Changer d'édition

Le chef Thierry Duhr rend son étoile Michelin
Luxembourg 2 min. 08.09.2014 Cet article est archivé
Gastronomie

Le chef Thierry Duhr rend son étoile Michelin

Thierry Duhr veut "continuer libre de tout engagement".
Gastronomie

Le chef Thierry Duhr rend son étoile Michelin

Thierry Duhr veut "continuer libre de tout engagement".
Serge Waldbillig
Luxembourg 2 min. 08.09.2014 Cet article est archivé
Gastronomie

Le chef Thierry Duhr rend son étoile Michelin

Le chef Thierry Duhr, établi au Grand-Duché depuis 25 ans, renonce à son étoile Michelin. "J'ai décidé de continuer libre de tout engagement favorisant une cuisine plus moderne et moins conventionnelle", affirme-t-il.

(A.F.) - C'est une douloureuse contradiction à laquelle le chef Thierry Duhr, établi au Grand-Duché depuis 25 ans, doit faire face. Contraint d'intégrer Les Caves Gourmandes à son restaurant étoilé Le Bouquet Garni, tous deux installés dans un même bâtiment rue de l'Eau à Luxembourg-ville (en raison de problème de mise en conformité), il n'est plus dans les clous du guide Michelin.

Pourquoi? La qualité de sa cuisine n'a rien à voir là-dedans. Les Caves Gourmandes bénéficient d'un Bib gourmand (également attribué par Michelin aux établissements proposant une cuisine savoureuse pour une somme modique). "Aujourd'hui, je suis placé devant un dilemme qu'il me faut trancher puisque je suis sommé de choisir entre l’étoile et le Bib Gourmand. Jusqu'à présent, nous pouvions conjuguer les deux choix grâce à nos deux établissements mais une page historique du Michelin, semble s'être tournée", explique-t-il dans un courrier adressé au directeur du guide Michelin Belgique-Luxembourg.

"C'est donc, sans gaité de cœur que je rends mon étoile. Les raisons de mon choix, sont simples et cohérentes. Le guide Michelin est un support sélectif qui amène une clientèle de moins en moins nombreuse de fins gourmets qui privilégient, un cadre et une cuisine primée. C'est une référence qui devient un peu désuète à mon sens, bien que très sérieuse et qui a ses lecteurs inconditionnels. J'ai donc décidé de continuer libre de tout engagement favorisant une cuisine plus moderne et moins conventionnelle qui met avant tout en exergue, des talents et une cuisine moins classique, plus originale; un vecteur de communication plus actuel qui permet de toucher, une plus large cible de consommateurs gourmands, voulant bien manger."

Mais Thierry Duhr a plus d'un tour dans sa cocotte et mitonne déjà un nouveau concept qui cherche une bonne place à la périphérie de la ville. Il est par ailleurs propriétaire du restaurant Schéiss - Aux Arquebusiers.