Changer d'édition

La sortie de crise covid-19 modélisée par l'Uni
Luxembourg 4 min. 25.05.2020

La sortie de crise covid-19 modélisée par l'Uni

Le calculateur intègre chaque nouvelle mesure dans le contexte du pays, comme ici la rentrée dans le fondamental, pour en estimer l'impact sur la santé.

La sortie de crise covid-19 modélisée par l'Uni

Le calculateur intègre chaque nouvelle mesure dans le contexte du pays, comme ici la rentrée dans le fondamental, pour en estimer l'impact sur la santé.
Photo : Lex Kleren
Luxembourg 4 min. 25.05.2020

La sortie de crise covid-19 modélisée par l'Uni

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Quel est l'impact de chaque décision d'aller plus en avant dans le déconfinement? La question qui hante les politiques a peut-être trouvé un début de réponse à l'université de Luxembourg. Et cela au bénéfice de 100 pays sur la planète.

Je déconfine, tu déconfines, nous déconfinons... A l'heure actuelle, le Luxembourg comme une grande partie des Etats du globe conjugue cette formule. En tremblant à l'idée que chaque décision prise ne vienne relancer une deuxième  vague de contaminations. Autour du Pr Yves Le Traon, une équipe du centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance de l'université du Luxembourg (Snt), a développé un outil qui pourrait s'avérer utile pour les décideurs : un simulateur en ligne pour évaluer les conséquences de chaque étape de la sortie de crise sanitaire.

Les chercheurs de l'Uni estiment que les résultats de ce calculateur seraient applicables à près de 100 pays. Son intelligence artificielle, s'appuyant sur les conséquences déjà vécues ici ou là, permettrait donc de mesurer non seulement les effets sur la santé d'un isolement progressif ou total des populations, mais a contrario les conséquences d'un retour à la vie ordinaire de citoyens confinés jusqu'alors. Mieux, les savants calculs permettraient cette estimation sur les six mois à venir post-décision.


A medical worker takes a swab sample from a man to be tested for the COVID-19 novel coronavirus in Wuhan, in China�s central Hubei province on May 14, 2020. - China has largely brought the virus under control, but the emergence of new cases in Wuhan in recent days, after weeks without fresh infections, has prompted a campaign to test all 11 million residents in the city where COVID-19 first emerged late last year. (Photo by Hector RETAMAL / AFP)
Le virus pourrait ne jamais disparaître
Le coronavirus pourrait devenir une maladie avec laquelle l'humanité devra apprendre à vivre, a averti l'Organisation mondiale de la santé, alors que le bilan mondial s'approche ce jeudi des 300.000 morts.

Et le Pr Le Traon d'expliquer : «Nous travaillons avec du machine learning. Mieux nous informons le logiciel plus il se rapproche du juste taux de reproduction du virus au sein d'une population donnée». A terme, la formule permet de définir différents scénarios selon qu'un Etat souhaite éviter l'engorgement de ses hôpitaux, relancer au plus vite son économie, surtout protéger tel ou tel groupe de sa population,.

Pour ce faire, le simulateur est alimenté par les données publiques sur les habitants et l'état sanitaire des territoires. Celles-ci concernent quatre secteurs de la vie quotidienne d'une nation : lieux de travail, activités de plein air, transports publics et commerce de détail. L'idée étant d'anticiper les possibilités de contact (et donc de transmission) via collègues, amis, voisins, cercle familial, contacts extérieurs, etc.

Par ailleurs, le programme intègre l'ensemble de données covid-19 issues de Google (notamment sur la mobilité des citoyens) ainsi que des données plus médicales cette fois, issues des travaux de l’université américaine Johns Hopkins. Le tout, en fonction d'un degré d'intensité de l'isolement exigé des habitants ou des salariés, permettrait de modéliser la circulation du covid-19 dans la société. Au total, ce sont ainsi 32 paramètres qui sont déjà pris en compte dans les analyses.

Pour l'heure, les équipes rassemblées par le Pr Le Traon ont décidé de proposer une version béta de leur instrument de calcul. L'algorithme devant encore être amélioré à leurs yeux. C'est ainsi que le logiciel pourrait d'ici peu prendre en compte des données fournies par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur l'étendue du port de masques dans tel pays ou le niveau de dépistage. Deux facteurs pouvant faciliter ou restreindre la poursuite de l'épidémie.


Lokales,Laboratoires Réunis-Corona-Test Drive-In.Junglinster. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Objectif 20.000 tests par jour au Luxembourg
Du 27 mai au 28 juillet, 20 stations de dépistage du coronavirus fonctionneront sur l'ensemble du Grand-Duché. Comme ces tests reposent sur une base volontaire, le gouvernement lance un appel à la solidarité tant chez les résidents que parmi les frontaliers.

Pour le vice-directeur du SnT, Yves Le Traon, il est certain que «le proverbe "Le savoir, c’est le pouvoir" prend une nouvelle signification aujourd'hui. Car chaque donnée peut avoir un impact sur la vie des gens dans le monde entier. Compte tenu de l'énorme quantité de données à analyser, nous avons développé cet outil pour appuyer la planification des stratégies de sortie. Comme de nombreux pays en Europe commencent déjà à exécuter leurs plans, nous avons voulu publier notre travail le plus tôt possible».

