Changer d'édition

La vaccination bondit de 47% en une semaine
Luxembourg 3 min. 02.12.2021
Lutte anti-covid

La vaccination bondit de 47% en une semaine

D'ici la fin de l'année, le Luxembourg recevra 40.230 doses Pfizer supplémentaires.
Lutte anti-covid

La vaccination bondit de 47% en une semaine

D'ici la fin de l'année, le Luxembourg recevra 40.230 doses Pfizer supplémentaires.
Photo : dpa
Luxembourg 3 min. 02.12.2021
Lutte anti-covid

La vaccination bondit de 47% en une semaine

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Avec 26.653 doses anti-covid injectées entre le 22 et le 28 novembre, le Luxembourg présente maintenant un taux de vaccination de 77,8%. Le boom de la troisième dose est incontestable.

Est-ce la crainte du nouveau variant? La pression des nouvelles mesures sur celles et ceux qui ne seraient pas vaccinés? La volonté de passer les fêtes dans une quasi-normalité plutôt que confinés? Toujours est-il que les volontaires pour la vaccination accourent. Dans les centres de vaccination d'abord (désormais accessibles sur invitation seulement) mais aussi partout où les injections anti-covid peuvent se faire. Ainsi en une semaine, la campagne vaccinale a administré 8.565 doses de plus que sur les sept jours précédents.


Luxtimes,Xavier Bettel live interview - Time to Talk event.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Des anti-vax s'invitent au domicile du Premier ministre
Devant l'adresse personnelle de Xavier Bettel, des opposants sont venus crier leur rejet des choix sanitaires du gouvernement mardi. Une contestation qui s'est ensuite déplacée sous les fenêtres de la ministre de la Famille.

Ainsi, le dernier rapport hebdomadaire du ministère de la Santé salue ce regain d'intérêt. Une augmentation très largement due aux adultes venus recevoir leur dose complémentaire. Ainsi, sur les 26.653 doses injectées entre le 22 et le 28 novembre, cette ''troisième dose'' (ou deuxième pour ceux qui ont reçu du Johnson&Johnson précédemment) représentait les trois quarts des piqûres effectuées. 

Onze mois tout juste après le début de la campagne vaccinale anti-covid, les autorités sanitaires annoncent un taux de couverture de 77,8% de la population éligible au vaccin (dès 12 ans). Soit 0,8% de gagné en une semaine... Autant dire que pour atteindre les 85% espérés, il faudra encore bien des vaccinations et du temps. Toutefois pour accélérer le rythme, le ministère de la Santé multiplie les initiatives.

Après le lancement des «pop-up» (en galeries commerciales notamment), une Semaine de la vaccination devrait venir booster les chiffres. Du 6 au 12 décembre, une foule d'équipes mobiles seront lancées au contact des volontaires dans tout le pays à travers des opérations éclair. Le programme de cette opération sera bientôt dévoilé

A analyser les chiffres au Luxembourg, les autorités constatent que les personnes non vaccinées ont deux fois plus de risque d’être infectées que les hommes et femmes disposant d'un schéma vaccinal complet. Ainsi, sur les  1.897 nouvelles infections constatées sur sept jour, le taux d’incidence parmi les non-vaccinés est de 450/100.000 habitants contre 217/ 100.000 pour les vaccinés. 

Du côté des hospitalisations, 20 des 39 patients hospitalisés en soins normaux n’étaient pas vaccinés. En soins intensifs, le ratio est de 4 non-vaccinés sur 10 malades pris en charge en réanimation. D'aucuns pourraient donc souligner que les vaccinés sont donc majoritaires en soins intensifs, fausse analyse. En effet, il faut mettre en perspective ces chiffres avec les quantités respectives de citoyens non protégés. Un petit réservoir de population mais dans lequel le virus s'avère bien plus nuisible pour la santé des individus.

Reste que jamais depuis novembre 2020, le nombre de dépistage covid+ n'avait été aussi conséquent dans le pays. Et cela alors que 914.108 doses anti-covid ont été administrées et que 430.536 personnes disposent d'un schéma vaccinal complet.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Avec 585 nouveaux cas positifs, la direction de la Santé voit l'épidémie atteindre un pic pour 2021. A l'heure où un 876ème décès en lien avec l'épidémie covid est recensé, le pays compte 4.387 infections actives.
Un tribunal de Namur constate la «contrariété apparente» du Covid Safe Ticket belge au regard du droit supranational européen. La région doit annuler ce dispositif sous peine d'une amende de 5.000 euros/jour.
16.11.2021, Österreich, Vösendorf: Ein Polizist kontrolliert bei einer Verkehrskontrolle eine Frau. Im Kampf gegen die vierte Welle der Corona-Pandemie gilt in Österreich seit Montag, 15.11.2021, ein Lockdown für Ungeimpfte. Foto: Hans Punz/APA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Changement de règle dans les centres de vaccination à partir du 1er décembre. Pour y recevoir leur dose complémentaire de vaccination contre le covid, les résidents devront avoir réservé un créneau au préalable.
Alors que le nombre d'infections ne cesse de grimper au Luxembourg, l'épidémiologiste luxembourgeois Michel Pletschette prédit un hiver «très difficile» si de nouvelles mesures ne sont pas mises en place.
A défaut d'avoir reçu l'avis du Conseil supérieur des maladies infectieuses, le gouvernement n'a toujours pas tranché la question des injections anti-covid auprès des moins de 12 ans. Mais le pays s'en rapproche à petits pas.
Leopold Nytoft Bergman, 10 years old, receives a vaccination against the novel coronavirus on November 28, 2021 in Amagar, Denmark. - Children between 5 - 11 years can now be vaccinated in Denmark. The vaccinations on November 28, 2021 are reserved for the oldest children in the group. Therefore, so far only children aged 10 and 11 have been invited to a vaccine via their parents. (Photo by Olafur STEINAR GESTSSON / Ritzau Scanpix / AFP) / Denmark OUT