Changer d'édition

La téléphonie fixe ne tient plus qu'à un fil
Luxembourg 2 min. 30.12.2019 Cet article est archivé

La téléphonie fixe ne tient plus qu'à un fil

Ce geste relèvera bientôt de l'histoire ancienne...

La téléphonie fixe ne tient plus qu'à un fil

Ce geste relèvera bientôt de l'histoire ancienne...
Photo : Getty Images
Luxembourg 2 min. 30.12.2019 Cet article est archivé

La téléphonie fixe ne tient plus qu'à un fil

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Pas de doute, les Luxembourgeois appellent de moins en moins depuis un combiné mais bien plus avec des téléphones mobiles. Mais pourtant, l'on a toujours besoin d'une prise chez soi.

Evidemment que l'usage du téléphone portable ne cesse de gagner du terrain par rapport à son aîné, le téléphone fixe. Ainsi, l'Institut Luxembourgeois de Régulation (ILR) note que l'importance des communications de téléphonie fixe ne cesse de diminuer. De 2013 à 2018, son importance aurait baissé de 854 millions de minutes au Grand-Duché à 541 millions de minutes.

Dans le même temps, la téléphonie mobile gagnait 30% de volume, passant de 1.032 à 1.299 millions de minutes. Et cela sans tenir compte des conversations échangées via les nouveaux services dits «OTT» (Over The Top) ou Cloud comme Skype ou WhatsApp. Il est vrai que la nouvelle génération est de plus en plus adepte du «sans fil». Ainsi, 99% des 16-24 ans luxembourgeois, utilisent au moins une fois par jour leur mobile.


Ces ados que le smartphone rend malade
Si 99% des jeunes Luxembourgeois se connectent chaque jour à internet, ils sont un sur deux à s'adonner à la passion du jeu en ligne, selon le Statec. Une pratique qui interroge l'association «Ausgespillt» qui recense de plus en plus de cas de dépendance aux écrans.

Les chiffres ont été confirmés, lundi, par le ministre des Communications et des Médias. Par contre, en réponse au député Mars di Bartolomeo (LSAP), Xavier Bettel (DP) a bien précisé que le nombre de raccordements fixes restait, lui, «relativement stable». En cinq ans, le nombre de prises téléphoniques a même progressé passant de 267.400 à 273.300.

Paradoxal? Non. Car si l'usage du téléphone fixe tombe en désuétude, le raccordement filaire reste souvent nécessaire aux ménages pour l'accès à Internet voire pour la télévision. Ce média, et ses services associés comme le replay ou la vidéo à la demande, connait d'ailleurs une progression notable. Selon les dernières données de l'ILR, les raccordements IPTV sont passés de 40.600 en 2013 à 66.500 en 2018.

Le streaming TV non mesuré

Pour l'heure, le ministre des Communications et des Médias indique que l'ILR ne dispose pas encore de statistiques sur l'importance du streaming de programmes de télévision sur Internet au Luxembourg. Cependant, la dernière enquête TNS ILRES Plurimédia en donne une première vue en se basant sur l'audience de RTL Télé Lëtzebuerg sur Internet.

Alors qu'en 2013, seulement 2,5% de la population visionnait la chaîne nationale en ligne (soit 11.800 personnes), le chiffre a plus que doublé pour atteindre 5,6% de la population, au premier trimestre 2019.


Sur le même sujet

Avec la 5G, «ne fonçons pas tête baissée»
Alors que le gouvernement invite entrepreneurs et citoyens à la deuxième Luxembourg 5G Conference 2019, ces mercredi et jeudi, des voix s’élèvent pour dénoncer un éventuel impact sanitaire lié à l'exposition aux ondes et demandent un moratoire.
Le sexting expliqué aux ados et parents par une BD
«Envoie-moi une photo...» et, sous-entendu, ta vie va devenir un enfer. C'est le titre de la bande dessinée imaginée par les jeunes ECPAT Youth Together et le dessinateur Andy Genen pour aborder le difficile sujet du sexting. Une BD qui propose de vraies solutions.
Google lance sa plateforme de jeux vidéo en streaming
Le géant du net annonce qu'il fera son entrée dans le monde du gaming en ligne le 19 novembre, rebattant les cartes sur un marché dominé par les mastodontes Sony et Microsoft. La plateforme Stadia ne sera malheureusement pas accessible aux joueurs luxembourgeois.
(FILES) In this file photo taken on June 3, 2019 the Google logo adorns the outside of their NYC office Google building in New York City. - Amazon is eating into Google's giant slice of online search advertising in the US as businesses target the online retail platform's shoppers, according to an eMarketer forecast released on October 15, 2019. Google will continue to dominate the market for serving up ads along with search results, but Amazon and "smaller players" including Walmart, Target, eBay and Pinterest are seeing their shares grow, the market tracker said. (Photo by Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)
La télé pirate séduit aussi au Luxembourg
Près de 4.000 chaînes de télévision, une multitude d’événements sportifs, de films et de séries, le tout pour un modique abonnement annuel. Au Grand-Duché, l'offre illégale attire des adeptes mais reste marginale.