A voir maintenant si ce calculateur saura estimer l'avenir du virus de la manière la plus juste possible. «Le modèle est largement perfectible, reconnaît son initiateur. Mais c'est une contribution supplémentaire et inédite au sein de la Task force qui, demain, pourrait bien servir de façon plus pointue pour anticiper d'autres épidémies virales» .

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le «New York Times» rend hommage aux victimes
Alors que les Etats-Unis apparaissent à ce jour comme le pays le plus touché au monde, le quotidien new-yorkais a consacré dimanche sa Une aux malades américains décédés de la pandémie de coronavirus. Les noms de plusieurs centaines de personnes recouvrent ainsi la première page en six colonnes.
Nach Daten der Universität Johns Hopkins sind in den USA bis Samstagabend gut 1,6 Millionen bekannte Infektionen mit dem neuartigen Coronavirus und rund 97.000 Todesfälle gemeldet worden.
La délicate réouverture des crèches
Elles aussi rouvriront leurs portes lundi 25 mai. Mais pour les structures d'accueil des tout-petits, il a fallu revoir l'organisation de A à Z. A commencer par la limitation à 5 enfants par pièce d'activité et dortoir
Crèche, Maiso Relais, Kindergarten, Kita (Foto: Shutterstock)
 kind, abspielen, schauspiel, spiel, spielen, kind, kitz, scherzen, spaßen, veräppeln, haberkornhutchen, haberkornhütchen, knirps, leitkegel, lubecker hutchen, lübecker hütchen, pylon, pylone, verkehrshutchen, verkehrshütchen, verkehrsleitkegel, verkehrsstoggel, verkehrsstöggel, fakultät, hochschule, schul, schule, schulen, schwarm, universität, unterrichten, spielzeug, kindergarten, vorschule, baby, saugling, säugling, platz, raum, zimmer, benutzergruppe, gruppe, gruppieren, bereit, dabei, spiel, wild, boy, bub, bursche, junge, jungs, kerl, knabe, knappe, hallen, abkommling, abkömmling, brut, jugend, jung, junge, junger, junges, nachkomme, nachwuchs, unerfahren, kurios, neugierig, gering, jung, klein, kleine, goldig, niedlich, suss, süß, offen, zwei, zweidollarschein, zweier, zwo, amüsement, lustig, lustiger, spaß, spaßig, vergnügen, vergnügung, gerötet, rot, rote, roter, rothaarig, innenraum, inneres, offener kern, anpeilen, daheim, eigenheim, elternhaus, hause, heim, heimat, heimwärts, nachhause, nest, ruhestätte, wohnung, zielen, zuhause, mensch, menschlich, menschliche, menschlicher, menschliches, belegen, boden, decke, etage, fussboden, geschoß, niederschlagen, niederschmettern, plattform, stock, baby, kleinkind, säugling, dynamisch, kraftig, kräftig, lebendig, lebenssprühend, lebhaft, pulsierend, schwingend, strahlend, vibrierend, arbeitszimmer, lernen, studie, studieren, studium, activ, aktiv, aktive, flink, gewandt, rührig, tätig, gelegentlich, gleichgultig, gleichgültig, leger, legere, sportlich, ungezwungen, unmethodisch, zufallig, zufällig, erziehen, gärtnerei, kindergarten, kinderstube, kinderzimmer, angehörigen, besiedeln, bevölkern, bewohnen, familie, leute, menschen, verwandten, volk, lebend, lebende, bauprojekt, entwicklung, eigenartig, komisch, lustig, lustige, lustiger, lustiges, merkwurdig, merkwürdig, seltsam, spassig, spaßig, ulkig, heranwachsender, jugend, jugendliche, jugendlicher, entwickeln, bunt, bunte, farbenfroh, farbenfrohe, farbenprächtig, farbig, kunterbunt, azul, blau, blauem, blaues, bläuen, depressiv, niedergeschlagen, schwermutig, schwermütig, traurig, traurige, bezaubernd, goldig, hinreißend, lieb, nett, niedlich, suss, süß, körper, person, personen, kindheit, drinnen, herein, innen, innenseite, inneren, inneres, innerhalb, innern, links, umgekrempelt, spielerisch, verspielt, freude, beherbergen, haus, häuser, unterbringen, allgemeinbildung, aufklarung, aufklärung, ausbildung, bildung, erziehung, pädagogik, schulung, unterricht, heiter, schön, toll, wunderschön, bisschen, colloquial lütt, klein, lützel, wenig, glucklich, glücklich, glückliche, gücklich
Oui, le CHL accueille toujours les patients covid
Il aura suffi d'un tweet du service de réanimation du Centre hospitalier pour que le doute s'installe. Mais en fait, il s'agit simplement d'un retour à la normale dans la séparation des lits accordés aux patients infectés et ceux dédiés aux autres malades.
sofia-infirmiere-pneumologie