Changer d'édition

La qualité de l'eau dégradée à Weiswampach
Luxembourg 2 min. 10.09.2019

La qualité de l'eau dégradée à Weiswampach

La qualité de l'eau dégradée à Weiswampach

Photo: Marc Hoscheid
Luxembourg 2 min. 10.09.2019

La qualité de l'eau dégradée à Weiswampach

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Deux semaines après l'apparition de cyanobactéries dans le lac de la Haute-Sûre, l'Administration de la gestion de l'eau a procédé à de nouvelles analyses. La baignade reste interdite sur la plage «Rommwiss» tandis qu'un autre site luxembourgeois est désormais concerné.

A la suite de la prolifération de cyanobactéries (algues bleues) constatée par l'Administration de la gestion de l’eau le 27 août dernier, la surveillance des eaux de baignade a été intensifiée. Et les dernières nouvelles concernant le lac de Weiswampach sont négatives.  

Dans ce contexte, la prolifération des algues bleues dans les eaux du lac a été confirmée ce mardi. Les espèces Microcystis sp. et Anabaena sp. ont été détectées par le Centre de recherche LIST. Ces dernières peuvent provoquer des problèmes de santé chez l’homme et les animaux à cause de la production de toxines. 

L'interdiction de baignade et de toutes les activités nautiques a été prononcée avec effet immédiat pour le lac de Weiswampach. Par ailleurs, l’Administration de la gestion de l’eau et la Direction de la santé ont recommandé au public de ne pas laisser les chiens et autres animaux domestiques boire l’eau du lac. La consommation des poissons pêchés est aussi interdite.

Pas de problème à Remerschen

En ce qui concerne le lac de la Haute-Sûre et plus précisément la plage «Rommwiss», la baignade et les activités comme le paddle, le canoë, la plongée ou encore la planche à voile restent interdites. Par contre pour les autres plages officielles situées au lac de la Haute-Sûre, la baignade reste autorisée.


Lago da Haut-Sûre
Les algues bleues de retour au lac de la Haute-Sûre
En raison d'une prolifération de cyanobactéries, baignade et activités nautiques sont interdites à la plage Rommwiss.

Du côté des étangs de Remerschen aucune prolifération d'algues bleues n’y a été observée et les plaisirs de l'eau, restent, à ce stade, autorisés. Toute interdiction éventuelle sera signalée au public via la presse.

L’Administration de la gestion de l’eau tient à rappeler que la situation actuelle concernant les eaux de baignade (le lac de la Haute-Sûre, le lac de Weiswampach et les étangs de Remerschen), peut être suivie sur son site internet. Des dépliants portant sur la thématique des cyanobactéries peuvent également y être téléchargés. 

Renseignements: www.waasser.lu

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les algues bleues menacent la Moselle
Malgré des températures relativement fraîches, on a observé une augmentation de la présence d'algues bleues dans la rivière. Pour l'heure, aucune restriction
Les algues sont naturellement présentes dans l'eau de la rivière, mais là elles se développent de manière préoccupante.
Algues bleues: baignade interdite à Weiswampach
Après le lac de la Haute-Sûre, c'est désormais dans le lac de Weiswampach que la baignade est interdite. Des cyanobactéries ont été détectées dans l'eau, dont une espèce potentiellement productrice de toxines.
Algues bleues: baignade interdite au lac de la Haute-Sûre
En raison d'une prolifération d'algues bleues, des cyanobactéries toxiques, dans l'eau du lac de la Haute-Sûre, la baignade y est interdite dès aujourd'hui, et ce jusqu'à nouvel ordre. Il est également conseillé de ne pas laisser les animaux domestiques y boire, et de ne pas y consommer les produits de la pêche.