Changer d'édition

La réduction du temps de travail soumise à pétition
Luxembourg 3 min. 13.03.2020 Cet article est archivé

La réduction du temps de travail soumise à pétition

Une semaine de quatre jours au lieu de cinq, la pétition 1493 vise à réduire le temps de travail.

La réduction du temps de travail soumise à pétition

Une semaine de quatre jours au lieu de cinq, la pétition 1493 vise à réduire le temps de travail.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 3 min. 13.03.2020 Cet article est archivé

La réduction du temps de travail soumise à pétition

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Une semaine de travail de 4 jours, une réglementation stricte du métier d'agent immobilier ou encore la demande de démission du gouvernement, onze nouvelles requêtes sont ouvertes à la signature depuis ce vendredi sur le site de la Chambre.

Même si la Chambre des députés a pris des mesures pour tenter de ralentir la propagation du covid-19, le travail quotidien se poursuit. Ce vendredi, onze pétitions ont été ouvertes à la signature sur le site internet de la Chambre jusqu'au 23 avril 2020. 

Une demande de démission du Premier ministre et de tout le gouvernement a été déposée (1504). Face à l'épidémie de coronavirus, le pétitionnaire reproche aux autorités leur laxisme quant à l'absence totale de contrôles aux frontières terrestres et aériennes des individus qui revenaient de pays affectés.


Vereidigung neue Abgeordnete und Wahl des Präsidenten , Chambre des députes - Luxemburg -Fernand Etgen - DP -  Photo : Pierre Matgé/Luxemburger Wort
70% de cumulards au Parlement
La commission des pétitions se penche ce mercredi sur un texte demandant la fin des doubles mandats. A la vue de la composition actuelle de la Chambre, une telle perspective entraînerait une petite révolution.

Toujours dans le domaine de la politique, la pétition 1507 revendique un non-cumul des mandats politiques jusqu'en 2023. Dans un contexte de plus en plus pointu, cette demande réclame entre autres une professionnalisation de la Chambre, le mandat des députés passant de mi-temps à temps plein.

La semaine de travail de 4 jours se retrouve également parmi les propositions retenues. Hausse de productivité, diminution du stress et meilleur équilibre entre travail et vie privée figurent parmi les retombées attendues de la pétition 1493


Wormeldingen Sparkasse
Onze agences de moins pour la Spuerkeess
La Banque et Caisse d'Epargne de l'Etat a annoncé une réorganisation qui, au 27 mars prochain, se traduira par une vaste réorganisation de son réseau. Ainsi, le nombre d'agences devrait-il se réduire à 54 pour l'ensemble du Luxembourg.

Suite à la fermeture de onze agences de la Banque et Caisse d'Epargne de l'Etat, programmée pour le vendredi 27 mars prochain, la personne à l'origine de la pétition 1496 considère cette décision comme un frein à la qualité de vie des citoyens dans les localités concernées. D'autant que la BCEE est le seul acteur sur le terrain.

Alors que la problématique du logement figure parmi les priorités des résidents, la pétition 1499 réclame un cadre légal et un contrôle renforcé de la profession d'agent immobilier. L'auteur évoque notamment une formulation plus claire des qualités et des défauts du bien mis à disposition (achat, location) ou encore une restriction dans la durée des contrats de vente exclusive. 

La promotion de la langue luxembourgeoise (1490) et une meilleure accessibilité des transports en commun jusqu'à la région du lac de la Haute-Sûre dans le cadre de la réforme du réseau RGTR (1506) se retrouvent parmi les thèmes qui ont été validés cette semaine par la Commission des pétitions. Pour rappel, si une pétition publique dépasse le seuil de 4.500 signatures, un débat public sera organisé sur le sujet.


Sur le même sujet

Le covid-19 s'impose dans les pétitions publiques
Nomination d’un médiateur aux aides refusées, protection du secteur intérimaire ou encore installation de lampes à UV pour lutter contre les virus et bactéries, voilà autant de thèmes désormais soumis à l'avis du public.
pétitions chambre des députés - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
«Il n'y a pas de pétitions fantaisistes»
Le record du nombre de pétitions publiques reçues a été battu durant cette session parlementaire. Et sur les 299 suggestions, sept ont dépassé les 4.500 signataires déclenchant un débat public à la Chambre.
Politik, bilan des travaux de la Commission des Pétitions, Nancy Kemp-Arendt, Fernand Etgen, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Les pétitions en ligne gelées jusqu'au 15 avril
Les onze requêtes ouvertes à la signature le 13 mars dernier sont bloquées pendant trois semaines en raison de la crise du covid-19 au pays. Ainsi en a décidé la commission ad hoc réunie pour la première fois en vidéoconférence ce mercredi.
Politik, Petition 1319, Recht auf Leitungswasser,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
La ruée vers l'or des métiers de l'immobilier
L'habitat étant devenu la préoccupation majeure dans le pays, le métier d'agent immobilier ne cesse d'attirer des vocations. Mais face à cet afflux, la profession tente de rester ferme sur les règles de l'exercice de courtier.
Immobilien, Immobilienmarkt, Bausteine (Foto: Shutterstock)
Les pétitions publiques toujours aussi populaires
Pour la session parlementaire 2018-2019, 189 demandes de pétition ont déjà été validées à la Chambre. Comme depuis le lancement de cette action en 2014, le top 3 des thèmes abordés concerne la mobilité, les conditions de travail et la santé.