Changer d'édition

La police veille, l'armée en renfort
Luxembourg 3 min. 19.03.2020 Cet article est archivé

La police veille, l'armée en renfort

La police a déjà effectué plus d'une centaine de contrôles dans le cadre de l'état de crise

La police veille, l'armée en renfort

La police a déjà effectué plus d'une centaine de contrôles dans le cadre de l'état de crise
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 3 min. 19.03.2020 Cet article est archivé

La police veille, l'armée en renfort

Olivier TASCH
Olivier TASCH
Francois Bausch, ministre de la Sécurité intérieure annonce, ce jeudi, que le Findel sera fermé aux passagers à partir de lundi. Il signale en outre que ceux qui ne respectent pas le confinement seront bel et bien sanctionnés.

(ota) - Bien qu'en état de crise, le pays ne subit pas, à l'heure actuelle, une fermeture complète. «Les gens qui le doivent peuvent encore aller travailler, sans formalité particulière», garantit ce jeudi, le ministre de la Sécurité intérieure, François Bausch (Déi Gréng). Mais la police sera «très sévère» pour les cafés et restaurants qui ne respecteraient pas la consigne de fermeture. 

«Il y aurait des établissements organisant des soirées sur invitation, c'est totalement irresponsable. Ce n'est pas le moment de faire la fête», prévient celui qui occupe également le poste de vice-Premier ministre. Selon le règlement grand-ducal décrétant l'état de crise, les entreprises qui ne respecteraient pas la règle de fermeture, s'exposent bien à une amende administrative de 4.000 euros. Une pénalité qui peut être doublée en cas de récidive.  


Lokales, Cactus Howald, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Dans les commerces, une crainte persistante
Face au nombre croissant de cas d'infection Covid-19 au Luxembourg, les magasins autorisés à ouvrir mettent en place des mesures préventives. Objectif ? Rassurer le client et limiter les risques. Autant de nouvelles consignes qui peinent visiblement à convaincre.

Cela dit, «les entreprises semblent avoir compris le message, les individus, un peu moins», assure de son côté le directeur général de la police, Philippe Schrantz. Les citoyens qui ne suivraient pas les règles de confinement, eux, risquent une amende de 145 euros. Celle-ci pouvant être doublée si elle n'est pas payée dans les 30 jours. 

Le ministre de la Sécurité intérieure a rappelé qu'il convenait d'éviter tout rassemblement et respecter les règles d'hygiène. Se promener au grand air, seul ou avec sa famille reste autorisé. «La police ne va pas contrôler systématiquement tous ceux qui promènent leur chien dans la rue», a souri François Bausch. Mais les contrôles ont bien commencé: «Une centaine depuis hier (mercredi, ndlr) et déjà une main pleine d'amendes», selon le directeur général de la police.


Faites-vous tester à Junglinster, Marnach et Bascharage
Trois «drive-in» sont entrés en service au Luxembourg mercredi. Les résidents en possession d'une prescription médicale peuvent y subir un test de dépistage au coronavirus. 800 personnes s'y sont soumises sur la seule journée de mercredi

Au niveau des infrastructures, l'aéroport du Findel pour les vols de passagers encore ouvert actuellement, malgré une activité très réduite, sera fermé dès lundi. Luxairport qui avait vu passer 4,4 millions de passagers en 2019, reste évidemment en activité pour les rapatriements, les services d'urgence tel Air Rescue et, bien évidemment, le fret. «Cargolux vole dans l'intérêt du pays», a souligné François Bausch. «La compagnie assure un pont aérien important, parce qu'on voit que sur la route le trafic est compliqué avec le renforcement de contrôles à certaines frontières.»  

L'armée est elle aussi mobilisée au niveau logistique. Elle a notamment érigé des tentes près de l'hôpital à Ettelbruck et se charge de la surveillance du stock de matériel médical. François Bausch, également ministre de la Défense, assure «que dans les jours à venir», d'autres mises à contribution de l'armée seront annoncées. Il n'est d'ailleurs «pas question d'engager l'armée sur une mission de maintien de l'ordre», assure-t-il.

Toutefois, «l'armée est habilitée à protéger le territoire dans le respect du cadre légal. Mais nous ne ferons pas d'actionnisme et la mission de l'armée se limite aujourd'hui au domaine logistique », précise le ministre.  A noter que la police compte 1.500 personnels opérationnels (avec une réserve supplémentaire en effectif de 20%). 40 douaniers sont également mobilisés et habilités à prendre des sanctions dans le cadre de l'état de crise.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Promenade et jogging bientôt interdits en Italie?
A l'entrée dans sa deuxième semaine de confinement, l'Italie envisage un nouveau durcissement des mesures. C'est la région d'Emilie-Romagne qui a donné le ton en interdisant certaines pratiques comme la promenade ou le jogging.
Cycling enthusiasts stop for lunch as they take part in a cycle ride on vintage bicycles as part of the Eroica South Africa event near the village of Montagu, near Cape Town, on March 14, 2020. - The Eroica South Africa, which takes its inspiration from the L'Eroica event in Italy, celebrates the heritage of pre-1987 cycling as well as the style, craftsmanship and music of the era. The annual non-competitive cycling event culminates in the Saturday races: either a 35, 60 or 135 kilometres itinerary through the Western Cape landscape on vintage steel road bikes. (Photo by Michele Spatari / AFP)
Faites-vous tester à Junglinster, Marnach et Bascharage
Trois «drive-in» sont entrés en service au Luxembourg mercredi. Les résidents en possession d'une prescription médicale peuvent y subir un test de dépistage au coronavirus. 800 personnes s'y sont soumises sur la seule journée de mercredi
L'impact économique du coronavirus reste limité
Que ce soit dans le transport aérien, le domaine bancaire ou le secteur industriel, les conséquences directes de l'épidémie restent légères au Luxembourg. Mais les entreprises suivent de près l'évolution de la situation. Tour d'horizon.
De nombreux appareils de la compagnie Cargolux sont cloués sur le tarmac du Findel depuis plusieurs jours