Changer d'édition

La profession d'ostéopathe reçoit un cadre légal
Luxembourg 18.07.2018 Cet article est archivé

La profession d'ostéopathe reçoit un cadre légal

Si ce projet de loi ne concerne que la reconnaissance du métier, les questions de remboursement qui pourraient en découler seront réglementées ultérieurement.

La profession d'ostéopathe reçoit un cadre légal

Si ce projet de loi ne concerne que la reconnaissance du métier, les questions de remboursement qui pourraient en découler seront réglementées ultérieurement.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 18.07.2018 Cet article est archivé

La profession d'ostéopathe reçoit un cadre légal

Ce mercredi 18 juillet, la Chambre des députés a adopté, à 55 voix, une loi accordant un cadre légal à la profession d'ostéopathe.

Cette reconnaissance permettra aux ostéopathes de négocier, à l'avenir, avec la Caisse Nationale de santé à propos d'hypothétiques remboursements de leurs prestations. 


43% des résidents ont déjà fait appel au savoir-faire d'un ostéopathe au Luxembourg selon un récent sondage de l'Association luxembourgeoise des ostéopathes (ALDO).
Santé: La profession d'ostéopathe bientôt reconnue au Luxembourg
La profession d'ostéopathe sera bientôt reconnue légalement au Luxembourg. Ce qui favorisera la qualité des traitements et donnera plus de sécurité au patient. L'Association luxembourgeoise des ostéopathes (ALDO) attendait cela depuis des lustres.

Mi-décembre 2017, l'Association Luxembourgeoise Des Ostéopathes (ALDO) se réjouissait de la déclaration de la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, qui affichait vouloir «garantir le bien-être des patients» en annonçant l'arrivée prochaine d'un cadre légal pour la profession. 


Le projet de loi voté ce mercredi ne concerne que la reconnaissance du métier; les questions de remboursement et de formation des praticiens seront, quant à elles, réglementées ultérieurement par le biais d'un règlement grand-ducal. 

 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet