Changer d'édition

La transparence risque d'«impacter l'attractivité du pays»
Luxembourg 2 min. 03.02.2021

La transparence risque d'«impacter l'attractivité du pays»

La transparence risque d'«impacter l'attractivité du pays»

Photo: Christophe Olinger
Luxembourg 2 min. 03.02.2021

La transparence risque d'«impacter l'attractivité du pays»

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Quelques jours après l'arrêt de la Cour administrative qui bouleverse les équilibres politiques à la Chambre, le Premier ministre revient en vidéo sur cette décision historique. Et évoque également le cas Monica Semedo ou la réforme de la formation des personnels soignants.

La position que vous défendiez depuis des années, à savoir que les accords signés entre le gouvernement et les sociétés privées telles que Google ou Fage devaient rester secrets, a été battue en brèche par un arrêt de la Cour administrative. Allez-vous donc livrer ces informations aux députés de manière totalement transparente?

En tant que libéral, vous vous réjouissez donc de voir les pouvoirs de l'opposition renforcés...

Si vous avez condamné le harcèlement moral, vous vous êtes bien gardé de prendre position sur le cas Monica Semedo. Cette dernière ayant démissionné du DP via les réseaux sociaux, quelle analyse faites-vous de cette affaire?

En mai dernier, vous aviez lancé l'idée d'un lycée transfrontalier dédié à la formation d'infirmiers et d'infirmières. Depuis, silence complet autour de ce sujet, même après avoir reçu les représentants des personnels soignants. Pourquoi?

La détérioration de la santé mentale apparaît désormais comme un effet réel de la pandémie. Craignez-vous que cette question ait de lourdes conséquences sur la société?

Et qu'en est-il de l'état psychique des membres du gouvernement, soumis à une forte pression depuis le début de la pandémie?


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.