Changer d'édition

La prime pour les bornes de recharge privées cartonne
Luxembourg 2 min. 30.09.2022
E-mobilité

La prime pour les bornes de recharge privées cartonne

La subvention pour l'installation de bornes de recharge privées doit répondre à certains critères.
E-mobilité

La prime pour les bornes de recharge privées cartonne

La subvention pour l'installation de bornes de recharge privées doit répondre à certains critères.
Photo: dpa
Luxembourg 2 min. 30.09.2022
E-mobilité

La prime pour les bornes de recharge privées cartonne

Marco MENG
Marco MENG
L'aide financière pour l'installation de bornes de recharge pour véhicules électriques est très demandée - mais comporte aussi quelques pièges.

Au total, 2.520 subventions pour des bornes de recharge électrique ont été demandées jusqu'à présent au Luxembourg. C'est ce qui ressort de la réponse parlementaire donnée mardi par la ministre de l'Environnement Joëlle Welfring (déi Gréng) à une question parlementaire du député CSV Paul Galles. 


Les locataires aussi peuvent avoir des bornes électriques
Alors que l'électromobilité se développe en tant qu'alternative bas-carbone à la voiture thermique, ce mode de transport nécessite l'implantation d'un réseau étoffé de bornes de recharge.

Alors qu'il y avait 320 demandes en 2020, ce chiffre s'élève déjà à 1.200 pour l'année en cours. 166 demandes ont toutefois été rejetées parce qu'elles ne répondaient pas aux conditions d'obtention des subventions, par exemple parce que les demandes émanaient d'entreprises et non de particuliers, mais aussi en cas d'incohérence entre le nombre de bâtiments et de places de stationnement, par exemple lorsqu'il s'agit de maisons à deux logements. 

Par le passé, des subventions ont été refusées pour cette raison. «Nous avons reçu 27 recours au total, et dans onze cas, la décision a été annulée», indique le ministère de l'Environnement à ce sujet. Dans le cadre d'une future révision des conditions d'octroi, nous souhaitons éliminer ces obstacles, a déclaré la ministre. En moyenne, le traitement et le paiement d'une demande prennent neuf semaines. L'administration de l'environnement travaille à la mise en place d'un système numérique de demande de subventions pour l'installation de bornes de recharge pour voitures électriques.  

Rappelons également que les primes du régime «Clever fueren» doivent pousser les plus récalcitrants à passer le cap de l'électrique grâce à un incitant financier. On parle ici d'une aide financière de 8.000 euros pour l'achat d'un véhicule, à condition que la consommation ne dépasse pas 180 Wh/km. Devant se terminer le 31 mars dernier, cette possibilité d'aide financière a été prolongée pendant deux années supplémentaires et se terminera donc en mars 2024. 

Cet article a été publié pour la première fois sur www.wort.lu/de

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Fin des moteurs thermiques en 2035
Au lendemain de l'adoption par le Parlement européen de l'interdiction de vente de voitures thermiques à partir de 2035, Gerry Wagner, porte-parole de House of Automobile, s'interroge sur la faisabilité de la mesure.