Changer d'édition

La reprise des cultes décidée lundi
Luxembourg 21.05.2020

La reprise des cultes décidée lundi

La communauté musulmane ne pourra fêter, à la mosquée, la fin du ramadan.

La reprise des cultes décidée lundi

La communauté musulmane ne pourra fêter, à la mosquée, la fin du ramadan.
Photo : Pierre Matge
Luxembourg 21.05.2020

La reprise des cultes décidée lundi

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Eglises, synagogues, temples et mosquées vont-ils rouvrir prochainement à leurs fidèles? Le Premier ministre Xavier Bettel a promis de répondre à la question le 25 mai.

Ascension, Pentecôte, Aïd-El-Fitr, Chavouot: en cette fin mai, l'agenda des fêtes religieuses gonfle. Seulement les représentants des différents cultes, au Luxembourg, ne savent toujours pas s'ils pourront célébrer ces temps forts en ouvrant les lieux de prières aux croyants. Vendredi matin, le ministre des Cultes Xavier Bettel (DP) aura une réunion avec les différentes communautés pour évoquer une possible reprise des célébrations. Mais ce n'est pas avant, lundi, que le conseil de gouvernement se prononcera.

Comme rien ne se décidera donc avant le 25 mai, la communauté musulmane se retrouve privée des célébrations marquant la fin du ramadan 2020. Hasard du calendrier qui ne remet pas en cause le timing gouvernemental justifié à nouveau par le Premier ministre, mercredi en conférence de presse : «C'est bien la santé et la sécurité de tous qui étaient en jeu quand nous avons pris la décision de fermer les lieux de culte.» Et tant que le gouvernement n'aura pas analysé les chiffres de contagion, lundi, la règle sera la même pour chacun, laïcs comme croyants : «Si nous disons pas de regroupement, pas de contact, cela vaut pour tous».


Auch für freiwillige Sänger gilt wohl künftig das Abstandsgebot von zwei Metern zueinander.
À quoi pourraient ressembler les offices religieux
Quand les messes seront-elles à nouveau autorisées au Luxembourg ? Après l'intervention du cardinal ce week-end, le sujet sera thématisé à la Chambre sous l'impulsion du CSV. Xavier Bettel recevra les représentants des cultes vendredi.

Sans s'immiscer dans les pratiques des différentes religions, le gouvernement a demandé aux différents représentants des cultes organisés de lui présenter des plans d'organisation pour la bonne tenue des célébrations. Liste de consignes pour voir s'il était envisageable, ou non, d'ouvrir plus largement les portes des églises, temples, mosquées ou synagogues du pays.

Mais difficile d'imaginer que le gouvernement, fort des mesures avancées, ne puisse continuer à limiter la liberté religieuse. Reste à savoir quand «le retour vers la normalisation» pourra avoir lieu. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Prochain service en terrasse, mercredi !
Et vendredi, tous les restaurants et bars auront le droit d'accueillir du public. Le Premier ministre en a fait l'annonce, lundi. Ce même 29 mai, cinémas, lieux de culte, salles de congrès ou de sports, lieux culturels pourront également rouvrir.
Empty glasses on bar table Bier Glas Café Trinken Alkohol  Handy
Vivre sa religion au temps du covid
Alors que le pays se dirige prudemment vers une levée des mesures de confinement, les différentes autorités religieuses du pays s’adaptent en ce mois chargé en célébrations.