Changer d'édition

La vaccination contre la variole du singe débutera le 16 août
Luxembourg 4 min. 12.08.2022
10 nouveaux cas cette semaine

La vaccination contre la variole du singe débutera le 16 août

Un total de 17.897 cas de variole du singe a été signalé aux autorités sanitaires européennes et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
10 nouveaux cas cette semaine

La vaccination contre la variole du singe débutera le 16 août

Un total de 17.897 cas de variole du singe a été signalé aux autorités sanitaires européennes et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
Photo: Shutterstock
Luxembourg 4 min. 12.08.2022
10 nouveaux cas cette semaine

La vaccination contre la variole du singe débutera le 16 août

Simon MARTIN
Simon MARTIN
1.400 doses de vaccin viennent d’être livrées au Luxembourg. Ces vaccins ont été commandés via HERA, l’agence européenne de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire.

L'évolution de la variole du singe au Luxembourg a de quoi inquiéter. Celle-ci ne cesse de progresser, comme c'est d'ailleurs le cas en Europe d'une manière plus globale. Ce vendredi, la Santé a fait le point hebdomadaire sur la situation.


ARCHIV - 25.05.2022, Belgien, ---: Das vom Institute of Tropical Medicine Antwerp zur Verfügung gestellte Foto zeigt Hautsymptome von Affenpocken-Patienten (bestmögliche Bildqualität). (zu dpa: «WHO erklärt Affenpocken-Ausbruch zu einer internationalen Notlage») Foto: Institute of Tropical Medicine, Antwerp/dpa - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung und nur mit vollständiger Nennung des vorstehenden Credits +++ dpa-Bildfunk +++
La variole du singe fait deux victimes en Espagne
Le ministère espagnol de la Santé a annoncé samedi la mort d'une personne atteinte de la variole du singe. Il s'agit du deuxième décès en Espagne et en Europe lié à cette maladie.

Jusqu'à ce mercredi inclus, pas moins de 41 cas de variole du singe ont été détectés au Luxembourg, ce qui représente une augmentation de 10 cas depuis la semaine dernière. «Jusqu'à présent, tous les cas détectés sont des hommes dont la moyenne d'âge est de 39 ans. Aucun cas n'a été hospitalisé. Les autres caractéristiques épidémiologiques et cliniques de cas détectés au Luxembourg sont très similaires aux cas signalés au niveau européen», indique la Santé dans son rapport hebdomadaire. 

Toutefois, le Luxembourg a décidé de s'armer pour faire face à cette multiplication des cas. Comme prévu dans le contrat européen d'acquisition commune, 1.400 doses de vaccin viennent d'arriver au Grand-Duché. Ces vaccins ont été commandés via HERA, l'agence européenne de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire.

La vaccination se fera au CHL

On en sait désormais plus sur les modalités de la campagne vaccinale qui se prépare maintenant depuis quelques semaines. Ainsi, celle-ci débutera à partir du mardi 16 août prochain. «Il sera possible de se faire vacciner contre la variole au Service national des maladies infectieuses, localisé au Centre hospitalier de Luxembourg (CHL) et ceci uniquement sur rendez-vous», annonce la Santé.


8 nouveaux cas de variole du singe recensés, 31 au total
Une première livraison de vaccins issus de la commande HERA est prévue au cours du mois d’août. Le Luxembourg devrait recevoir 1.400 doses de vaccin sur un total de 109.000 doses commandées.

De plus, toute personne désirant se faire vacciner devra répondre à plusieurs critères. Ainsi, en prévention de l'infection, et selon les recommandations du CSMI, la vaccination sera possible pour: les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et avec des partenaires sexuels multiples, aux personnes transsexuelles avec des partenaires sexuels multipliés ainsi qu'aux travailleurs du sexe. 

Les personnes concernées devront être couvertes par la sécurité sociale luxembourgeoise ou avoir leur résidence principale au Luxembourg ou devront avoir la nationalité luxembourgeoise. La vaccination est évidemment réservée aux adultes âgés de 18 ans et plus. 

A noter que la vaccination contre la variole du singe nécessitera l'injection de deux doses à 28 jours d’intervalle et une troisième dose pour une personne immunodéprimée. «Un délai minimal de 28 jours au moins entre les 2 doses de vaccin est important pour garantir une efficacité élevée du vaccin», précise la Santé.

Enfin, toute personne ayant été exposée au virus de la variole du singe est priée de contacter l'Inspection sanitaire au numéro: (+352) 247-85650.


À l'heure actuelle, un total de 17.897 cas de variole du singe a été signalé aux autorités sanitaires européennes et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce qui représente une augmentation de 1.971 cas depuis la semaine dernière. «La majorité des cas avaient entre 31 et 40 ans et étaient des hommes. Parmi les cas dont le statut VIH était connu, 36% étaient séropositifs. La majorité des cas présentaient une éruption cutanée et des symptômes systémiques tels que fièvre, fatigue, douleurs musculaires, vomissements, diarrhée, frissons, maux de gorge ou céphalées », précise la Santé. Rappelons que deux décès ont pour l'heure été recensés en Europe.

Des moyens pour se prémunir

La Direction de la Santé a indiqué une nouvelle fois qu'il est important de se protéger contre le virus et d'éviter les situations à risque afin de limiter la propagation de celui-ci. «Les personnes infectées doivent être isolées et éviter tout contact avec d’autres personnes, couvrir les lésions et boutons et de respecter les mesures d’hygiène habituelles, y inclus l’hygiène des mains. Parmi les mesures de protection, il est conseillé de réduire le nombre de ses partenaires sexuels et de ne pas partager les effets personnels avec des personnes infectées ou qui ont été en contact avec des personnes infectées (linge de lit, serviette, rasoir, etc.)».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Au total, 55 personnes ont contracté le virus depuis que la variole du singe a été répertoriée sur le territoire luxembourgeois. Un nouveau cas a été enregistré depuis la semaine dernière.
Hand of a young guy in a rash. Monkeypox virus symptoms.