Changer d'édition

La silhouette du pont Buchler a pris du poids
Luxembourg 7 21.10.2019

La silhouette du pont Buchler a pris du poids

Travaux Pont Buchler - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort

La silhouette du pont Buchler a pris du poids

Travaux Pont Buchler - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 7 21.10.2019

La silhouette du pont Buchler a pris du poids

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Ce week-end, les équipes ont installé une nouvelle partie de la structure métallique permettant l'élargissement de l'ouvrage. Juste une petite pièce de puzzle de 70 tonnes à déposer au centimètre près.

Rebâtir un pont en centre-ville, c'est déjà complexe. Mais juste au-dessus des lignes de chemin de fer les plus empruntées du pays, voilà qui pimente la chose. Pour le week-end, le chantier du pont Buchler a vécu une nouvelle phase-clé avec la pose par une grue géante d'une partie de la future ossature. Un détail de plus d'une dizaine de mètres de long et pesant près de 70 tonnes. 


L'ouvrage doit gagner 19 mètres de largeur en 650 jours. Pas si simple.
Le pont Büchler continue de grandir
Le chantier, prévu sur 650 jours, a atteint son premier quart. Les travaux entrepris ont consisté à détruire une partie de l'ouvrage, repositionner des piles de soutien en vue du prochain élargissement du pont, à 42 mètres.

Pareille opération avait déjà été menée en début de mois, le 5 octobre, suivant le même rituel: profiter d'un week-end où le trafic routier et ferré est moins dense pour bloquer toute circulation de véhicules sur et sous le pont. Cette fois, tout aurait dû démarrer dès 1h30 du matin samedi, sauf qu'il a fallu que les CFL procèdent effectivement à la mise en hors-service des voies impactées par la manœuvre du jour. De quoi prendre déjà deux heures de retard sur un timing serré.

Mais pas de stress des équipes spécialisées dans ce genre de manœuvres et habituées aux contretemps. A 3h30, les grutiers pouvaient commencer non seulement à soulever et mettre en place la douzaine de solides poutres métalliques mais aussi installer la pièce majeure, en forme de vague.

Ensuite, restait encore aux uns et aux autres à souder les jonctions mais aussi serrer les goujons pour assurer la stabilité des éléments qui, à l'avenir, supporteront le poids du trafic. A savoir: le passage de la nouvelle ligne de tram vers la Cloche d'Or, deux voies de circulation pour bus, deux voies dédiées aux automobiles et des pistes réservées aux mobilités douces.

Le «Buchler nouveau» sera mis en service au second semestre 2021, au terme de 650 jours de travaux. Au final, ce nouveau pont devrait coûter 25,2 millions d'euros. Il offrira une liaison facilitée et multimodale vers la future N3.



Sur le même sujet

Le pont Büchler continue de grandir
Le chantier, prévu sur 650 jours, a atteint son premier quart. Les travaux entrepris ont consisté à détruire une partie de l'ouvrage, repositionner des piles de soutien en vue du prochain élargissement du pont, à 42 mètres.
L'ouvrage doit gagner 19 mètres de largeur en 650 jours. Pas si simple.
Ces ponts en construction dans la capitale
Alors que le viaduc de Pulvermühle a été inauguré ce mardi, plusieurs autres ponts sont actuellement en cours de rénovation ou en construction dans Luxembourg. Petit tour des principaux à connaître.
Brücken in Luxemburg Stadt - Brücke zwischen Gasperich  und Kockelscheuer (über A6) -  Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Visite virtuelle de la nouvelle N3, futur axe capital
Nouvelle porte d'entrée à Luxembourg-Ville, la future route doit, d'ici 2023, relier la gare centrale à Howald, via la rue des Scillas. Partiellement longé par le tram, le projet vise à réorganiser la circulation dans le sud de la capitale pour faire la part belle à la mobilité douce.
En tram à Bonnevoie en septembre 2021
C'est un segment compliqué sur le parcours du tram, qui relie la place de la Gare à Bonnevoie (Dernier Sol) et enjambe les voies ferrées. Mardi, les travaux de rénovation de ce grand pont rouge, le pont Buchler, ont commencé.
Der Pont Buchler nach seiner Erneuerung im Jahr 2021: Zwei Spuren für die Tram, zwei Spuren für Autos und Busse Richtung Bahnhof und vier Spuren Richtung Bonneweg. Zudem ein Fahrradweg und mehr Platz für Fußgänger.