chiffre d'affaires des commerces frontaliers en chute libre

Les centres commerciaux, les restaurants et les commerces installés près des stations-service le long des frontières se voient confrontés à une chute vertigineuse des taux de fréquentation de leur clientèle.
Photo: Eberhard Wolf
Luxembourg 2 min. 20.06.2022
Situation alarmante pour la LCGB

Le chiffre d'affaires des commerces frontaliers en chute libre

Dans certaines zones frontalières, les bénéfices ont ainsi régressé de 40 %, d'après la LCGB.

Depuis l’éclatement de la guerre en Ukraine, les prix de consommation ne cessent d’augmenter au Luxembourg et à travers toute l’Europe. Dès à présent, l’incidence néfaste de l’inflation galopante et de la flambée des prix de l’énergie se fait ressentir pour de nombreuses entreprises du secteur des services et du commerce. Compte tenu de la situation alarmante, le LCGB a demandé une entrevue d’urgence avec le ministre des Classes Moyennes, Lex Delles (DP), afin d'échanger sur cette problématique ainsi que les suites que le gouvernement compte y réserver.


Le Super 95 et le Super 98 repartent à la hausse
Après le gazole vendredi, ce sont les prix de l'essence qui augmentent ce samedi 1ᵉʳ octobre au Luxembourg.

«Étant donné que les prix des carburants commencent à devenir de plus en plus attractifs dans la Grande Région, la tendance de la main-d’œuvre frontalière de faire le plein au Luxembourg a fortement diminué», avance le syndicat dans un communiqué. «De plus, les résidents luxembourgeois sont également incités à se diriger désormais au-delà des frontières dans nos pays voisins pour l’achat du carburant. Cette évolution combinée à la flambée générale des prix de vente ont une incidence notable sur l’achat de divers produits de consommation à travers le pays, mais tout particulièrement le long des frontières.»

Un impact sur les recettes de l'Etat

Selon la LCGB, à l’heure actuelle, les centres commerciaux, les restaurants et les commerces installés près des stations-service le long des frontières se voient confrontés à une chute vertigineuse des taux de fréquentation de leur clientèle. «Les sociétés au sein desquelles le LCGB est représenté, enregistrent d’importantes pertes de leur chiffre d’affaires. Dans certaines zones frontalières, les bénéfices ont ainsi régressé de 40 %. À situation constante, une baisse généralisée de la consommation intérieure à travers le pays pourrait s’annoncer, ce qui ne restera certes pas sans impact négatif sur les recettes fiscales de l’Etat», avertit le syndicat.


Plus aucun train ne partira ou n'arrivera à Metz dès ce mercredi soir à 21 heures.
Vers un été de galère pour les usagers du TER
Les frontaliers empruntant le train entre le sillon lorrain et Luxembourg le redoutaient, cela se confirme : l'été va être très compliqué. En raison de travaux menés par les CFL, les trains TER de la SNCF n'iront pas plus loin que Bettembourg et les horaires sont modifiés.

Ce dernier reconnait que la transition énergétique est certes nécessaire mais doit être adaptée au modèle commercial des stations-service et des commerces liés à celles-ci. «Toutefois, l’imprévisibilité de la crise que nous traversons ne permet pas aux commerçants de s’adapter dans l’immédiat. Si la tendance actuelle persiste voire même s’accélère, la pérennité de plusieurs milliers d'emplois risque de ne plus être garantie».

Si la tendance actuelle persiste voire même s’accélère, la pérennité de plusieurs milliers d'emplois risque de ne plus être garantie.

LCGB

Le LCGB est intimement convaincu qu’un état des lieux global de la situation du secteur s’impose et demande le cas échéant de trouver, à travers le dialogue social national, des aides et mesures de soutien appropriées.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Même si le Luxembourg est l'un des pays européens les moins concernés par la hausse des prix, l'inflation continue de se propager à tous les secteurs de l'économie, dont les activités récréatives.
Renouvellement des flottes de véhicules
A l'heure de renouveler leur flotte de véhicules, de plus en plus d'entreprises se posent la question de la motorisation, avec une tendance croissante à aller vers l'électrique. La récente flambée des prix des carburants n'est pas la principale motivation derrière ce choix.
Environ 40% des voitures immatriculées au Grand-Duché de Luxembourg profitent de l'avantage fiscal du leasing opérationnel