Changer d'édition

«La situation sanitaire actuelle reste fragile»
Luxembourg 3 min. 21.04.2021 Cet article est archivé

«La situation sanitaire actuelle reste fragile»

De retour depuis lundi à son poste, Paulette Lenert assure «aller mieux» et souhaite «plus s'autodiscipliner et s'imposer des limites» afin «d'être la plus efficace possible tout en se préservant».

«La situation sanitaire actuelle reste fragile»

De retour depuis lundi à son poste, Paulette Lenert assure «aller mieux» et souhaite «plus s'autodiscipliner et s'imposer des limites» afin «d'être la plus efficace possible tout en se préservant».
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 21.04.2021 Cet article est archivé

«La situation sanitaire actuelle reste fragile»

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Quelques heures avant la tenue d'un nouveau point du Premier ministre et de la ministre de la Santé dédié à la campagne de vaccination et aux détails du futur portail dédié aux volontaires pour l'injection du vaccin d'AstraZeneca, retour sur les éléments déjà connus.

Quatre jours après avoir détaillé les aménagements à venir sur les restrictions sanitaires, Xavier Bettel (DP) évoquera à nouveau, ce mercredi à 17h, les mesures imaginées pour lutter contre la pandémie. Accompagné de Paulette Lenert (LSAP), de retour après presque un mois d'absence suite à un malaise, le Premier ministre doit se concentrer sur deux points principaux. 


Culture et sports grappillent quelques concessions
C'est a minima que la future loi covid allégera les mesures sanitaires covid actuelles. Le gouvernement ne souhaite accorder de nouvelles tolérances que pour la pratique de la musique, du chant et des activités physiques.

La position officielle du Luxembourg quant aux doutes émis sur le vaccin Johnson&Johnson, au lendemain de la position officielle de l'Agence européenne des médicaments, et la mise en oeuvre concrète d'un portail dédié aux personnes volontaires pour recevoir les doses d'AstraZeneca. Deux points évoqués ce mercredi matin par la ministre de la Santé, lors d'une interview diffusée sur les ondes de la Radio 100,7.

Rappelant que «la situation sanitaire actuelle reste fragile» malgré la tendance à la baisse du nombre de nouvelles infections quotidiennes et «les effets positifs de la vaccination qui se traduisent par une baisse des cas chez les personnes âgées», Paulette Lenert estime que «les variants nous obligent à prendre du temps pour observer et comprendre ce qu'il se passe». En clair, d'accélérer la campagne de vaccination et de maximiser l'utilisation des doses déjà livrées.

Pour ce faire, «un site dédié sera activé mercredi pour les personnes qui souhaitent recevoir le vaccin AstraZeneca», indique la ministre de la Santé en précisant que ce dernier permettra aux intéressés de «s'inscrire sur la liste». A priori sans distinction entre résidents et frontaliers. Quant à la position officielle grand-ducale par rapport au vaccin Johnson & Johnson, elle s'alignera sur celle de l'Agence européenne des médicaments puisque « le Luxembourg ne dispose pas d'une agence propre et ne peut donc pas se permettre d'être plus permissif», assure la locataire de la Villa Louvigny.

Interrogée sur la stratégie de tests rapides, cette dernière assure que le projet-pilote lancé en milieu scolaire vise à «acquérir de l'expérience» avec l'utilisation de ces dispositifs perçus comme «un élément-clé dans les assouplissements des mesures sanitaires en place, notamment pour les entreprises fermées pour l'heure». Référence indirecte au secteur de l'horeca, dont les bars, cafés et restaurants ne peuvent exercer qu'en terrasse.


Politik, Chambre des Députés - Débat Budget, Pierre Gramegna. Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La classe politique «s'épuise»
Alors que Paulette Lenert a repris lundi ses fonctions après une pause forcée de près d'un mois, son absence illustre les difficultés rencontrées par le monde politique à faire face à une situation de crise qui s'étale dans le temps. Ce qui pousse certains à plaider pour une autre organisation.

A noter enfin que Paulette Lenert assure «aller mieux» et que pour éviter de devoir à nouveau s'absenter, elle entend «plus s'autodiscipliner et s'imposer des limites» afin «d'être la plus efficace possible tout en se préservant». Une situation personnelle qui serait liée à «de multiples paramètres qui ont joué au cours des derniers mois», sans toutefois apporter de précision supplémentaire autre que «les effets de la pandémie sur la santé mentale de tout un chacun».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La ministre de la Santé Paulette Lenert a indiqué ce vendredi dans une réponse parlementaire que le pays a déjà demandé des doses du nouveau vaccin Nuvaxovid de Novavax. D'autres doses pourraient encore suivre.
La ministre de la Santé s'est félicitée mercredi de l'amélioration de la situation sanitaire, due selon elle à la vaccination. Mais les retards de livraison d'AstraZeneca et Johnson & Johnson pourraient freiner ce progrès.
Politik, Covid-Situation, Paulette Lenert und Dr. Jean-Claude Schmit Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Les 30-54 ans qui se sont signalés pour recevoir leur vaccination anti-covid AstraZeneca commencent à être invités. Le ministère de la Santé vient de décider de fixer à huit semaines le délai d'attente avant la deuxième injection.
ARCHIV - 26.02.2021, Niedersachsen, Hannover: Ein Schild mit einer Spritze hängt an der Zufahrt zum Impfzentrum auf dem Messegelände. Dort sind in Einzelfällen Impfstoffe verwechselt worden.    (zu dpa «Panne im Impfzentrum: Mittel von Biontech und Astrazeneca verwechselt») Foto: Julian Stratenschulte/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Alors que Paulette Lenert a repris lundi ses fonctions après une pause forcée de près d'un mois, son absence illustre les difficultés rencontrées par le monde politique à faire face à une situation de crise qui s'étale dans le temps. Ce qui pousse certains à plaider pour une autre organisation.
Politik, Chambre des Députés - Débat Budget, Pierre Gramegna. Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
C'est a minima que la future loi covid allégera les mesures sanitaires covid actuelles. Le gouvernement ne souhaite accorder de nouvelles tolérances que pour la pratique de la musique, du chant et des activités physiques.
Pas question pour le Luxembourg de se priver du vaccin AstraZeneca. Xavier Bettel estime toujours que la balance bénéfice/risques plaide en faveur du sérum. A compter de la semaine prochaine, ce vaccin sera d'ailleurs proposé aux 30-54 ans qui en feront la demande.
15.04.2021, Rheinland-Pfalz, Ludwigshafen: Zwei Mitarbeiter sind im BASF-Impfzentrum mit der Aufbereitung des Corona-Impfstoffs beschäftigt. Foto: Uwe Anspach/dpa +++ dpa-Bildfunk +++