Changer d'édition

Le bus de la vaccination démarre fort
Luxembourg 2 min. 09.08.2021
Covid au Luxembourg

Le bus de la vaccination démarre fort

Seules deux formules sont disponibles pour les "passagers" : Biontech/Pfizer ou Johnson & Johnson.
Covid au Luxembourg

Le bus de la vaccination démarre fort

Seules deux formules sont disponibles pour les "passagers" : Biontech/Pfizer ou Johnson & Johnson.
Foto: Caroline Martin
Luxembourg 2 min. 09.08.2021
Covid au Luxembourg

Le bus de la vaccination démarre fort

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Pour son premier arrêt, à Echternach, le «Impf-Bus» du ministère de la Santé a permis de vacciner 110 personnes ce weekend. Maintenant, le voilà en tournée pour l'été.

Au e-Lake, le weekend dernier, il a bien sûr été question musique. Mais au festival d'Echternach, les spectateurs pouvaient aussi penser à deux choses : leur santé et l'aide aux sinistrés. Pour ces derniers, 20.000 euros ont ainsi été collectés. Mais pour ceux qui le souhaitaient, il était également possible de se faire vacciner contre le covid grâce au «Impf-bus» présent deux jours durant.


Déjà une centaine de troisième dose administrées
Depuis début juillet, le Luxembourg permet à certains patients immuno-déficients de recevoir une troisième injection anti-covid. Avant une ouverture à la population générale? Rien n'est décidé en ce sens.

Et personnels infirmiers et médecins installés dans le véhicule aux couleurs du ministère de la Santé n'ont pas chômé. En quelques heures, ils ont vu se présenter 110 volontaires à l'injection. Pour un premier déplacement, voilà un démarrage sur les chapeaux de roue. 

Cette opération de proximité intervient alors que le Luxembourg s'apprête à passer de six à deux centres de vaccination dans les deux semaines à venir, et que les piqûres contre le virus vont désormais passer entre les mains des généralistes et des pédiatres du pays. Après un peu plus de 726.000 doses injectées, c'est la voie qui a été choisie pour continuer à augmenter l'immunité collective recherchée. 

Et le «bus de la vaccination» ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Ainsi, rien que cette semaine, il est attendu devant la salle de concerts de L'Atelier dans la capitale, mercredi 11 août (de 17 à 22h) puis le lendemain, jeudi 12, aux abords du Glacis in Concert (de 18 à 22h). «D'autres événements seront annoncés prochainement», assurent les services du ministère de la Santé décidément branchés musique cet été. 

Evidemment, il s'agit là d'une opération gratuite pour les bénéficiaires. Les volontaires qui montent dans le bus devant juste être en possession d'une pièce d'identité, et d'un numéro de sécurité sociale valide.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Lutte anti-covid au Luxembourg
Alors que les grands centres de vaccination se mettent en sommeil, le ministère de la Santé multiplie les initiatives de proximité. But : permettre à plus de monde encore d'avoir accès au sérum, sans rendez-vous.
En Europe, 223,8 millions de personnes ont reçu les deux doses anti-covid (ou une seule dose après avoir guéri, ou un vaccin à dose unique). Mais la diffusion d'une troisième dose se profile un peu partout.
31.07.2021, Berlin: Ein Mann wird im mobilen Impfzentrum vor einer russisch-orthodoxen Kirche gegen das Coronavirus geimpft. An der Kirche im Berliner Stadtbezirk Marzahn-Hellersdorf können sich alle Menschen ohne Termin gegen das Coronavirus impfen lassen. Foto: Fabian Sommer/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
A compter du 9 août, la station du Large scale testing d'Howald sera entièrement dédiée aux tests salivaires. Une opération pilote destinée à tester l'acceptation de ce nouveau mode de prélèvement et préparer une éventuelle introduction de la méthode dans les écoles.
Plus les mois passent, plus les compteurs de ventes s'affolent pour le laboratoire américain. Le groupe pharmaceutique prévoit d'écouler cette année pour 28 milliards d'euros de vaccins anti-covid.
(FILES) In this file photo taken on July 12, 2021,a view of vials of the Pfizer-BioNTech vaccine against COVID-19 are seen at a vaccination center in Santiago. - Pfizer sharply increased its 2021 projection for revenues tied to its Covid-19 vaccine on July 28, 2021, forecasting the delivery of 500 million more doses compared with earlier expectations. The US drugmaker, which has partnered with Germany's BioNTech on the vaccine, estimates delivering 2.1 billion doses, generating $33.5 billion in sales. The company's May forecast was for $26 billion in sales. (Photo by JAVIER TORRES / AFP)
Si huit résidents sur dix se sont déclarés favorables à l'injection du sérum anti-covid, selon une étude du Statec parue mardi, certains s'y opposent encore et toujours. Avec comme argument principal les incertitudes dans les effets à long terme. Explications.
FILE PHOTO: A man walks past anti-vaccine graffiti amid the outbreak of the coronavirus disease (COVID-19) in Belfast, Northern Ireland January 1, 2021. REUTERS/Phil Noble/File Photo