Changer d'édition

Le campus francophone ouvre ses portes fin 2017
Luxembourg 9 21.06.2016 Cet article est archivé
«Ecole et Lycée français du Luxembourg»

Le campus francophone ouvre ses portes fin 2017

Luxembourg 9 21.06.2016 Cet article est archivé
«Ecole et Lycée français du Luxembourg»

Le campus francophone ouvre ses portes fin 2017

La première pierre du nouveau campus français du Luxembourg a été posée ce mardi matin. Un campus qui regroupera tous les niveaux: de la maternelle au lycée. Et certains ont déjà pu y faire un tour.

(dho trad. SW) - La vie était de retour au moins l'espace d'une journée sur le Ban de Gasperich ce mardi. En effet, la première pierre du nouveau campus français du Luxembourg y a été posée.

Ce nouveau campus de langue française du pays est créé de par la fusion du «Lycée Vauban» et de l'«Ecole française de Luxembourg», «afin de répondre à un besoin de multiculturalisme de notre pays», a souligné la maire de la capitale, Lydie Polfer, dans son discours.

Alexia, championne de gymnastique rythmique a réalisé une prestation sur le chantier.
Alexia, championne de gymnastique rythmique a réalisé une prestation sur le chantier.
Pierre Matgé

Les étudiants inaugurent déjà le campus 

Certains étudiants du "Lycée Vauban" sont venus visiter le chantier et ont pu admirer leur salle de classe à moitié finie: certains ont même eu cours au sein du chantier, casque sur la tête obligatoire.

Un garçon joue de la clarinette, les futurs chimistes travaillent dans un petit laboratoire et, un peu plus loin danse Alexia, championne du Luxembourg en gymnastique rythmique, sur des matelas bleus, devant une toile de fond de la grue.

Les élèves de 6ème du lycée Vauban ont occupé provisoirement les lieux.
Les élèves de 6ème du lycée Vauban ont occupé provisoirement les lieux.
Foto: Pierre Matgé

800 enfants se rendront sur ce campus lorsqu'il sera terminé, avec notamment 51 salles de classe et d'autres salles polyvalentes comme une cuisine éducative ou même des bibliothèques. 

L'école maternelle et primaire doit ouvrir pour le début de l'année scolaire 2017. Le deuxième étage offre lui une vue impressionnante sur les 5.4 hectares du complexe.

Une salle de sport, une aire de jeux et un amphithéâtre seront également construits à côté. Une passerelle permettra de relier le «côté des grands» à celui des petits.

Le lycée ouvre seulement fin 2017

Mais le lycée ne sera lui pas prêt pour la rentrée 2017. Les 1.400 étudiants du lycée Vauban vont donc devoir patienter en allant à l'école du Limpertsberg pour un temps. Les travaux ont pris du retard, une chose que regrette le responsable du projet, Xavier Nordmann: «Il y avait des problèmes avec les fondations».

L'entreprise espère donc que les cours pourront commencer fin 2017. Si tout le campus est prêt, ce sont près de 2.400 enfants qui pourront y évoluer de la maternelle jusqu'à la fin du lycée.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

C'est l'heure des tout derniers travaux et les enseignants y prennent déjà leurs marques depuis lundi. L'école primaire du tout nouveau Campus francophone Vauban accueille ce lundi 11 septembre ses 800 premiers élèves. Les 1.420 lycéens et collégiens arriveront au Ban de Gasperich au cours du premier trimestre 2018 seulement. Découverte du site en avant-première!
28.8.2017 Luxembourg, Cloche d'Or, ban de Gasperich photo Anouk Antony
L'Ecole et lycée français du Luxembourg, le futur campus francophone qui pourra accueillir 2.300 élèves et doit ouvrir en septembre 2017, devient réalité. Le Premier ministre, Xavier Bettel, a parlé d'«un projet qui répond à la modernisation de l'Etat au Luxembourg» avant de donner le premier coup de pelle, lundi au Ban de Gasperich.
Entouré de Lydie Polfer (bourgmestre de Luxembourg) à sa droite, et de Claude Meisch (ministre de l'Education nationale) à sa gauche), le Premier ministre, Xavier Bettel -ancien bourgmestre de Luxembourg-ville- a rappelé que "la communauté française est la première communauté représentée aujourd'hui à Luxembourg".
Le lycée français de Luxembourg a 30 ans
En septembre 1984, dans une salle du lycée technique du Centre, une petite classe de 6e accueillait une quinzaine d'élèves. 30 ans plus tard, c'est tout un campus couvrant la maternelle, le primaire, le collège et le lycée, qui s'apprête à ouvrir ses portes.
Des copines heureuses de se retrouver après les vacances d'été!
Le lycée fête ses trente ans ce week-end
Le Lycée français Vauban souffle ses trente bougies ce week-end. Qui l'a initité? Comment se porte le trentenaire? Et quels sont ses projets? Michel Hiebel, le proviseur, nous répond.
Michel Hiebel: "Le grand message est que nous voulons aussi faire passer des valeurs. C'est ce qui manque le plus dans le monde qui nous entoure"