Changer d'édition

La Sécurité sociale rembourse toujours plus
Luxembourg 14.01.2020

La Sécurité sociale rembourse toujours plus

En moyenne, en 2018, le régime maladie de la Sécurité sociale a assuré la couverture de 858.357 personnes.

La Sécurité sociale rembourse toujours plus

En moyenne, en 2018, le régime maladie de la Sécurité sociale a assuré la couverture de 858.357 personnes.
Photo: Marc Wilwert
Luxembourg 14.01.2020

La Sécurité sociale rembourse toujours plus

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Sur les 13,4 milliards d'euros remboursés en 2018 par l'organisme de protection sociale, la plupart des dépenses ont concerné des prestations en lien avec la vieillesse avant même les sommes dédiées aux questions de santé.

C'est un pourcentage significatif: +8,4%. Ainsi, les dépenses de la Sécurité sociale luxembourgeoise ont progressé fortement en 2018. Le chiffre a été confirmé, mardi, par l'inspection générale de l'organisme: près de 13,4 milliards d'euros sont ainsi revenus aux affiliés. Les recettes augmentant elles aussi, par rapport à 2017, de 0,3% pour s'établir autour des 13,7 milliards d'euros.

Bonne nouvelle donc pour l'année 2018: le solde de fonctionnement de la Sécurité sociale reste positif de quelque 284 millions. Côté prestations, le trio de tête reste composé de la fonction «Vieillesse/Survie» (39,7% des dépenses totales), «Maladie/Soins de santé» (25,4%) et «Famille» (15,1%). 

En février 2020, la Sécurité sociale sera placée sous la tutelle de Paulette Lenert (LSAP) suite à la démission du ministre Etienne Schneider. La ministre prendra alors connaissance des derniers chiffres du nombre d'affiliés au régime maladie. Pour 2018, les données officielles parlent de 858.357 personnes

Parmi elles, 64,9% sont des résidents et 35,1% des non-résidents (comme les frontaliers). Et l'inspection générale de rappeler au passage : «Ces non-résidents contribuent au système national de protection sociale tout comme ils en bénéficient.»


Le coût d'acquisition d'un équipement IRM s'élève à 600.000 euros. Auxquels s'ajoutent des frais d'infrastructure entre 400.000 et 1,5 million d'euros.
Les IRM de la discorde
La Caisse nationale de Santé (CNS) rechigne à apporter sa part du financement des quatre nouveaux appareils d'imagerie par résonance magnétique installés dans le pays. Une situation qui ne devrait pas impacter les patients, assure la Fédération des hôpitaux luxembourgeois (FHL).

Côté financement, la Sécurité sociale s'appuie toujours sur quatre sources : les pouvoirs publics, y compris en tant qu’employeur (pour 52,6%), les personnes protégées (25,9%), les employeurs en dehors du secteur public (21,2%) et les autres sources (0,9%), composées principalement des revenus de la propriété.


Sur le même sujet

L'arrêt maladie électronique reste illégal
Si en France et en Allemagne, obtenir «des arrêts de travail de courte durée» via un site internet de télémédecine est toléré, cette pratique apparaît comme hors la loi au Luxembourg. «Elle n'est pas réglementaire» estime la Caisse nationale de santé (CNS).
Les décès causés par le cancer à la hausse
La Direction de la santé a publié ses derniers résultats sur les principales causes de mortalité au Grand-Duché. Malgré une légère baisse, les maladies cardiovasculaires restent la cause principale alors que le cancer chez les femmes progresse.
Breast cancer awareness. Woman in pink bra holding a pink ribbon, a reminder of the importance of breast examination in healthcare and medicine, to maintain and sustain a cancer-free, healthy lifestyle.
99,6% des cotisations sociales ont bien été versées
Avec 5,78 milliards d'euros de recettes perçus en 2018, le centre commun de la Sécurité sociale a assuré sa mission de collecteur des cotisations sociales dues par les entreprises, les indépendants et les ménages privés employeurs.
4.6. LuxGare / Ministere de la Securite Sociale rue Zithe / Travail Foto: Guy Jallay
Plus de 3 milliards d'euros pour l'assurance-maladie
Pour 2020, les dépenses courantes prévisibles de cette branche de la Caisse nationale de santé augmenteront de 6%. Elles devraient atteindre un niveau jamais atteint jusqu'alors, avec de nouvelles prises en charge assurées.
Maternité Dr. Bohler - Photo : Pierre Matgé
Vers la généralisation prochaine du tiers payant
La prise en charge financière directe des prestations médicales ne sera plus réservée aux plus modestes, le système devant être disponible à tous les affiliés, annonce mercredi Romain Schneider, ministre de la Sécurité sociale, à l'occasion de la quadripartite santé.
Les médecins tirent la sonnette d'alarme
L'AMMD est très préoccupée par la pénurie annoncée de médecins au Luxembourg et prévient qu'à l'horizon 2030 la situation pourrait devenir catastrophique. Les médecins et dentistes attendent surtout des réponses de leurs deux ministres de tutelle.
Les congés maladie en forte hausse
La Caisse nationale de santé se porte bien financièrement mais le nombre de certificats d'incapacité de travail a augmenté tout comme les frais d’hospitalisation. Quant au tiers payant, il rencontre de plus en plus de succès. Revue de détails du rapport 2018.