Changer d'édition

La quatrième vague épargnerait les maisons de retraite
Luxembourg 2 min. 12.01.2022
Covid-19 au Luxembourg

La quatrième vague épargnerait les maisons de retraite

La ministre de la Famille se satisfait du taux de vaccinations des aînés pris en charge : près de 90% disposent d'un schéma vaccinal complet.
Covid-19 au Luxembourg

La quatrième vague épargnerait les maisons de retraite

La ministre de la Famille se satisfait du taux de vaccinations des aînés pris en charge : près de 90% disposent d'un schéma vaccinal complet.
Luxembourg 2 min. 12.01.2022
Covid-19 au Luxembourg

La quatrième vague épargnerait les maisons de retraite

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Omicron et Delta feraient moins de "dégâts" dans les homes accueillant des seniors. La ministre de la Famille, Corinne Cahen (DP), assure même qu'«aucun résident de maison de soins ou de CIPA n’est hospitalisé pour une infection covid».

Fortement contestée pour sa gestion de la crise covid dans ses premiers mois, Corinne Cahen (DP) est nettement moins pointée du doigt actuellement. Il est vrai que si le rythme des infections s'est considérablement accéléré ces dernières semaines, les établissements seniors sous la tutelle de la ministre de la Famille semblent échapper au fléau viral. C'est le message qu'elle a tenu à souligner, mercredi, à l'occasion d'une conférence de presse sur ce sujet.


People wearing protective face masks walk in the pedestrian area in the city of Dortmund, western Germany, on October 14, 2020, amid the ongoing novel coronavirus (Covid-19) pandemic. - In Dortmund, wearing a mask is mandatory in the pedestrian zone since October 13 as a measure to curb the spread of the coronavirus. The German Chancellor wants measures toughened up to fight a surge in coronavirus infections, including requiring masks in more places and limiting numbers of people gathering for private events, according to a draft policy paper seen by AFP. The proposals to be discussed with premiers from Germany's 16 states later on October 14 would see the restrictions kick in once an area records 35 new infections per 100,000 people over seven days. (Photo by Ina FASSBENDER / AFP)
15,3% de la population immunisée contre le covid-19
Au Luxembourg, 95.993 résidents sont déclarés guéris du covid-19. Depuis le début de la pandémie, 2.377 personnes ont cependant subi une réinfection.

«Relativement calme» : c'est par ces mots que la ministre qualifie la situation sanitaire actuelle dans les maisons de soins et les centres intégrés pour personnes âgées (CIPA). Evidemment, le virus y circule toujours mais de façon bien plus légère qu'en population générale. Mieux encore, les cas covid+ qui sont repérés parmi les résidents contaminés de ces établissements sont «légers ou asymptomatiques». Une indication apportée cette fois par Joël Mossong, épidémiologiste à la direction de la Santé.

Il est vrai que les seniors pris en charge comme leurs homologues à domicile bénéficient visiblement des effets protecteurs de la vaccination complémentaire. Notamment face à la souche Omicron, dominante désormais. Ainsi, le variant n'aurait un taux d'incidence que de 0,5% parmi les 60 ans et plus du Grand-Duché. Aussi, la ministre ne manque-t-elle pas de se féliciter : «L’écrasante majorité des résidents sont ''boostés''». Ainsi, 95% des quelque 6.000 aînés accueillis présentent un schéma vaccinal complet.

Et du côté des employés? Là aussi, Corinne Cahen estime que la campagne d'immunisation a bien progressé et porte ses fruits. «Plus de 60% des personnels soignants résidant au Luxembourg sont également vaccinés.» Aucune donnée n'étant toutefois disponible sur la situation des personnels frontaliers qui constituent une part importante des 4.000 employés du secteur.   

Si les maisons de retraite apparaissent comme réfractaires aux contaminations, cela est aussi dû aux tests qui y sont bien plus fréquents. C'est le cas pour les visiteurs (qui doivent se présenter sous un régime CovidCheck valide pour entrer) comme pour les salariés. De quoi éviter la multiplication des clusters comme cela avait été malheureusement le cas au printemps 2020.


Les hôpitaux face à la menace du variant Omicron
Si la situation demeure stable pour le moment, les représentants des hôpitaux ont dit redouter la montée en puissance d'Omicron lors d'un point presse avec la ministre de la Santé Paulette Lenert.

Côté décès aussi, le ministère de la Famille et les services de la Santé constatent un net ralentissement de la mortalité liée au coronavirus dans les établissements dédiés au troisième âge. Il est question ces derniers temps, «en moyenne, d'un décès et une hospitalisation par semaine pour des résidents».

Signe de ce net affaiblissement de la virulence de l'épidémie, ce 12 janvier, «aucun résident des établissements CIPA et maisons de soins n’est hospitalisé pour une infection covid», affirme Corinne Cohen. Cela alors que les malades du covid figurent actuellement parmi les 18 patients pris en charge en soins intensifs contre 47 en soins normaux

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alors que les maisons de retraite et de soins luxembourgeoises ont enregistré 346 des 806 décès en lien avec l'infection covid, le ministère de la Famille relève qu'à peine plus de la moitié des salariés y sont vaccinés.
Covid, old people
La ministre de la Famille et de l'Intégration a annoncé l'assouplissement des mesures au sein des structures d'accueil pour personnes âgées. Le but premier est bien de mettre à nouveau en place des contacts humains pour les besoins des résidents et de leurs familles.
Residents of the elderly home Pannesheydt listen to musicians during a mini-concert in Montzen on April 26, 2020 on the sixth week of confinement in the ongoing coronavirus crisis. - The government has announced a phased plan to attempt an exit from the lockdown situation in the country, continuing to avoid the spread of Covid-19. (Photo by BENOIT DOPPAGNE / BELGA / AFP) / Belgium OUT