Changer d'édition

La Schueberfouer relookée et affinée
Luxembourg 4 min. 23.08.2017

La Schueberfouer relookée et affinée

Maurice FICK
Maurice FICK
Juste avant que n'arrive le tram, la Schueberfouer de Luxembourg entre dans une nouvelle ère! Ses 2 millions de visiteurs vont découvrir une foire «optimisée» avec dix entrées, des allées bien droites, un îlot gastronomique, etc. Elle s'est aussi affinée de 700 m2 et de plusieurs manèges. En 2018, elle perdra encore les 1.000 m2 dont elle dispose exceptionnellement cette fois. Explications.

La silhouette de la Schueberfouer changera définitivement en 2018 lorsque les deux voies du tram dessineront une ceinture au nord de la Place du Glacis. Les rails sont déjà posés sur ce qui était l'avenue Pasteur (à l'Est de la place) mais le tram qui sera mis en circulation le 10 décembre au Kirchberg ne circule pas encore du côté ville en ce mois d'août 2017. Une vraie chance pour la Schueberfouer qui s'apprête à vivre «une année de transition», comme le résume Dave Schroeder du Service des fêtes et marchés de la Ville de Luxembourg.  

Plan © Ville de Luxembourg

Pour cette 677e édition, la Schueberfouer a été entièrement réorganisée et repensée par la Ville de Luxembourg. Histoire de libérer l'espace nécessaire pour le tram à l'avenir mais aussi de coller au plus près aux standards nationaux et européens en vigueur. «Le plan de la foire et la place sont modifiés pour les 30 années à avenir!», assure Marc Weydert Responsable du Service fêtes et marchés.

Une allée gastronomique définitive

Pour éviter les nœuds de circulation à l'intérieur du labyrinthe, deux allées hausmanniennes parallèles traversent désormais le monument d'Est en Ouest. Dix accès permettent désormais aux visiteurs - mais aussi aux pompiers - d'entrer et sortir. Afin d'optimiser l'espace et y placer les métiers, «nous avons retiré toutes les caravanes de forains qui dormaient encore sur la place» et «avons entièrement réorganisé la gastronomie. De nouveaux espaces ont pu être créés en superposant les chambres de stockage», exemplifie Marc Weydert.

Marc Weydert Responsable du Service fêtes et marchés: Suite à la réorganisation nécessaire de la foire, cette année, il y a «une douzaine de métiers en moins et une dizaine de camelots en moins dans l'Allée Scheffer».
Marc Weydert Responsable du Service fêtes et marchés: Suite à la réorganisation nécessaire de la foire, cette année, il y a «une douzaine de métiers en moins et une dizaine de camelots en moins dans l'Allée Scheffer».
Photo: Steve Eastwood

Pour la première fois, tous les restaurants forment un vaste îlot gastronomique qui longe toute l'Allée Scheffer et qui doit, en principe, former un mur anti-bruit pour les riverains du Limpertsberg. «L'an passé, 4 allées transversales permettaient de rejoindre l'Allée Scheffer depuis la foire. Maintenant il y en a 13! Ce qui veut dire que chaque restaurant dispose d'un coin de rue, d'une terrasse et d'une entrée supplémentaire à l'arrière ou sur le côté», détaille le patron du Service fêtes et marchés.

Cette allée gastronomique est définitive. Plus de câble, ni de tuyaux qui traînent, «maintenant l'infrastructure est souterraine de sorte que tous les raccordements se trouvent à des endroits précis», explique Dave Schroeder. C'est le fruit d'une longue année de travaux sous le champ du Glacis pour poser de nouvelles conduites d'eau potable, d'eaux usées, une évacuation propre aux graisses, un gros réservoir de gaz, etc.

Au final, la Schueberfouer y laisse plus que des plumes déjà cette année. 700 m2 exactement. Un peu moins que la surface d'un terrain de handball.

Dave Schroeder du Services des fêtes et marchés de Luxembourg: «Nous avons tout mis en œuvre pour récupérer un maximum en attractivité pour les exploitants et le public cette année. Et en fin de compte, tous sont gagnants».
Dave Schroeder du Services des fêtes et marchés de Luxembourg: «Nous avons tout mis en œuvre pour récupérer un maximum en attractivité pour les exploitants et le public cette année. Et en fin de compte, tous sont gagnants».
Photo: Steve Eastwood

La casse est limitée parce qu'à l'Est, le périmètre de la foire inclut désormais l'Allée de l'Union. A l'Ouest, «vu que le tram ne circule pas encore, nous avons pu récupérer exceptionnellement cette année un espace de 1.000 m2 au Westeschgaart, au carrefour de l'Allée Scheffer et de la rue Pasteur», explique Dave Schroeder. Une bonne nouvelle de dernière minute - tombée il y a un peu plus de deux semaines à peine - qui a permis d'installer davantage de métiers qu'il ne le sera possible en 2018.

L'équivalent de 2 terrains de handball perdus

Cette année, la Schueberfouer ce sont 180 métiers et 80 camelots. Mais le terrain de handball cédé «ce sont une douzaine de métiers en moins sur la foire et une dizaine de camelots en moins dans l'Allée Scheffer», confesse Marc Weydert, en haussant les sourcils.

L'an prochain, les 1.000 m2 d'espace exceptionnel du Westeschgaart se conjugueront au passé. La Schueberfouer ne disposera plus que de 44.400 m2. Soit 1.700 m2 de moins qu'en 2016. Soit l'équivalent de deux terrains de handball... et un peu plus.

Au Westeschgaart, la Schueberfouer peut, pour la dernière année, déborder sur la rue Pasteur avant que le tram n'y prenne ses droits dès la 678e édition.
Au Westeschgaart, la Schueberfouer peut, pour la dernière année, déborder sur la rue Pasteur avant que le tram n'y prenne ses droits dès la 678e édition.
Photo: Steve Eastwood

Le passage du tram fixera le contour précis de la Schueberfouer qui ne pourra alors plus déborder sur l'Allée Scheffer. La ceinture ne sera pas, pour autant, serrée d'un cran supplémentaire. Car «pendant toute la durée de la foire, une voie du tram restera fermée entre les stations Theater et Faïencerie. C'est une concession que nous avons obtenue de Luxtram», explique Laurent Schwaller du service coordination des espaces publics.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Schueberfouer 2018: "Une nouvelle histoire commence"
Plus que 6 jours avant l'ouverture de la 678e Schueberfouer à Luxembourg: véritable institution au Grand-Duché, la foire connaît un changement de taille cette année puisqu'elle cohabite pour la première fois avec le tram.
PK Schueberfouer 2018, photo : Caroline Martin©
Arrivée du tram au Glacis en 2017: La Schueberfouer cèdera 4.000 m2 mais aucun manège
La foire de Luxembourg vient juste de démarrer et déjà l'édition 2017 fait l'objet de toutes les attentions en coulisses. L'arrivée du tram rétrécira nettement son périmètre. La Schueberfouer sera réaménagée et perdra près de 10% de sa surface. Mais «il n'y aura pas de perte de manèges», assure Dave Schroeder du Service des fêtes et marchés de la Ville. Les travaux démarrent dès septembre.