Changer d'édition

La prime à l'électromobilité prolongée d'un an
Luxembourg 02.12.2019

La prime à l'électromobilité prolongée d'un an

Les véhicules 100% électriques et hybrides immatriculés en 2020 bénéficieront aussi de la prime de l'État

La prime à l'électromobilité prolongée d'un an

Les véhicules 100% électriques et hybrides immatriculés en 2020 bénéficieront aussi de la prime de l'État
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 02.12.2019

La prime à l'électromobilité prolongée d'un an

La subvention de l'État prévue pour les véhicules électriques et véhicules hybrides rechargeables immatriculés en 2019 sera encore d'application en 2020.

Introduite en 2019, la prime de l'État allant jusqu'à 5.000 euros à l'achat de véhicules 100% électriques, de véhicules à pile à combustible fonctionnant à l'hydrogène et de véhicules hybrides rechargeables émettant moins de 50 grammes de CO2 par kilomètre est prolongée d'un an, et sera donc également versée pour les voitures immatriculées en 2020.

Les montants resteront inchangés en 2020, à savoir 5.000 euros pour les véhicules 100% électriques et ceux à pile à combustible à hydrogène, et 2.500 euros pour les voitures et les camionnettes hybrides rechargeables dont les émissions de CO₂ sont inférieures ou égales à 50 g/km. En outre, une prime de 500 euros est accordée pour les motos et cyclomoteurs (scooters et pedelecs45) 100% électriques.


L'État vous aide à passer à l'électromobilité
Chaque nouveau propriétaire d'une voiture, d'un vélo ou d'un deux-roues électrique ou hybride peut désormais prétendre à toucher la nouvelle prime d'incitation. Le fichier de demande vient d'être mis en ligne. Bonne nouvelle pour le porte-monnaie et l'environnement.

La procédure aussi demeure identique, à savoir que les demandes pour l’obtention des primes peuvent être introduites au plus tôt sept mois après la date à laquelle le véhicule a été immatriculé.

Rappelons que cette décision avait été prise en faveur des véhicules immatriculés pour la première fois entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2019 afin d'encourager les citoyens à choisir l'électromobilité, dans l'objectif de réduire de «50-55%» les émissions polluantes d'ici 2030.



Sur le même sujet

La voiture à hydrogène passe par le Grand-Duché
La rencontre entre le Grand-Duc et l'aventurier suisse Bertrand Piccard, lundi, visait à promouvoir la nouvelle technologie de propulsion des voitures. L'explorateur helvète et son copilote d'exception ont fait un tour dans les rues du Grand-Duché.
La propulsion à hydrogène fait partie des pistes pour faire baisser les émissions des véhicules.
Le parc automobile «branché» comme jamais
Les frémissements de l'ère électrique se font ressentir sur le marché automobile. En neuf mois, 2,5 fois plus de voitures électriques ont été immatriculées au Luxembourg qu'un an auparavant. Prime incitative, achat plus propre, offre élargie... le phénomène s'explique.
Les bornes Chargy affichent un retard à l'allumage
Déjà 90 communes sur 102 disposent d'au moins un point de recharge électrique pour véhicules. Mais la mise en place globale du réseau, elle, peine à atteindre l'objectif des 800 emplacements d'ici 2020. Le manque étant particulièrement frappant sur les P+R.
Réduire de «50-55%» les émissions polluantes d'ici 2030
Pour son sixième discours sur l'état de la Nation, ce mardi, Xavier Bettel a largement mis l'accent sur les conséquences du réchauffement climatique et la nécessité pour le pays de mettre en place des objectifs «ambitieux». Une politique que le Premier ministre juge «compatible» avec le développement économique.
IPO,Rede Lage der Nation.Chambre des Députées,Xavier Bettel,Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'État vous aide à passer à l'électromobilité
Chaque nouveau propriétaire d'une voiture, d'un vélo ou d'un deux-roues électrique ou hybride peut désormais prétendre à toucher la nouvelle prime d'incitation. Le fichier de demande vient d'être mis en ligne. Bonne nouvelle pour le porte-monnaie et l'environnement.