Changer d'édition

Le 33e Festival des Migrations ouvre vendredi soir à Luxexpo
Luxembourg 10 2 min. 10.03.2016 Cet article est archivé
Notes, saveurs et couleurs du monde

Le 33e Festival des Migrations ouvre vendredi soir à Luxexpo

Luxembourg 10 2 min. 10.03.2016 Cet article est archivé
Notes, saveurs et couleurs du monde

Le 33e Festival des Migrations ouvre vendredi soir à Luxexpo

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Le Festival des Migrations débute vendredi 11 mars à Luxexpo et durera tout le week-end. Son succès va grandissant et les organisateurs ont prévu un programme éclectique de conférences, concerts, spectacles et animations... Sans oublier les spécialités culinaires du monde.

(AF) - C'est un rendez-vous annuel coloré et pluriculturel qui se tient à Luxexpo ce week-end des 11, 12 et 13 mars: le Festival des migrations, des cultures et de la citoyenneté. Ou comment prendre un large bain d'exotisme parmi les 400 stands qui présentent des caractéristiques de diverses régions du globe, soit une vingtaine de plus que lors de la dernière édition, en 2015.

Ces stands présenteront des spécialités culinaires de leur pays, des danses, de la musique, de l'art, des débats seront aussi organisés ainsi que des présentations de mode d'Afrique et des Caraïbes. Des conférences sont proposées autour de plusieurs thèmes parmi lesquels «Quelle politique d'accueil au Luxembourg», «Crise des migrants: quelles sont les vulnérabilités de santé? Quelles solutions apporter».

Le contexte de l'arrivée régulière de migrants sur le sol luxembourgeois n'a pas influencé le CLAE (Comité de liaison des associations d’étrangers), organisateur de l’événement, à insister dans cette direction. «La condition pour participer est d'être une association active, or les choses ne sont pas encore organisées» pour la plupart des réfugiés, note Jean-Philippe Ruiz, co-directeur du CLAE, qui coordonne le festival avec le ministère de la Culture. Des associations d'aide aux migrants ont cependant prévu de guider les réfugiés à ce festival. Les échanges promettent d'être riches.

Si ce festival attire chaque année beaucoup de monde, ses finances sont assez tendues. Les organisateurs comptent sur la générosité du public pour renflouer les caisses. Le coût de ce festival atteint 350.000 euros chaque année et les subventions ne sont plus ce qu'elles étaient.

Des associations représentant le Brésil, la Croatie, le Kenya, Cuba, pour ne donner que quelques exemples, ont prévu de nombreuses animations. Le vendredi soir, le festival débutera avec des concerts (Masha'el el Falesteen, Indjaran et African River), samedi aura lieu l'inauguration officielle, des concerts sont prévus tout au long de la journée et le soir l'ambiance sera sous le signe de l'Afrique et des Caraïbes. Dimanche, musique et danse également (des Philippines, de Guinée, du Pérou, d'Ukraine…) parmi d'autres débats et animations.

Le programme est sur http://www.clae.lu/festival/festival-des-migrations-des-cultures-et-de-la-citoyennete/.

À cette occasion, sont aussi organisés le 16e Salon du livre et des cultures au Luxembourg et les 4e Rencontres des cultures et des arts contemporains.

Vendredi de 18h à 1h, samedi de 12h à 2h, dimanche de 12h à 20h. Entrée libre (dons bienvenus). Accès facile en bus, lignes 1 et 18.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Festival des migrations ce week-end à Luxexpo
Ça va bouger durant trois jours au Festival des migrations à Luxexpo! Son coordinateur nous présente l'«immense fête» version 2017 qui, au passage, «coûte très cher».
Le Téléthon 2016 lancé au Luxembourg
C'est sur des notes d'amour que le Téléthon 2016 a démarré vendredi soir au Conservatoire de musique de Luxembourg. Des dons peuvent être versés durant tout ce week-end pour que se poursuive le combat contre les maladies rares.
Lancement du Téléthon 2016 par un concert baptisé «A time for love» (traduisez: «Un temps pour l'amour»), vendredi soir au Conservatoire de Luxembourg.