Changer d'édition

La tripartite se tiendra mardi prochain
Luxembourg 18.03.2022 Cet article est archivé
Hausse des prix de l’énergie

La tripartite se tiendra mardi prochain

La CGFP a déclaré cette semaine qu'il n'était pas «acceptable que les ménages privés doivent payer les frais d'une guerre et d'une pandémie dont ils ne sont pas responsables.»
Hausse des prix de l’énergie

La tripartite se tiendra mardi prochain

La CGFP a déclaré cette semaine qu'il n'était pas «acceptable que les ménages privés doivent payer les frais d'une guerre et d'une pandémie dont ils ne sont pas responsables.»
Photo: Shutterstock
Luxembourg 18.03.2022 Cet article est archivé
Hausse des prix de l’énergie

La tripartite se tiendra mardi prochain

Le gouvernement, les syndicats et le patronat seront réunis la semaine prochaine dans le but d’apporter des solutions à la hausse des prix de l'énergie.

Les syndicats OGBL et LCGB s’étaient déclarés «stupéfaits» que le gouvernement attende la tripartite avant Pâques pour prendre des mesures visant à amortir les prix de l'énergie.

La CGFP a également durci le ton cette semaine. «Il n'est pas acceptable que les ménages privés doivent payer les frais d'une guerre et d'une pandémie dont ils ne sont pas responsables», pouvait-on lire dans un communiqué.


Télécran, Restaurant Chiche, Horesca-Sektor, Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
L'Horesca demande des aides au gouvernement
Face à la hausse des prix de l'énergie et du carburant, l'Horesca demande au gouvernement des aides pour soutenir le secteur de la restauration.

Qu’à cela ne tienne, la tripartite se tiendra donc mardi prochain d’après l’annonce faite par la radio 100.7 ce vendredi matin.  Créée dans les années 70 en tant qu'instrument de crise, la tripartite est l'instrument idéal pour chercher des issues aux crises, grâce à un consensus entre les partis. La ministre Paulette Lenert (LSAP)  avait d'ailleurs rappelé la semaine dernière que l'objectif du gouvernement était bel et bien de «trouver des solutions efficaces à court terme en collaboration avec les partenaires sociaux».

Les discussions portant sur la hausse des prix de l’énergie et sur l’inflation et le déclenchement potentiel de deux index cette année sur fond de pandémie et de guerre en Ukraine s’annoncent toutefois tendues.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet