Changer d'édition

La transversale de Clervaux prend forme
Luxembourg 9 17.03.2019

La transversale de Clervaux prend forme

Le viaduc Irbich, long de 265 mètres, est le plus long des trois ponts qui composent la transversale de Clervaux.

La transversale de Clervaux prend forme

Le viaduc Irbich, long de 265 mètres, est le plus long des trois ponts qui composent la transversale de Clervaux.
Marc HOSCHEID
Luxembourg 9 17.03.2019

La transversale de Clervaux prend forme

Marc HOSCHEID
Marc HOSCHEID
Le chantier destiné à créer un tronçon de 3,7 km de route dans le nord du pays progresse. Le viaduc Irbich doit entrer en service en 2022 et être emprunté quotidiennement par quelque 10.000 véhicules.

Plus important chantier dans le nord du pays, la transversale de Clervaux prend peu à peu forme. Visant à soulager Clervaux d'une partie de son trafic poids lourds en direction de la zone industrielle de Lentweiler, le projet en est actuellement dans la deuxième des cinq phases prévues. A savoir la construction du viaduc Irbirch.

Long de 265 mètres, cet ouvrage d'art est composé d'un pont soutenu par six piliers d'une hauteur moyenne de 30 mètres. Destinée à accueillir quatre voies de circulation dans sa partie la plus large, la future structure routière verra la vitesse de circulation limitée à 70 km/h. Et sera accessible depuis la N7 via le rond-point de Marnach, achevé fin 2015. La construction de la route qui reliera les deux infrastructures devrait débuter à la fin de l'été prochain, selon le planning des Ponts et Chaussées.

Comme de nombreux projets dans le nord du pays, le budget de la transversale de Clervaux a explosé. De 36 millions d'euros initialement prévus, ce dernier a été doublé en 2018 pour désormais atteindre 72 millions d'euros. Pour expliquer cette situation, Marc Ries, responsable du projet au sein des Ponts et Chaussées, évoque principalement la géologie du site, «plus compliquée qu'on ne l'avait supposé à l'origine». 

A quoi s'est ajoutée la forte déclivité entre Clervaux et Marnach qui a mené les responsables du chantier à élargir la route via l'instauration d'une quatrième voie vouée à permettre aux camions de doubler. Selon les prévisions avancées par Marc Ries, le viaduc Irbirch sera accessible à la circulation à l'été 2022. 10.000 véhicules devraient l'emprunter quotidiennement.

Par Marc Hoscheid (traduction et adaptation, Jean-Michel Hennebert)


Sur le même sujet